Prince Jazz Mag une

Prince en couverture de Jazz Magazine n°736

Cinq ans après sa disparition en avril 2016, Prince est à l’honneur dans Jazz Magazine n°736 à l’occasion d’un “dossier royal”.

Au programme, un nouvel entretien avec le batteur Michael Bland, un sujet sur le side-project Madhouse, une sélection des meilleurs hommages jazz, un focus sur les concerts du New Morning et une “histoire orale” incluant des propos exclusifs (entre autres) de Bobby Z., Wendy Melvoin, Lisa Coleman, Dr. Fink, André Cymone,  Eric Leeds, Sheila E., Dez Dickerson, Pepé Willie, Mayte, Larry Graham et Nile Rodgers.

Jazz Magazine n°736 (avril 2021) disponible en kiosques à partir du 31 mars.

001_082 JazzMag736 Complet.indd


Prince live 84

“Prince & The Revolution: Live” en vidéo et en streaming

Le Prince Estate, en partenariat avec YouTube, organisera pendant trois jours l’événement streaming Prince and the Revolution: Live, d’après le concert historique du 30 mars 1985 au Carrier Dome de Syracuse (état de New York). Prince and the Revolution: Live capture Prince et son célèbre groupe à leur sommet lors du Purple Rain Tour dans le premier concert live officiel de Prince diffusé à la télévision et en vidéo domestique.

Interprété par un groupe exceptionnel et parfaitement au point —avec Wendy Melvoin, Lisa Coleman, Dr. Fink, Mark Brown, Eric Leeds, Bobby Z. et quelques special guests—le concert de Syracuse comprend les hits de Purple Rain tels “Let’s Go Crazy”, “When Doves Cry”, “I Would Die 4 U” et “Purple Rain” aux côtés d’anciens titres comme “1999”, “Little Red Corvette” et “How Come U Don’t Call Me Anymore.” (tracklisting complet ci-dessous)

Afin de célébrer la diffusion en streaming de Prince and the Revolution: Live, le Prince Estate et YouTube organiseront un événement vidéo le mercredi 15 mai à 2h du matin (heure française). Une heure avant le lancement du concert, à 1h du matin, les fans auront l’opportunité de participer à une séance spéciale de questions-réponses avec Bobby Z., le batteur de The Revolution. Cette discussion sera modérée par Andrea Swensson, membre de la station de radio publique du Minnesota The Current.

Prince and the Revolution: Live sera disponible sur la chaîne YouTube officielle de Prince pendant trois jours seulement. L’événement streaming prendra fin à 7h du matin le lundi 18 mai. En collaboration avec YouTube et Google, cet événement streaming soutient le fonds de solidarité de l’OMS contre le COVID-19 (géré par la foundation de l’ONU et la Swiss Philanthropy Foundation). Chaque don des internautes sera comptabilisé par Google (Google.org reversera 2 dollars pour chaque dollar récolté au-dessus de la somme de 5000 dollars). Tous les détails sur https://covid19responsefund.org/

Ce concert avait été publié en 1985 et VHS et LaserDisc, puis en DVD en 2017 dans le coffret Purple Rain Remastered & Deluxe Edition. La partie audio de ce concert a été remasterisée par Bernie Grundman, l’ingénieur du son de longue date de Prince, et sera disponible pour la première fois en streaming et téléchargement sur toutes les plateformes le vendredi 15 mai.

 Tracklisting

  1. Prince live syracuseLet’s Go Crazy (6:03) 
  2. Delirious (2:51)
  3. 1999 (5:51)
  4. Little Red Corvette (3:39)
  5. Take Me With U (4:57)
  6. Yankee Doodle Dandy (3:53)
  7. Do Me Baby (4:51)
  8. Irresistible Bitch (1:56)
  9. Possessed (4:25)
  10. How Come You Don’t Call Me Anymore (7:19)
  11. Let’s Pretend We’re Married (2:11)
  12. International Lover (2:01)
  13. God (7:46)
  14. Computer Blue (4:15)
  15. Darling Nikki (3:30)
  16. The Beautiful Ones (6:50)
  17. When Doves Cry (9:29)
  18. I Would Die 4 U (3:27)
  19. Baby I’m A Star (10:57)
  20. Purple Rain (19:26)

 


Prince Nothing 45 une

Vidéo : Prince “Nothing Compares 2 U” (studio version)

À la veille du deuxième anniversaire de la disparition de Prince, le Prince Estate, en collaboration avec Warner Bros. Records, vient de publier en streaming la version studio originale de “Nothing Compares 2 U”. Cette version inédite a été enregistrée en 1984, six ans avant sa célèbre reprise par Sinéad O’Connor en 1990 et ses premières performances live par Prince. La chanson a été enregistrée au « hangar » de Flying Cloud Drive, à Eden Prairie, par Susan Rogers, l’ingénieur du son de longue date de Prince. Elle a été composée, arrangée et interprétée par Prince, avec des ajouts de choeurs de Susannah Melvoin et Paul “St. Paul” Peterson et un solo de saxophone d’Eric Leeds. Cette nouvelle version sera disponible en streaming et en téléchargement sur les plateformes digitales et dans deux éditions 45-tours picture et vinyle noir, avec en face-B la version edit de “Nothing Compares 2 U”.

Prince Nothing 45

45-tours “Nothing Compares 2 U” © The Prince Estate. Photographer: Nancy Bundt

L’édition limitée du 45-tours picture sera disponible exclusivement dans la boutique en ligne Prince HitNRun (www.PrinceHitNRun.com). En plus de l’édition limitée du 45-tours picture, les fans pourront également acquérir un grand nombre d’articles allant de la période Dirty Mind jusqu’à Lovesexy. Le 45-tours en vinyle noir sera disponible en pré-commande sur les plateformes de vente en ligne et paraîtra le 25 mai.

Michael Howe, représentant de longue date de Prince et archiviste officiel du Prince Estate, déclare dans le communiqué de presse de Warner Bros. :“ J’avais repéré cette bande multipistes 2-pouces dans le Vault depuis plusieurs semaines en faisant l’inventaire de l’année 1984. Après avoir ramassé ma mâchoire, nous avons monté la bande à l’étage, nous l’avons analysée, passée dans le Studer 24-pistes et nous l’avons numérisée en 24/192 bit. Notre rough mix était assez intense pour se rendre compte que nous tenions quelque chose de vraiment spécial.”

Parallèlement à cette sortie, le Prince Estate annonce la mise en ligne de deux nouveaux sites : Prince2Me (www.Prince2Me.com), une expérience interactive destinée au fans “souhaitant exprimer ce que Prince signifie pour eux”, et princeestate.com., qui propose une discographie virtuelle immersive. Selon le Prince Estate, ces sites seront la première manifestation de nombreuses expériences en ligne à venir.

Stay tuned 4 more…


Vidéo : D’Angelo & Questlove “Mutiny” feat. Fdeluxe Live in Minneapolis

D'Angelo & Questlove au First Avenue de Minneapolis le 23 juin 2013. Photo: First Avenue

Dimanche soir, D’Angelo et Questlove investissaient le First Avenue de Minneapolis pour une nouvelle jam session de folie composée en partie de standards du héros local, Prince. Après avoir revisité “Africa”, “Brown Sugar” et rendu hommage à J Dilla (“Fantastic”), Les frères d’armes ont convié sur scène Eric Leeds et St Paul du groupe Fdeluxe (aka The Family) pour une reprise endiablée de “Mutiny” de plus de dix minutes ! Le chanteur de Mint Condition Stokley Williams s’est également joint à la fête et Mr. Madhouse a délaissé quelque temps son saxophone pour jammer aux claviers. Revivez cette performance filmée par un amateur (le son est un peu rude) dans la vidéo ci-dessous ainsi que celles de “She’s Always In My Hair” ou “Brown Sugar”.


Vidéo : D’Angelo “Funky Dollar Bill/Hit it and Quit it” Live Bonnaroo 2012

Dans le troisième épisode de la série Origins, D’Angelo et Questlove propose un nouvel extrait du SuperJam du Festival Bonnaroo, filmé le 9 juin 2012. Au programme : une performance implacable de “Funky Dollar Bill” enchaîné avec ”Hit it and Quit it”, deux classiques de Funkadelic respectivement présents dans Free your Mind… And your Ass Will Follow (1970) et  Maggot Brain (1971). Admirez en passant ces solos Eddie Hazeliens de Jesse Johnson !


Vidéo : D’Angelo “Pride & Vanity” (Ohio Players) Bonnaroo Superjam 2012

Dans ce deuxième épisode consacré au Superjam surprise donné au festival Bonnaroo en 2012, le réalisateur Danny Clinch nous entraîne dans les coulisses de ce show unique. Au programme, rencontre avec les musiciens (Pino Palladino, Eric Leeds, Jesse Johnson) en pleine répétition et une reprise groovy du “Pride & Vanity” des Ohio Players (cette dernière démarre au bout de 3:30).


Dangelo+PrinceTribute

Vidéo : D’Angelo, Questlove, Eric Leeds, Elvis Costello parlent de Prince

Dans cette nouvelle vidéo réalisée par l’équipe d’Okayplayer, les participants au Prince tribute concert organisé au Carnegie Hall le 7 mars dernier (Alice Smith, Bilal, Booker T. Jones, Elvis Costello, D’Angelo, le cover band Princess, Questlove,Talib Kweli, Wendy & Susannah Melvoin) racontent la première fois qu’ils ont entendu Prince et partagent quelques souvenirs de concerts, rencontres…


Vidéo : D’Angelo “My Summertime Thang” Bonnaroo Superjam 09/06/2012

D'Angelo live @ Bonnaroo 10.06.2012

En juin 2012, D’Angelo et Questlove avaient crée la surprise lors du Bonnaroo Superjam, un concert en partie improvisé organisé en marge du Festival rock Bonnaroo. Voici un mini-documentaire retraçant une soirée particulière comprenant une reprise exubérante de The Time (“My Summertime Thang”; Pandemonium), en compagnie des Roots, Eric Leeds et du guitariste original des Time Jesse Johnson.


Dangelo+PrinceTribute+CarnegieHall

Vidéo : D’Angelo “It’s Gonna Be a Beautiful Night” Live au Carnegie Hall

Après avoir tapé le bœuf avec son pote Questlove au Brooklyn Bowl lundi, D’Angelo retrouvait son frère d’armes au Carnegie Hall de New York hier soir pour participer au concert tribute à Prince en compagnie d’une vingtaine d’artistes. Le chanteur a conclu la soirée en beauté avec un medley funky de “It’s Gonna Be a Beautiful Night” (Sign O’ The Times) et “1999″ featuring Mr Madhouse Eric Leeds au saxophone, Wendy Melvoin à la guitare, sa sœur Susannah dans les chœurs et The Roots. Retrouvez sa performance dans la vidéo ci-dessous ainsi qu’une surprenante reprise de l’inédit “Moonbeam Levels” par Elvis Costello.


D'Angelo_Paris_15 Jul 2012_3

D’Angelo, Eric Leeds, Wendy et Susannah Melvoin rejoignent le Prince Tribute de Carnegie Hall

L’hommage à la musique de Prince organisé au prestigieux Carnegie Hall de New York le 7 mars approche à grand pas. Le site Okayplayer.com vient d’annoncer que The Roots compteront dans leurs rangs d’anciens membres de The Revolution, dont Eric Leeds, Wendy et Susannah Melvoin. Après avoir été un temps retiré de l’affiche, D’Angelo a refait son apparition dans la liste des invités, à laquelle se sont également ajoutés Amos Lee et Citizen Cope. Ajoutons que Prince est supposé être présent dans les murs de Carnegie hall. Et si ce concert était le véritable événement de ce début d’année dans la galaxie princière ?

Update : Les membres de fDeluxe ont fait savoir via Twitter que la présence d’Eric Leeds et de Susannah Melvoin n’était pas encore confirmée (merci Frédéric).

Line-up

  • Amos Lee
  • Bettye LaVette
  • Bilal
  • Bhi Bhiman
  • Blind Boys of Alabama
  • Booker T.
  • Citizen Cope & Alice Smith
  • D’Angelo
  • DeVotchka
  • Elvis Costello
  • Princess (feat. Maya Rudolph and Gretchen Lieberum)
  • Sandra Bernhard
  • Talib Kweli
  • The Roots (feat. Eric Leeds, Wendy & Susannah Melvoin TBC)
  • The Waterboys

Infos : www.carnegieprince.com


Video: D’Angelo Superjam final

Des 90 minutes du superjam historique donné par D’Angelo et ses amis le 10 juin dernier à Manchester (Tennessee), le festival de Bonnaroo a bien voulu lâcher deux minutes de la reprise finale “My Summertime Thang” de The Time. Deux minutes !? Et dire que la version complète dure 15 minutes, heureusement que nos amis de Funkit étaient là pour immortaliser ça. Concert complet disponible en téléchargement ici.


D’Angelo donne un concert surprise au festival Bonnaroo

D’Angelo live @ Bonnaroo 10.06.2012

“J’ai attendu douze ans pour pouvoir dire ça: Mesdames et Messieurs: D’Angelo!” a lancé Questlove ce matin aux festivaliers de Bonnaroo. Pour sa première apparition en public aux Etats-Unis, D’Angelo a surpris ses fans en se produisant aux côtés de son ami Questlove lors d’une jam session épique.

Accompagné d’un super-groupe composé de Pino Palladino à la basse, Jesse Johnson à la guitare, James Poyser aux claviers, des musiciens des Roots mais aussi d’Eric Leeds au saxophone, D’Angelo a donné un concert de 90 minutes constitué essentiellement de reprises: “Have You Ever Been to Electric Ladyland” de Jimi Hendrix, “Funky Dollar Bill” de Funkadelic, “What Is and What Should Never Be” de Led Zep, ”She Came in Through the Bathroom Window” des Beatles, “Babies Makin’Babies” de Sly & The Family Stone ou “My Summertime Thang” de The Time.

“Une autre! Une autre!” scandait le public visiblement pas rassasié à la fin du concert mais Questlove a répondu aux fans que malheureusement ils n’avaient pas répété d’autres chansons. Le super-groupe a répété durant six heures avant la prestation des Roots sur la grande scène du festival samedi soir. D’Angelo fera sa première apparition américaine “officielle” au Essence Festival le 6 juillet prochain à la Nouvelle-Orléans avant d’embarquer pour une nouvelle tournée européenne qui débutera le 8 juillet au North Sea Jazz Festival en Hollande et passera par Juan-Les-Pins le 12 et le Théâtre Antique de Vienne le 15 juillet.

Le concert complet en streaming:

D'Angelo en répétitions pour la Superjam Session de Bonnaroo Photo: Questlove


Retour en haut ↑