Disquaire 2021

Disquaire Day 2021 : la sélection de Funk★U

Cette année, l’édition du Disquaire Day se déroulera en deux temps, avec une première livraison de vinyles exclusifs le 12 juin et une seconde le 17 juillet.

Particulièrement riche en soul-funk, voici notre sélection parmi les titres proposés en exclusivité chez les disquaires indépendants. Au programme : Aretha Franklin, Prince, Al Green, Miles Davis, Meshell Ndegeocello, War, Donny Hathaway et bien d’autres.

Le 12 juin :

  • Al Green Give Me More Love (1-LP Fat Possum)
  • Donny Hathaway Donny Hathaway Live (2-LPs Atco)
  • Meshell Ndegeocello Peace Beyond Passion (2-LPs Run Out Groove)
  • Prince The Truth (1-LP purple Legacy)
  • War The Vinyl 1971-1975 (Coffret 5-LPs Rhino)
  • Amy Winehouse Remixes (2-LPs Universal)

Le 17 juillet :

  • Miles Davis Champion : Rare Miles From the Complete Jack Johnson Sessions (1-LP Legacy)
  • Aretha Franklin Oh Me Oh My : Aretha Live in Philly 1972 (2-LPs Atlantic)
  • Mayer Hawthorne Impressions (1-LP Stones Throw)
  • Jamiroquai Everybody’s Going to the Moon (Maxi 45-tours Legacy)
  • Ann Peebles This Is Ann Peebles (1-LP Fat Possum)
  • Candi Staton Troubles, Heartaches and Sadness (The Lost Fame Sessions Masters) (1-LP $tateside)
  • Donna Summer Bad Girls (2-LPs LMLR)

Bonne chasse !


Kandace Springs © Sabrina Mariez

Kandace Springs dévoile sa playlist soul-funk

Erykah Badu, Stevie Wonder, Lauryn Hill, War… Kandace Springs, la nouvelle signature du label Blue Note et auteur d’un premier album intitulé Soul Eyes, dévoile sa playlist 100% groove et raconte à Funk★U comment elle a fait pleurer Prince.

                                                                         

War « The World is a Ghetto »

“C’est Larry Klein, le producteur de mon album, qui m’a suggéré de reprendre ce titre de War dans Soul Eyes. Je n’étais pas familière avec cette chanson et personne ne l’avait jamais aussi bien reprise que War. Je me suis assise devant le piano à queue de Larry Klein et j’ai eu l’idée de la réinterpréter d’un point de vue féminin avec ma voix pour point d’ancrage à la place des harmonies masculines de la version originale. Je pense que je m’en suis bien sortie, et c’est un titre très apprécié lors de mes concerts.”

Lauryn Hill « Doo Wop (That Thing) »

Lauryn Hill est une de mes plus grandes influences. J’adore le timbre de sa voix. Parfois, on me dit que mon timbre est proche du sien et je prends ça comme un énorme compliment. Je l’ai vu sur scène il a quelques années à Port Chester, près de New York, et ce soir-là, elle a mis tout le monde à genoux. À la fin du concert, elle a fait monter ses enfants sur scène. Elle doit en avoir quatre ou cinq il me semble, mais j’ai arrêté de les compter il y a bien longtemps (rires) !”.

Erykah Badu « On & On »

(Elle chante le premier couplet). J’adore ce groove, impossible de s’en lasser. Lorsque je conduis et qu’ « On & On » passe le radio, je hurle « that’s my jam ! » (rires). « Afro Blue », son titre avec Robert Glasper, fait aussi partie de mes chansons préférées. Pour moi, Erykah Badu est la définition ultime du swag. Je dois même vous avouer que j’ai essayé d’imiter son afro sur la photo du verso de la pochette de mon album. Que voulez-vous, c’est la Reine…”.

Stevie Wonder « Superstition »

“Mon père, qui lui aussi est originaire de Nashville, est un choriste qui a accompagné un grand nombre de groupes et d’artistes soul-funk comme Aretha Franklin, Chaka Khan ou Brian McKnight. J’ai donc grandi en écoutant ces musiques. « Superstition » est une des premières chansons funky que j’ai jouée en public. Je devais avoir douze, treize ans et c’était durant l’été, dans un camp de vacances. C’était aussi la première fois que je me produisais avec un groupe devant d’autres personnes. J’étais tétanisée, mais lorsque j’ai joué le premières notes de « Superstition » (elle chante la fameuse introduction de clavinet, ndr), mon trac s’est dissipé. Comment résister à une telle mélodie ?”.

Prince « Kiss »

(Elle chante en imitant le falsetto de Prince) « You don’t have to be beautiful… ». J’ai bien connu Prince. Il est entré en contact avec moi d’une manière totalement inattendue. J’avais posté sur YouTube une vidéo où je reprends « Stay With Me » de Sam Smith. Prince l’a vue, il a retweeté la vidéo et il m’a envoyé un message. Au début, j’ai cru à un canular, mais en relisant son message à la typographie si particulière avec des « EyE » à la place de « I » et des « 4 » pour « for », j’ai compris qu’il s’agissait bien de lui. Quelques heures plus tard, au cours de la même soirée, il m’a appelé pour m’inviter à venir jouer à Paisley Park en clôture du concert du 30ème anniversaire de Purple Rain. Ce soir-là, j’ai repris « The First Time I Saw Your Face » de Roberta Flack…”.

Prince « How Come U Don’t Call Me Anymore ? »

“Vous m’aviez demandé de sélectionner dix titres, mais je n’ai pas pu m’empêcher d’en glisser cinq de Prince (rires) ! Bien sur, il y a « Purple Rain » et « When Doves Cry », mais il y a surtout « How Come U Don’t Call Me Anymore ? » : pour être franche, je pensais qu’« How Come U Don’t Call Me Anymore ? » était une chanson d’Alicia Keys avant de découvrir la version originale. Dans mon album, il y a une ballade qui s’appelle « Rain Falling ». Lorsque je l’ai fait écouter à Prince, il m’a dit que cette chanson pouvait être mon propre « How Come U Don’t Call Me Anymore ? ». Ça m’a beaucoup touchée… Je lui ai aussi envoyé en direct une mini-vidéo où je reprends « When Doves Cry » en conduisant. Ça l’a fait beaucoup fait rire, même si je sais qu’il ne faut jamais utiliser son téléphone quand on est au volant (rires) !”.

Prince « The Beautiful Ones »

“J’ai repris cette chanson dans une vidéo YouTube dans laquelle je dessine le portrait de Prince. On a envoyé cette vidéo à Prince et il m’a répondu en me disant qu’elle l’avait fait pleurer. Il a aussi demandé à obtenir le dessin de la vidéo. Je l’ai vu pour la dernière fois le jour de mon anniversaire, le 18 janvier dernier, et je lui ai offert le dessin ce jour-là. Il est toujours accroché à Paisley Park.”

                                Propos recueillis par SlyStoned. Photos : Sabrina Mariez pour www.funku.fr

Kandace Springs Soul Eyes (Blue Note/Decca/Universal) sortie le 30 septembre. En concert à Paris (Jazz Club Étoile) le 16 novembre.


Rainbow 1973

Bill Withers, Chic, War et The Spinners nominés au Rock’n'Roll Hall of Fame

Comme chaque année, le public est amené à voter pour introniser son groupe favori au Rock’n'Roll Hall of Fame, le musée/institution de Cleveland. 2015 voit à nouveau un aréopage de formations soul/funk/disco pré-sélectionnés aux côtés de Lou Reed, Stevie Ray Vaughan, The Smiths, Sting, Kraftwerk, Nine Inch Nails, Joan Jett et N.W.A.

Bill Withers, Chic, War, The Marvelettes et The Spinners sont nominés en vue d’une intronisation prévue pour mars 2015. Pour soutenir votre groupe préféré, votez ici !


Midnight_upsell

Curtis Mayfield, Earth Wind & Fire, Sly & the Family Stone, Marvin Gaye et War dans le coffret DVD “The Midnight Special”

290x390_MS_BoxÉmission culte de la télévision américaine des années 1970, The Midnight Special a reçu sur son plateau les plus grands noms de l’histoire de la pop music. The Midnight Special’s Collector Edition, un imposant coffret de 11 DVDs, propose une sélection de plus de 130 titres dans laquelle on retrouve des incunables de la légende soul/funk tels Curtis Mayfield, Earth Wind & Fire, Sly & the Family Stone, Marvin Gaye, Aretha Franklin, War, mais aussi Barry White, Gladys Knight & the Pips, K.C. & the Sunshine Band, Labelle, Minnie Ripperton, Rufus Feat. Chaka Khan et bien d’autres aux côtés du panthéon de la pop/rock de l’époque.

Ce coffret sera disponible aux États-Unis à partir du 8 septembre pour une centaine de dollars. Comptez un peu plus pour les frais de port, et surtout n’oubliez pas de faire dézoner votre lecteur DVD avant lecture  !

Infos

Thanks Frédéric Adrian.

 


Disc 1

Tracklisting

  • Take Me Home, Country Roads John Denver
  • Long, Long Time Linda Ronstadt
  • Hold Your Head Up Argent
  • Leaving on a Jet Plane John Denver and Cass Elliott
  • Taxi Harry Chapin
  • Don’t It Make My Brown Eyes Blue Crystal Gayle
  • American Girl Tom Petty & The Heartbreakers
  • Feels So Good Chuck Mangione
  • Listen to Her Heart Tom Petty & The Heartbreakers
  • Baby Don’t Get Hooked on Me Mac Davis
  • Jesus Is Just Alright The Doobie Brothers
  • Listen to the Music The Doobie Brothers
  • Me and Mrs. Jones Billy Paul
  • Show Me the Way Peter Frampton
  • The Night They Drove Old Dixie Down Joan Baez

Disc 2

Tracklisting

  • I Got a Name Jim Croce
  • Bad, Bad Leroy Brown Jim Croce
  • Lonely Days The Bee Gees
  • Love Machine The Miracles
  • Evil Woman Electric Light Orchestra
  • Strange Magic Electric Light Orchestra
  • Love Is Alive Gary Wright
  • Dream Weaver Gary Wright
  • Over My Head Fleetwood Mac
  • Medley: Eighteen/Only Women/Billion Dollar Babies Alice Cooper
  • My Best Friend’s Girl The Cars
  • Inmates (We’re All Crazy) Alice Cooper
  • Hello It’s Me Todd Rundgren
  • Escape (The Piña Colada Song) Rupert Holmes
  • Sister Golden Hair America

Disc 3

Tracklisting

  • Lady Marmalade LaBelle
  • Can’t Get It Out of My Head Electric Light Orchestra
  • At Seventeen Janis Ian
  • Lovin’ You Minnie Ripperton
  • Radar Love Golden Earring
  • Train Kept A-Rollin’ Aerosmith
  • Keep on Truckin Eddie Kendricks
  • Dream On Aerosmith
  • Tell Me Something Good Rufus featuring Chaka Khan
  • You Make Me Feel Brand New The Stylistics
  • Come and Get Your Love Redbone
  • Can’t Get Enough of Your Love, Babe Barry White
  • Never Gonna Give You Up Barry White
  • If You Love Me (Let Me Know) Olivia Newton-John
  • Y.M.C.A. Village People
  • Good Times Chic

Disc 4

Tracklisting

  • Heart of Glass Blondie
  • Shake Your Groove Thing Peaches & Herb
  • One Way or Another Blondie
  • Reunited Peaches & Herb
  • If You Could Read My Mind Gordon Lightfoot
  • Midnight at the Oasis Maria Muldaur
  • Sundown Gordon Lightfoot
  • Your Mama Don’t Dance Loggins & Messina
  • Will It Go Round in Circles Billy Preston
  • Brother Louie Stories
  • Frankenstein Edgar Winter Group
  • Superfly Curtis Mayfield
  • Behind Closed Doors Charlie Rich
  • Drift Away Dobie Gray
  • Cisco Kid War
  • Bad Case of Loving You (Doctor, Doctor) Robert Palmer
  • It’s a Heartache Bonnie Tyler

Disc 5

Tracklisting

  • Angie Baby Helen Reddy
  • Takes Two to Tango Aretha Franklin & Ray Charles
  • The Thrill Is Gone Gladys Knight & B.B. King
  • Long Cool Woman (In a Black Dress) The Hollies
  • Can’t Take My Eyes Off You Frankie Valli
  • Dance with Me Orleans
  • Delta Dawn Helen Reddy
  • Bad Blood Neil Sedaka
  • Breaking Up Is Hard to Do Neil Sedaka
  • Love Will Keep Us Together Captain and Tennille with Neil Sedaka
  • That’s the Way (I Like It) KC & the Sunshine Band
  • How Can You Mend a Broken Heart The Bee Gees
  • Baby Hold On Eddie Money
  • When Will I Be Loved Linda Ronstadt
  • Midnight Train to Georgia Gladys Knight & The Pips
  • Devotion Earth, Wind and Fire

Disc 6

Tracklisting

  • Lonely Boy Andrew Gold
  • Rocky Mountain Music Eddie Rabbitt
  • For the Love of Money The O’Jays
  • Nothing from Nothing Billy Preston
  • You Make Me Crazy Sammy Hagar
  • Jive Talkin’ Bee Gees
  • To Love Somebody Bee Gees with Helen Reddy
  • Nights on Broadway Bee Gees
  • I Am Woman Helen Reddy
  • Let’s Get It On Marvin Gaye
  • What’s Going On Marvin Gaye
  • Cat Scratch Fever Ted Nugent
  • Sin City AC/DC
  • You Really Got Me The Kinks

Disc 7

Tracklisting

  • Mandy Barry Manilow
  • Operator (That’s Not the Way It Feels) Jim Croce
  • It’s a Miracle Barry Manilow
  • Play That Funky Music Wild Cherry
  • Fooled Around and Fell in Love Elvin Bishop
  • Disco Duck Rick Dees
  • Saturday Night Bay City Rollers
  • Moondance George Benson, Van Morrison, Carlos Santana, Etta James, Dr. John
  • I’d Rather Go Blind Etta James and Dr. John
  • Breezin’ Carlos Santana and George Benson
  • You’re No Good Linda Ronstadt
  • Shining Star Earth, Wind and Fire
  • Something He Can Feel Aretha Franklin
  • Wildfire Michael Martin Murphey
  • Get Closer Seals & Crofts
  • Keep on Loving You REO Speedwagon
  • The Devil Went Down to Georgia The Charlie Daniels Band

Disc 8

Tracklisting

  • Do It Again Steely Dan
  • Could It Be I’m Falling in Love The Spinners
  • It Never Rains in Southern California Albert Hammond
  • I’ll Be Around The Spinners
  • Reeling in the Years Steely Dan
  • Southern Nights Glen Campbell
  • I’ve Got Love on My Mind Natalie Cole
  • Torn Between Two Lovers Mary MacGregor
  • On and On Stephen Bishop
  • Crazy on You Heart
  • Jolene Dolly Parton
  • Grease Frankie Valli
  • If I Can’t Have You Yvonne Elliman
  • I Will Always Love You Dolly Parton
  • Love to Love You Baby Donna Summer
  • I Will Survive Gloria Gaynor
  • Sailing Christopher Cross

Disc 9

Hilarious stand-up comedy from some of the greatest comedians of all time, including Richard Pryor, Steve Martin, Billy Crystal and more!

Featured Performers

  • Billy Crystal
  • Steve Martin
  • Richard Pryor
  • George Carlin
  • Freddie Prinze
  • David Steinberg

Interview

  • David Steinberg

Disc 10

Over an hour and a half of interviews and newly produced bonus features!

Featurettes

  • The Musical Diversity of The Midnight Special
  • Benson and Frampton Talk Shop

Interviews

  • The O’Jays
  • Eddie Money
  • Melissa Manchester
  • Charlie Daniels
  • Todd Rundgren
  • Frankie Valli
  • Neil Sedaka

Disc 11

Over an hour and a half of interviews and newly produced bonus features!

Featurettes

  • George Benson: Early Influences
  • What Makes a Song a Hit
  • Behind The Scenes
  • Battle of the Bands
  • The Legacy of The Midnight Special

Interviews

  • Thelma Houston
  • Robert Bell
  • Kevin Cronin
  • Harry Wayne Casey
  • Christopher Cross

eric-burdon-war-iii

Eric Burdon prend la défense de ses anciens partenaires de War

Dans un texte publié sur sa page Facebook, Eric Burdon, l’ancien chanteur des Animals et du groupe War, prend la défense de ses anciens partenaires floués par Jerry Goldstein, leur ex-producteur qui possède aussi le nom et le catalogue du mythique groupe latino/funk de Los Angeles. Depuis le début des années 2000, Lee Oskar, Harold Brown, B.B. Dickerson et Howard E. Scott sont contraints de tourner sous le nom de Lowrider Band et ne bénéficient plus des royalties récoltés par le succès mondial de hits comme “Spill the Wine”, “Lowrider”, “The World is a Ghetto” ou “Why Can’t We Be Friends ?”. À l’inverse, Lonnie Jordan, chanteur/clavier original du groupe, s’est allié à Jerry Goldstein et bénéficie de l’appellation War pour se produire sur scène.

Remise du disque d'or de Slippin' into Darkness 1972 (à gauche : Jerry Goldstein).

“Les membres originaux de War n’ont pas le droit légal de se produire sous le nom War ni de revendiquer le nom qu’ils ont rendu célèbre en composant et en enregistrant des classiques comme “They Can’t Take Away Our Music”, “Lowrider”, “The World is a Ghetto”, “All Day Music”, “So”, “Cisco Kid”, “Summer”, “Slippin’ Into Darkness”, “Spill the Wine” and “Why Can’t We Be Friends”, etc”, écrit Eric Burdon.” Je ne l’ai pas vu venir, mais Jerry Golstein, notre ancien producteur, s’est emparé en secret des copyrights et a volé le nom War et il refuse de le rendre ! Si seulement j’avais su ce que je sais maintenant. S’il vous plaît, faites-moi une faveur, racontez autour de vous ce qui est arrivé à mes frères et n’accordez aucun crédit au groupe qui tourne sous le nom de “War”. Si vous voulez entendre le VRAI War, allez voir le Lowrider Band. Je me sens beaucoup mieux depuis que j’ai dit ce que j’avais sur le coeur. Merci d’avoir prêté attention.”

En 2011, Funk★U s’était fait l’écho de cette affaire lors d’un numéro spécial (et épuisé). À l’époque, Lee Oskar nous avait déclaré : “Il ne faut pas faire d’affaires avec Jerry Goldstein. Sly Stone vit la même chose à cause de lui en ce moment, mais je crois son avocat est un rigolo qui lui fait plus de mal que de bien… Nous n’avons pas été payés depuis trente ans pour la musique de War. On n’a pas le droit de jouer sous le nom de War, mais on entend tout le temps nos chansons à la radio sans rien toucher et ça fait mal. Le pire pour un musicien, c’est de ne plus être reconnu pour sa musique.”

www.lowriderband.com/home/

 


 

 


Marcus Miller recrute Dr John, Gretchen Parlato et Ruben Blades pour son nouvel album

Cinq ans après son dernier album studio Free, Marcus Miller revient avec Renaissance, un nouvel album composé de huit titres originaux et de cinq reprises. “Je sens qu’une page se tourne” explique le bassiste, “nos derniers héros disparaissent et nous entrons dans une ère nouvelle, à la fois politique et culturelle. Mais la musique n’est pas aussi révolutionnaire que les médias. Il est temps pour une Renaissance”.

Le bassiste reprend le classique de War “Slippin’ Into The Darkness”, invite Dr John sur une étonnante reprise de Janelle Monae (Tightrope),  Gretchen Parlato et Rubén Blades pour une relecture sensuelle du Setembro (Brazilian Wedding Song) d’Ivan Lins et rend hommage à Michael Jackson avec une version très personnelle d’ “I’ll Be There”. Renaissance est disponible depuis le 28 mai sur le label Francis Dreyfus Music.


Eric+Burdon++War+EricBurdonandTheWar_l

Eric Burdon & War en DVD

L’éphémère collaboration d’Eric Burdon avec War a donné lieu à deux albums cultes, mais à très de témoignages scéniques. The Lost Broadcasts, un CD/DVD édité par Gonzo Multimedia (!), propose les quatre titres de la performance TV rockfunksoul du Beat Club en 1970. Au menu, des versions dantesques de “Paint It Black”, “Spill The Wine”, “Tobacco Road” et “Bare Back Rider”. Les effets psychédéliques de la réalisation allemande feront également office de bonus involontaires !


Retour en haut ↑