Too Slow fr une

“Too Slow To Disco” : un nouveau volume 100% France !

Comme c’est la coutume chaque année, le printemps accueillera la sortie d’un nouveau volume de la série culte des compilations Too Slow To Disco. Cocorico ! Après les Ladies et Ed Motta, La France est à l’honneur dans Too Slow To Disco – Neo en France, une nouvelle sélection 100% tricolore orchestrée par DJ Supermarkt à découvrir le 13 avril.

Communiqué officiel, tracklisting et premier extrait exclusif signé L’Impératrice ci-dessous :

Après trois volumes Too Slow To Disco qui compilaient le meilleur d’une scène rock West Coast 70′s qui sur un malentendu faisait du disco, un volume Ladies Of Too Slow To Disco consacré aux femmes ainsi qu’un Too Slow To Disco Brésil sélectionné par le légendaire Ed Motta, DJ Supermarkt consacre son dernier chapitre à la scène contemporaine Française. Pour le Dj, digger allemand il était temps d’explorer les nouvelles sonorités modernes et captivantes du présent. Avec TSTD NEO – En France, nous allons donc dans notre cher pays. Quoi de mieux d’avoir une oreille, un regard étranger pour appréhender notre pop nationale.

La compilation contient 17 titres – (dont 3 inédits et exclusifs pour cette compilation) – mettant en vedette deux parrains et grands seigneurs: le légendaire Bertrand Burgalat, chef honoraire du label Tricatel, musicien, compositeur, arrangeur, producteur et le magicien de l’électro-disco Yuksek qui dirige également le célèbre label Partyfine. Les autres sont les enfants de Michel Legrand, des Jeunes Gens Modernes et de la French Touch, ils essaient parfois de marier «Debussy à un rythme disco», ils ont tous cette mélancolie que l’on ne retrouve que dans les rues françaises, ils chantent dans leur langue maternelle ou avec un charmant accent anglais sans complexes.

Ce sont des garçons et des filles. Duos (Bleu Toucan, Poom ou Weekend Affair…), des groupes (L’Impératrice, Cléa Vincent et ses amis), des collectifs (l’insaisissable Catastrophe) ou des artistes solo (Jean Tonique, Lomboy, Magnüm, Saint DX…) mélangent des mélodies candides et lignes de basse gainsbouriennes, arrangements électro et grooves sensuels. Il y a des guitares géniales et, comme d’habitude avec TSTD, beaucoup trop de saxophones (ça sonne comme «Rio» de Duran Duran), des basses slap et des vocodeurs, et même une utilisation ironique de l’autotune moderne.

La bande sonore parfaite d’un tout premier “french kiss”!

TRACKLISTING – Inclus 3 inédits

01 POOM De La Vitesse À L’IvressePalm-Trees-Sunset
02 SAINT DX First Fantasy
03 RICKY HOLLYWOOD J’Essaie
04 CATASTROPHE L’Amour Tout Nu
05 CLAAP! & SANTANA Summertime
06 POLO & PAN Pays Imaginaire
07 LOMBOY Loverboy
08 MAGNÜM L’Épée À La Main
09 BERTRAND BURGALAT Les Choses Qu’On Ne Peut Dire À Personne (DJ Supermarkt & Jack Tennis – Romantic Slo-Disco Remix) – Inédit
10 CLÉA VINCENT Retiens Mon Désir
11 L’IMPÉRATRICE Dreaming Of You (Vibes4YourSoul Remix) – Inédit
12 BLEU TOUCAN Aionios
13 JEAN TONIQUE Feel Better Now
14 WEEKEND AFFAIR Descends
15 PARADIS Instantané
16 YUKSEK & BERTRAND BURGALAT Icare (Extended Version) - Inédit
17 CHASSOL La Route De La Trace (Pieuvre Remix)

 

 


Too Slow Ed Motta

“Too Slow To Disco Brasil” compilé par Ed Motta

On ne présente plus la superbe collection Too Slow to Disco et ses délicieuses compilations smooth groove.

Pour sa quatrième édition intitulée Too Slow To Disco Brasil, la série a confié les commandes au musicien-chanteur-producteur Ed Motta, un des plus grands collectionneurs de vinyles du globe dont l’expertise musicale dépasse largement la sphère soul-funk. L’homme de Rio a ainsi réuni dans un nouveau volume disponible en CD et double-vinyle 19 titres couleur Brasilian soul, AOR et funk carioca (tracklisting ci-dessous).

Vous reprendrez bien une caipirinha ?

Informations et précommandes

1. FILÓ MACHADO – Quero Pouco, Quero Muito
2. SANDRA SÁ – Guarde Minha Voz
3. ALTAY VELOSO – Débora
4. JUNIOR MENDES – Copacabana SadiaCapture d’écran 2018-03-07 à 17.01.32
5. DON BETO – Renascendo Em Mim
6. LUCINHA TURNBULL – Toda Manhã Brilha O Sol
7. GUILHERME ARANTES – Coisas Do Brasil
8. CARLOS BIVAR – Maré
9. BIAFRA – Leão Ferido
10. SANTA CRUZ – Mais Uma Chance
11. JANE DUBOC – Se Eu Te Pego De Jeito
12. CASSIANO – Rio Best-Seller
13. CARLINHOS & SONINHA QUEIROZ – Pra Você
14. GELSON OLIVEIRA & LUIZ EWERLING – Acordes E Sementes
15. ZECA DO TROMBONE – Rota-Mar
16. ROUPA NOVA – Clarear
17. KIKO ZAMBIANCHI – Estréia
18. BRYLHO – Jóia Rara
19. RITA LEE & ROBERTO – Atlântida


The Ladies of Too Slow2

“The Ladies of Too Slow to Disco” vous donnent rendez-vous le 29 avril

Et de trois pour la formidable série Too Slow to Disco ! Un an après un passionnant Volume 2, le compileur DJ Supermarkt joue la carte de la parité avec un nouveau volet 100% féminin intitulé The Ladies of Too Slow to Disco. Au programme : 19 titres West Coast et blue-eyed soul interprétés par les divinités du genre (Rickie Lee Jones, Carly Simon, Carole Bayer Sager…) et des égéries méconnues de la scène “Calif’” des années 1970 (Lauren Wood, Teri de Sario, Doris Abrahams…).

The Ladies of Too Slow to Disco sera disponible le 29 avril en versions CD, double vinyle 180-grammes et digitales. Une édition collector vinyle contenant un 45-tours exclusif sera également proposé le 16 avril dans la cadre de l’édition 2016 du Record Store Day (informations).

Thanks Jérémie !

Tracklisting

  • EVIE SANDS You can do it
  • RICKIE LEE JONES Chuck E’s in love
  • LAURA ALLAN Opening up to you
  • MELISSA MANCHESTER Shine like you should
  • FRANNE GOLDE Isn’t it something
  • VALERIE CARTER Crazy
  • TERI DE SARIO Baby I don’t want your love
  • CAROLE BAYER SAGER It’s the falling in love
  • CARLY SIMON Tranquillo (melt my heart)
  • JAYE P. MORGAN Let’s get together
  • LAUREN WOOD Gotta lotta
  • RENÉE GEYER Be there in the morning (Australian Single Version)
  • MARIA MULDAUR Midnight at the oasis
  • BRENDA RUSSELL New York bars
  • LEAH KUNKEL Temptation
  • AMY HOLLAND Strengthen my love
  • CAROLE KING Disco Tech
  • DORIS ABRAHAMS Dance the night away
  • LYN CHRISTOPHER Take me with you


Retour en haut ↑