Robert Glasper Experiment_Paris_19Nov14_3_800pix

Audio : Robert Glasper feat. Meshell Ndegeocello & H.E.R. “Better Than I Imagined”

Black Radio 3, le nouvel album de Robert Glasper & Guests, est attendu pour le printemps 2021.

En attendant, le claviériste propose “Better Than I Imagined”, un premier extrait enregistré en compagnie de Meshell Ndegeocello et H.E.R. Dans un communiqué envoyé avec ce titre, Robert Glasper relie ce titre au mouvement Black Lives Matter : “Les gens sont enfin prêts à ouvrir les yeux sur le racisme systémique de ce pays, et si nous devons en parler, nous devons aussi parler de la manière dont il affecte nos relations.”

Découvrez ”Better Than I Imagined” de Robert Glasper feat. Meshell Ndegeocello & H.E.R


Robert-Glasper-Fck-Yo-Feelings

Robert Glasper invite Herbie Hancock, Bilal et Yasiin Bey sur sa mixtape

Enregistrée sur deux jours lors de séances laissant libre cours à l’improvisation, F*ck Yo Feelings!, la mixtape de Robert Glasper réunit un casting choc.

Aux côtés du claviériste signé sur le prestigieux label Blue Note figurent, entre autres, Herbie Hancock, Bilal et Yasiin Bey (alias Mos def), mais aussi Denzel Curry, Mick Jenkins, YBN Cordae, Terrace Martin Andra Day, Rapsody, Derrick Hodge et le batteur Chris Dave.

Après avoir été diffusée en streaming l’an dernier, Robert Glasper Presents: F*ck Yo Feelings! sera disponible en CD le 7 février (distribution Universal).

Visionnez son making-of ci-dessous dès maintenant.


omar2

Omar de retour le 3 février avec “Love in Beats”

The Man est de retour ! Le 3 février, Freestyle Records publiera le nouvel album d’Omar intitulé Love in Beats. Les 12 titres de cet album ont été produits par Scratch Professor et, le frère d’Omar et accueillent plusieurs invités de choix, dont Leon Ware, Robert Glasper et le rappeur Ty.

Love in Beats développe une sorte de fraternité musicale. Cet album est une preuve d’amour entre mon frère et moi. Ce sont des chansons puissantes et évolutives, quelque part entre ma musique et le son de mon frère”, explique Omar.

Découvrez ci-dessous “I Want it To Be”, le premier extrait de Love in Beats, et son tracklisting complet.

Tracklisting

1. “Vicky’s tune (feat Ty and Robert Glasper)”Omar Love in Beats

2. “Insatiable (feat Natasha Watts)”

3. “Gave my heart / It’s so interlood (feat Leon Ware) “

4. “Feeds my mind (feat Floacist) “

5. “DeJa Vu (feat Mayra Andrade)  ”

6. “Girl talk”

7. “This way, That way”

8. “Hold me closer”

9. “I want it to be”

10. “Doobie Doobie Doo”

11. “Grey clouds”

12. “Destiny”

 


Robert-Glasper-Experiment+2016

Audio : Robert Glasper Experiment “Day to Day”

Entre la bande son du dernier film de Don Cheadle (Miles Ahead), un album hommage à Miles Davis (Everything’s Beautiful) et des collaborations avec Kendrick LamarAnderson .Paak et Maxwell, le prolifique Robert Glasper a trouvé le temps d’enregistrer ArtScience, un nouvel opus à paraître le 30 septembre prochain chez Blue Note.

Contrairement à la série des Black Radio, ce nouvel album du Robert Glasper Experiment ne comporte aucun invité et met en lumière les musiciens du groupe : Casey Benjamin (sax, chant), Derrick Hodge (basse) et Mark Colenburg (batterie) qui ont tous participé à l’écriture et à la production des chansons.

Découvrez “Day to Day”, un deuxième extrait groovy composé et interprété par Casey Benjamin dans la vidéo ci-dessus.


ErykahBadu+Miles+Davis+tribute

Vidéo : Miles Davis, Robert Glasper “Maiysha (So Long)” feat. Erykah Badu

Amis de longue date, Erykah Badu et le pianiste Robert Glasper se sont associés pour rendre hommage à Miles Davis avec une relecture de  ”Maiysha”, un morceau extrait d’Everything’s Beautiful, un album tribute renfermant des compositions du célèbre trompettiste réimaginées et réinterprétées par Glasper et ses amis.

Dans ce clip aux allures de court métrage, Erykah Badu nous présente son nouvel alter ago Sarah Bellam,une chanteuse beatnik névrosée, tandis que Robert Glasper y joue le rôle de son amant et d’un pianiste torturé. L’harmoniciste Frédéric Yonnet qu’on a pu voir aux côtés de Prince au tournant des années 2010 apparaît également sous les traits d’un trompettiste.


Robert+Glasper

Audio : Robert Glasper Trio “Sign’ O’ the Times” (Prince cover)

Plus un jour sans une nouvelle reprise-hommage à Prince depuis sa disparition le 21 avril. Robert Glasper, qui publie cette semaine Everything’s Beautiful, un tribute à la musique de Miles Davis, vient de révéler sa version live en trio de “Sign’O'The Times”, le titre éponyme du chef-d’oeuvre Princier paru en 1987.

“Il s’agit d’un arrangement enregistré en 2015 pour mon album Covered. Malheureusement, on ne nous a pas autorisé à la mettre sur l’album”, explique Robert Glasper. “Prince n’aimait pas qu’on enregistre sa musique, mais il est temps que tout le monde découvre cette version ! C’est mon titre favori de Prince, son message est toujours d’actualité… Prince, tu nous manque. Merci pour être toujours resté toi-même sans faire la moindre concession.” 


everythingsbeautiful10000x10000bb

Robert Glasper “Everything’s Beautiful”

Un an après Covered, un album de reprises en trio, Robert Glasper revient avec un hommage à Miles Davis. Everything’s Beautiful est à dissocier de la bande originale du biopic Miles Ahead, sorti il y a quelques semaines aux États-Unis et accompagné d’une bande originale où l’on retrouve également le pianiste/clavieriste aux manettes. Dans Everything’s Beautiful, Robert Glasper s’entoure de prestigieux invités dont Bilal, Erykha Badu, Stevie Wonder, Hiatus Kayote ou encore Laura Mvula.  Onze pistes où Glasper nous emmène sur les voies déjà explorées de Black Radio 1 et 2, ainsi que sur ses précédents projets en trio : rythmes syncopés et laidback, casting vocal d’habitués et arrangements chaloupés propres au natif de Houston.

everythingsbeautiful10000x10000bbDisponible au lendemain du 90ème anniversaire de Miles Davis, cette exploration de la musique du trompettiste est à mi-chemin entre la réinterprétation et le remix. Le pianiste précise d’ailleurs au sujet de cet album : « Je ne voulais pas faire un simple album de remix. Mon idée était de montrer comment Miles a inspiré et conduit les gens à créer à leur tour de nouvelles œuvres ». Une idée appliquée dès l’ouverture de l’album lorsque la voix de Miles Davis rencontre la traditionnelle production electro-acoustique Glasperienne (“Talking Shit”). « Ghetto Walkin’ » et « They Can’t Hold Me Down » retrouvent ensuite les sonorités de Black Radio 2. Bilal assure le lead sur le premier, puis laisse la main à Illa J sur le rap du second. Sur « Maiysha (So Long) »  Robert Glasper se risque à un arrangement bossa en compagnie d’une Erykah Badu lancinante, quitte à devenir progressivement quasi-somnolente le long des 7 minutes et 20 secondes du titre.

Robert Glasper a également invité le collectif Hiatus Kayote sur l’adaptation de « Little Church ». La voix suave au grain inimitable de Nai Palm accompagne à la perfection la production léchée et aérienne du pianiste. Certainement la piste la plus intéressante en terme de recherche musicale, à la frontière entre l’electro-jazz et la deep house. « I’m Leaving You » est complètement repensée au profit d’une production 100% funky soutenue par la voix de Ledisi – qui rappelle Jill Scott sur « Shame » – et la guitare de John Scofield. “Right On Brotha”, l’ultime morceau de l’album, met à l’honneur Stevie Wonder à l’harmonica dans une atmosphère électronique proche de The Secret Life Of Plants. L’essai n’est pas déplaisant sans être pour autant révolutionnaire, à l’image de l’ensemble d’Everything’s Beautiful.

Jim Zelechowski

Robert Glasper Everything’s Beautiful *** (Columbia/Blue Note/Sony Legacy). Disponible le 27 mai.




01-84 JazzMag684 BAT.indd

Gregory Porter en couverture de Jazz Magazine n°684

Son superbe nouvel album Take Me to The Alley vient de paraître et il y raconte sa genèse et son approche de l’écriture. Disponible à partir du 27 mai, le nouveau numéro de Jazz Magazine consacre sa couverture à Gregory Porter dans le cadre d’un entretien exclusif.

Des interviews annexes de Robert Glasper au sujet d’Everything Beautiful, son projet autour de la musique de Miles Davis, Cory Henry (Snarky Puppy) et un bonus Princier sont au rendez-vous de cette édition datée juin. Un guide tous les festivals d’été est également disponible en supplément de ce numéro.

Jazz Magazine n°684, en kiosque le 27 mai.

01-84 JazzMag684 BAT.indd


Erykah Badu-Miles Davis

Audio : Erykah Badu & Robert Glasper “Maiysha” (Miles Davis cover)

Disponible le 27 mai prochain, Everything’s Beautiful, le nouvel album de Robert Glasper inspiré par la musique de Miles Davis, dévoile un peu plus une partie de son contenu. Basée sur “Maiysha”, un extrait de l’album Get Up With It de Miles Davis publié en 1974, cette relecture bossa-nova est interprétée par Erykah Badu.

“Je pense que Miles aurait adoré Erykah”, expliquait récemment Robert Glasper au sujet de l’invitée vocale d’un des meilleurs titres d’un album réunissant, entre autres, Bilal, Laura Mvula, John Scofield, Ledisi et Stevie Wonder.

Découvrez “Maiysha” ci-dessus.


??????????

Vidéo : Aretha Franklin, Herbie Hancock & guests “1999/Purple Rain” (International Jazz Day 30/04/2016)

Samedi soir, à la Maison Blanche, la nouvelle édition de l’International Jazz Day a réuni un aréopage de sommités musicales, dont Aretha Franklin, Herbie Hancock, Al Jarreau, Wayne Shorter, Marcus Miller, Robert Glasper, Esperanza Spalding, Chick Corea, Dee Dee Bridgwater, Jamie Cullum et Trombone Shorty dans une soirée spéciale parrainée par l’UNESCO et Barack Obama.

Un hommage a été rendu à Prince lors d’une version de “1999″ réunissant (entre autres) Herbie Hancock, Robert Glasper et Terri Lyne Carrington conclue par quelques mesures de “Purple Rain” interprétées par Aretha Franklin. Vidéo disponible ci-dessus.

 


Robert+Glasper

Vidéo : Robert Glasper feat. Bilal “Ghetto Walkin””

Basé sur la musique de Mile Davis, Everything’s Beautiful, un album collectif dirigé par Robert Glasper -également auteur de la bande-son du biopic Miles Ahead-, paraîtra le 27 mai. Après “Violets“,  le pianiste dévoile la vidéo de “Ghetto Walkin””, un mid-tempo atmosphérique en compagnie de Bilal (et une des plages les plus réussies d’un album particulièrement inégal).

Découvrez la vidéo entièrement réalisée en animation de “Ghetto Walkin’” ci-dessus.


Robert+Glasper

Robert Glasper rend hommage à Miles Davis avec un album tribute

A l’occasion du 90ème anniversaire de Miles Davis le 26 mai prochain, Robert Glasper publiera Everything’s Beautiful, un album tribute composé de titres originaux et de chansons inédites de Miles Davis revisitées par ses soins.

Pour ce projet, Glasper a réuni un casting impressionnant de chanteurs et de chanteuses : Erykah Badu, Bilal, Stevie Wonder, le groupe KING, Laura Mvula, Ledisi, Hiatus Kaiyote ou encore Georgia Ann Muldrow.

Je ne voulais pas juste faire un album de remix” explique Glasper. “Mon idée était de montrer comment Miles a inspiré les gens à faire de l’art”.

Découvrez le premier single “Ghetto Walkin’” featuring Bilal ci-dessous et regardez Robert Glasper parler d’Everything’s Beautiful dans la vidéo ci-dessus.

Tracklisting :

Talking Shit
Ghetto Walkin featuring Bilal
They Can’t Hold Me Down featuring Illa J
Maiysha (So Long) featuring Erykah Badu
Violets featuring Phonte
Little Church featuring Hiatus Kaiyote
Silence Is The Way featuring Laura Mvula
Song For Selim featuring KING
Milestones featuring Georgia Ann Muldrow
I’m Leaving You featuring John Scofield and Ledisi
Right On Brotha featuring Stevie Wonder


Retour en haut ↑