Mutiny une

“A Night Out With The Boys” de Mutiny réédité

Excroissance funk-rock de l’Empire P-Funk dirigée par le batteur Jerome “Bigfoot” Brailey, Mutiny a publié trois albums cultes lors de sa première incarnation, Mutiny On The Mammaship (CBS, 1979), Funk Plus The One (Columbia, 1980) et A Night Out With the Boys (sur J. Romeo, le label de Jerome Braley en 1983).

Épuisé de longue date, ce dernier sera réédité en vinyle (noir ou translucide) en janvier 2021 par le label spécialisé Tidal Waves Music. Limitée à 500 exemplaires monde, cette réédition comprend, outre la présence de Jerome “Bigfoot” Brailey à la batterie, les participations du bassiste Rodney “Skeet’ Curtis (P-Funk All-Stars, Maceo Parker), du guitariste Michael Hampton (Funkadelic-Parliament) et des claviéristes Kenni Hairston (Cameo) et Maceo Bond (Osiris).

Informations


Mutiny+MutinyOnTheMamaship+miniature

Les deux premiers albums de Mutiny réédités en version deluxe

Un an après avoir quitté le navire du capitaine Clinton à cause d’un différend financier,  Jerome “Bigfoot” Brailey, légendaire batteur de Parliament-Funkadelic, forme son propre groupe Mutiny et publie en 1979 Mutiny On The Mamaship (en référence au Mothership de son ancien employeur), une bombe P-funk qui ressort aujourd’hui en édition deluxe enrichie de plusieurs inédits.

Un premier album clintonien à souhait avec notamment l’incroyable “Lump”,  un funk frénétique immortalisé au cinéma dans le film Cruising de William Friedkin, l’irrésistible “Funk’N'Bop”, le Bootsyesque “What More can I Say”  ou encore “Romeo (Hope You’re Feeling Better”), un mid-tempo cosmique au refrain entêtant (Mutiny on the Mamaship gonna play this funk for you).

L’année suivante voit Jerome Brailey poursuivre ses expérimentations groovy avec Funk Plus The One, un deuxième opus dans la lignée de son prédécesseur marqué par les titres “Anti-Disco”, “Don’t Bust The Groove ” et des titres plus soulful comme “Semi-First Class Seat” ou “The Ballard Of Capt. Hymbad”.

Deux classiques de Mutiny désormais disponibles en import dans une édition double cd remasterisée sur le label Funkytowngrooves.

Mutiny On The Mamaship :

1. Go Away From Here
2. What More Can I Say
3. Lump
4. Funk ‘N’ Bop
5. Burning Up
6. Voyage To The Bottom Of The “P”
7. Everytime You Come Around
8. Romeo (Hope You’re Feeling Better)

Bonus Tracks :

9. Funk ‘N’ Bop (7” Version)
10. How’s Your Loose Booty (inédit)
11. Electric Hot Dog (Red Hot) (inédit)
12. Funk Rock (inédit)
13. #7 (inédit)
14. #8 (inédit)

Funk Plus The One :

1. Will It Be Tomorrow
2. Anti-Disco
3. Don’t Bust The Groove
4. Romeo, Take 2
5. Reality
6. Semi-First Class Seat
7. One On One
8. The Ballard Of Capt. Hymbad
9. Will It Be Tomorrow? (Reprise)

Bonus Tracks :

10. Semi-First Class Seat (7” Version)
11. The Rock (inédit)
12. SSSH (inédit)


Prince+FunkNRoll+ArsenioHall+Show

Vidéo : Prince “Arsenio Hall Show” 05/03/2014

“I like my rock n’roll funky !” a pour coutume de dire Prince pendant ses concerts. Aux manettes du Arsenio Hall Show mercredi soir, le leader de 3rdEyeGirl a débuté l’émission en interprétant “FUNKNROLL”, un rock funky qui devrait figurer sur son nouvel opus PlectrumElectrum à paraître prochainement, avant d’enchaîner avec la face B de Raspberry Beret “She’s Always in My Hair” et une version cuivrée de “Mutiny”, une chanson composée pour le groupe The Family. Découvrez “FUNKNROLL” et regardez Prince répondre aux questions du public.


FunkRoadMutiny1

“Funk Road”, le retour de Mutiny feat. Jerome “BigFoot” Brailey !

Batteur monstre, ex-Five Stairsteps, Chamber Brothers et membre historique de la Parliamentfunkadelicthang, Jerome “BigFoot” Brailey ressuscite son groupe culte Mutiny pour un cinquième album explosif. Disponible dès le 3 septembre, Funk Road prolonge la veine P. des incontournables Mutiny on the Mamaship (1979) et Funk Plus the One (1980) avec près de 70 minutes de grooves multidirectionnels entre deep-funk, rock, soul et psychédélisme. L’album P-Funk de l’année !

Mutiny Funk Road (Catbone Music). www.facebook.com/blanche.valentine.1?fref=ts


Vidéo : D’Angelo & Questlove “Mutiny” feat. Fdeluxe Live in Minneapolis

D'Angelo & Questlove au First Avenue de Minneapolis le 23 juin 2013. Photo: First Avenue

Dimanche soir, D’Angelo et Questlove investissaient le First Avenue de Minneapolis pour une nouvelle jam session de folie composée en partie de standards du héros local, Prince. Après avoir revisité “Africa”, “Brown Sugar” et rendu hommage à J Dilla (“Fantastic”), Les frères d’armes ont convié sur scène Eric Leeds et St Paul du groupe Fdeluxe (aka The Family) pour une reprise endiablée de “Mutiny” de plus de dix minutes ! Le chanteur de Mint Condition Stokley Williams s’est également joint à la fête et Mr. Madhouse a délaissé quelque temps son saxophone pour jammer aux claviers. Revivez cette performance filmée par un amateur (le son est un peu rude) dans la vidéo ci-dessous ainsi que celles de “She’s Always In My Hair” ou “Brown Sugar”.


Retour en haut ↑