The Brand New Heavies 2019

The Brand New Heavies de retour avec “TBNH”

Désormais emmenés par ses membres originaux Simon Bartholomew (guitare) et Andrew Levy (basse), The Brand New Heavies seront de retour le 6 septembre avec leur nouvel album TBNH.

Distribué par le label Acid Jazz Records et produit par Mark Ronson, le onzième LP studio de la formation britannique culte comprend les participations des vocalistes Beverley Knight, Angie Stone, Siedah Garrett, Angela Ricci, Jack Knight, Honey Larochelle et Laville.

Premier extrait d’un album orienté disco-funk, “These Walls”, une reprise de Kendrick Lamar , est accompagné par NDea Davenport, une autre ancienne chanteuse phare des chantres de l’acid-jazz.

Découvrez ci-dessous “These Walls”, le premier extrait de TBNH .


Amy une

Amy Winehouse “Back to Black” (documentaire)

« Le public a retenu la voix d’Amy, mais il oublie souvent qu’elle écrivait seule ses propres chansons », commente à juste titre le producteur Salaam Remi dans le documentaire Back to Black consacré aux deuxième —et ultime—album d’Amy Winehouse. Étrangement privé du logo de l’inestimable série Classic Albums, cet épisode signé Jeremy Marre s’inscrit pourtant dans la lignée de ses prédécesseurs en validant l’importance d’un long-playing incontournable des années 00.

dec19295-6155-4c6f-85d2-e749aebd91f4En 52 minutes, Mark Ronson et Salaam Remi, les deux artisans de Back to Black, retracent les étapes de la création du “modern classic” paru en 2006, du songwriting à cœur ouvert de la Shangri-La de Camden Town à l’utilisation à bon escient des revivalistes soul de Daptone Records, sans oublier le subtil (et décisif !) mixage de Tom Elmhirst. Passages obligés de la collection : les sidérantes pistes  isolées d’une voix-miracle et les terrassantes prises guitare-voix en cabine des néo-standards « Love is a Losing Game », « Back To Black » et du hit global « Rehab », le tout approuvé par Ronnie Spector, fan de la première heure.

En bonus, le concert inédit An Intimate Evening in London propose une performance semi-privée capturée début 2008 aux Riverside Studios de Londres. Devant famille et proches, la diva enchoucroutée façon Bobbie Gentry distille avec humour et nonchalance sa soul crève-cœur et reprend « A Message to You Rudy » et « Hey, Little Rich Girl » des Specials, quelques heures avant de décrocher ses premiers Grammy Awards sous la bénédiction de Tony Bennett. Gardons ce souvenir.

Amy Winehouse Back to Black **** (Eagle Vision/Universal). Disponible en DVD et Bluray le 2 novembre.



Mark+Ronson+Bruno+Mars

Nouvelle accusation de plagiat pour “Uptown Funk” de Bruno Mars et Mark Ronson

“Uptown Funk”, le hit pop/funk de 2015 de Mark Ronson et coécrit par Bruno Mars, est la source d’une nouvelle procédure judiciaire pour cause de plagiat. Après la procédure intentée en février par le groupe The Sequence relative à leur titre “Funk You Up”, Collage, combo disco-funk signé sur Solar Records au début des années 1980, clame qu’”Uptown Funk” serait basé sur leur “Young Girls”, une composition de 1981 qui possèderait “les mêmes riffs de guitare et une ligne de basse, un rythme, des parties de claviers et des crescendos de cuivres similaires”.

“Tout est parti d’un jam avec Bruno Mars à la batterie, Jamaero Artis à la basse, Jeff Bhasker aux claviers et moi à la guitare”, expliquait Mark Ronson à Funk★U dans une interview publiée en janvier 2015. “Bruno a grandi à Hawaï et sur la côte ouest des États-Unis, il a été exposé aux sonorités funk comme moi j’ai pu l’être au travers des samples du hip-hop. Bien sûr, j’adore Roger Troutman et j’avais l’habitude de passer « Jungle Love » dans mes sets DJ,même si je dois admettre que je ne connais pas la discographie de The Time si bien que ça. Lorsque nous avons composé « Uptown Funk », on ne s’est pas dits « essayons de créer un mash-up de tels ou tels groupes ». Nous sommes les enfants des musiques que nous aimons”.

Quelques mois après la sortie de l’album Uptown Special, les membres du Gap Band avaient bénéficié d’un crédit de co-écriture pour les similitudes avec leur classique de 1979 “Oops, Up Side Your Head”. Écoutez et comparez “Uptown Funk” et ses (supposées influences) ci-dessous.





36th NAACP Image Awards - Show

Morris Day & The Time, Larry Graham & Graham Central Station et Mark Ronson au gala Autism Rocks

En février 2015, Prince & 3rdEyeGirl avaient participé à l’édition 2015 du gala Autism Rocks, un concert caritatif dont les bénéfices sont reversés à la fondation britannique de l’Autism Research Trust.

Les 24 et 25 juin prochain, Morris Day & The Time*, Larry Graham & Graham Central Station, Mark Ronson (en DJ-set) et Cee-Lo Green se produiront sur la scène de l’Hammersmith Apollo de Londres. “Nous seront toujours reconnaissants du soutien que Prince a apporté à ce projet et de ses concerts incroyables en l’honneur d’Autism Rocks. Nous avons également beaucoup de chance d’ajouter Larry Graham à cet incroyable line-up et nous avons hâte de rendre hommage à Prince lors de ces concerts”, a annoncé ce matin Sanjay Shah, la fondatrice de l’association Autism Rocks.

Billets et informations disponibles http://po.st/ARTckts.

* line-up différent de The Original 7even

 


D'Angelo+SaturdayNightLive

D’Angelo, Snarky Puppy et Mark Ronson récompensés aux Grammy Awards

D’Angelo était absent de la 58ème cérémonie des Grammy Awards qui s’est tenue hier soir, à Los Angeles. L’auteur de Black Messiah a néanmoins décroché les récompenses du meilleur album R&B et celui de la meilleure chanson R&B de l’année pour “Really Love”.

Ses collaborateurs Russell Elevado, Kendra Foster, Ben Kane, Brent Fischer et Isaiah Rogers sont venus récupérer les trophées d’une cérémonie où ont été également récompensés Mark Ronson (Record of the year et meilleur duo de l’année avec “Uptown Funk”), Snarky Puppy (meilleur album instrumental avec Sylva), Kendrick Lamar (meilleur album hip-hop), Lalah Hathaway (Best Traditional R&B Performance pour  ”Little Ghetto Boy”), Mavis Staples (Best American Roots Performance avec “See That My Grave Is Kept Clean”). Le documentaire Amy, consacré meilleur film musical de 2015.



michael-jacksons-journey-from-motown-to-off-the-wall.26559.16258_OffthewallThecreationofMichaelJacksonsAlbum_still2_SpikeLee__byKerwinDeVonish

Preview : “Michael Jackson’s Journey from Motown to Off the Wall”

 Michael Jackson’s Journey from Motown to Off the Wall, le nouveau documentaire de Spike Lee consacré au King of Pop, était projeté hier soir à Paris pour la presse, quelques jours avant la sortie de la réédition Deluxe d’Off the Wall contenant l’album original et le DVD du documentaire le 26 février.

Jackson Off wallÀ l’inverse de Bad 25, réalisé par le même Spike Lee en 2012, ce document élargit le cadre d’un simple album pour explorer une période cruciale de la carrière de Michael Jackson : celle de son émancipation artistique au cours des années 1970. Une progression narrative abondamment illustrée culminant dans la deuxième partie du documentaire sur une analyse titre par titre des plages d’Off the Wall. Séquence déjà culte à la rédaction : le regretté Louis Johnson rejouant la ligne de basse insensée de “Get on the Floor” dans une émission métal 80′s ! Des Jacksons 5 aux Jacksons, de “Ben” (“une chanson sur un rat mort” !) à “Shake Your Body (Down To the Ground)”, de The Wiz à Off the Wall,   Michael Jackson’s Journey… bénéficie également de témoignages qualitatifs signés Gamble & Huff, Questlove, Berry Gordy, Stevie Wonder, Greg Phillinganes, Verdine White, David Byrne et, surtout, d’une foule d’archives rares et inédites, dont des extraits stratosphériques des tournées Destiny (1979) et Triumph (1981).

Souvent drôle, à l’image du sketch d’Eddie Murphy inspiré par “She’s Out of My Life”, et même parfois de manière involontaire (essaierait-on de nous faire croire que la nanar The Wiz serait le Citizen Kane du genre ?), le documentaire de Spike Lee n’échappe pas aux écueils du genre, avec ses débordements hagiographiques lors d’un final ampoulé et la présence d’un casting d’intervenants trop marketing-friendly pour être honnête (The Weeknd ? Pharrell Williams ? John Legend ?). Et ou est passé Quincy Jones, uniquement présent via des interviews d’époque ? Quelques maigres réserves face à un document qui, une fois n’est pas coutume, s’attarde sur la facette artistique et créative de Michael Jackson. À voir absolument !

 


27598-ibeyi-les-jumelles-agrave-la-voix-article_top-1

Vidéo : Ibeyi “Stranger / Lover (Mark Ronson Re-fix)”

Depuis la sortie de leur premier album en février, le duo Ibeyi propose un mélange intriguant de pop, de soul, de hip-hop, d’influences électroniques et de chants traditionnels de la culture Yorùbá. Elles dévoilent aujourd’hui le re-fix de leur single ‘Stranger / Lover’ par Mark Ronson.

Le producteur anglais a longuement travaillé avec les jumelles sur cette nouvelle version, comme il l’explique : « Je n’ai jamais travaillé aussi étroitement avec un artiste sur un remix auparavant, il s’agissait plus de produire un morceau en partant de zéro que de créer un remix ».

Résultat ci-dessus (avec des petits bouts de Zapp dedans).


Ronson Clinton Glastonbury

Vidéo : Mark Ronson feat. George Clinton & Mary J. Blige “Uptown Funk” (Glastonbury, 26/06/2015)

Après le succès mondial d’”Uptown Funk” et de l’album Uptown Special de Mark Ronson, la chanson la plus populaire de 2015 retentit désormais sur scène.

La nuit dernière, lors du concert de Mark Ronson au festival de Glastonbury, le DJ/Producteur a invité sur scène George Clinton, Mary J. Blige et Grandmaster Flash aux platines pour une spectaculaire version d’”Uptown Funk”. Vidéo à voir ci-dessus, avec un Dr. Funkenstein dont la forme physique ne cesse de surprendre. Uptown Funk You Up !

PS : George Clinton & Parliament/Funkadelic se produiront ce soir sur le scène de Glastonbury en compagnie de la Family Stone.


Mark Ronson Feel Right

Vidéo : Mark Ronson feat. Mystikal “Feel Right”

Dans le clip de “Feel Right”, le second extrait d’Uptown Special, le nouvel album de Mark Ronson (et succès surprise de l’année), le compositeur/producteur/DJ imagine une délirante fête de fin d’année où des collégiens s’adonnent à un concours de talent en mode James Brown meets hip-hop. Juges de la compétition, Mark Ronson, le rappeur Mystikal et Bruno Mars ont plutôt l’air d’apprécier !


MarkRonson+Mystikal+Feel+Right+Ellen

Vidéo : Mark Ronson “Feel Right” feat. Mystikal en live chez Ellen

En tête des charts US pour la 14ème semaine consécutive avec son hit “Uptown Funk”, Mark Ronson était de retour sur le plateau d’Ellen DeGeneres mercredi pour présenter son dernier single “Feel Right”, un funk James Brownien avec le rappeur Mystikal au chant. Une performance à revivre dans la vidéo ci-dessus.


Mark+Ronson+Mystikal+The+Roots+FeelRight+Fallon

Vidéo : Mark Ronson “Feel Right” feat. Mystikal & The Roots en live chez Jimmy Fallon

Hot Damn. Mark Ronson était sur le plateau de Jimmy Fallon hier soir pour un live explosif de “Feel Right” en compagnie du groupe maison The Roots et du rappeur Mystikal. Une performance James Brownienne à souhait à revoir dans la vidéo ci-dessus. Good God !


Bruno+Mars+Uptown+Funk+Ellen

Vidéo : Mark Ronson & Bruno Mars “Uptown Funk” en live chez Ellen

Au sommet des charts aux quatre coins du globe, Mark Ronson & Bruno Mars étaient sur le plateau d’Ellen DeGeneres hier après-midi pour un live festif de leur hit “Uptown Funk”. Le duo s’est amusé à reconstituer la chorégraphie du clip avec l’aide du public et de l’animatrice. Une performance à revoir dans le vidéo ci-dessus.


Retour en haut ↑