Prince+Montreux+2013

Vidéo : Prince “Let’s Go Crazy” en live au Montreux Jazz Festival

Le 15 juillet 2013, Prince remontait sur la scène de l’auditorium Stravinsky pour la troisième fois consécutive. Après avoir délaissé sa guitare deux soirs de suite, le musicien reprenait du service pour un set résolument rock en compagnie de 3rdEyeGirl. Revivez sa performance de “Let’s Go Crazy” disponible pour la première fois en vidéo ci-dessus.


Prince+SNL+Afterparty

Vidéo : Prince “Let’s Go Crazy” Live (SNL Afterparty)

L’an dernier, Saturday Night Live, l’émission satirique de la chaîne américaine NBC, fêtait ses 40 ans avec une émission spéciale suivie d’une grande soirée au Plaza Hotel de New-York. A la demande de l’animateur Jimmy Fallon (qui avait semble-t-il bien arrosé la soirée), Prince avait accepté de monter sur scène.

Chers enivrés...” avait lancé le chanteur avant d’entamer son golden hit “Let’s Go Crazy” sous les yeux ébahis des anciens membres de l’émission (Bill Murray, Martin Short, Maya Rudolph) et des nombreuses célébrités présentes dans la salle comme Chris Rock, Cuba Gooding Jr., Este Haim (dans les chœurs) Emma Stone (au tambourin) ou Jim Carrey que l’on peut voir au milieu de la fosse le sourire jusqu’aux oreilles.

Une performance impromptue et festive désormais disponible dans son intégralité dans la vidéo ci-dessus.


Prince+2015+Promo

Prince diffuse un live capté au Zénith de Paris

Un peu plus d’un an après son dernier passage dans la capitale, Prince va diffuser un extrait de ses concerts enregistrés au Zénith de Paris en 2014 sur The Current, une radio de Minneapolis.

Intitulé “CRAZY 2 COOL”, ce medley d’une vingtaine de minutes comprendra de nombreux hits et des surprises avec entre autres “Let’s Go Crazy”, “Raspberry Beret” ou “Cool” (une chanson composée pour The Time) et sera retransmis samedi 7 novembre à minuit (heure française) sur les ondes de The Current et en streaming ici.

En attendant, découvrez un extrait de “CRAZY 2 COOL” dans le lecteur ci-dessous.


Prince+JimmyFallon+Haim+SNL+Afterparty

Vidéo : Prince “Let’s Go Crazy” (SNL Afterparty)

Dimanche dernier, Saturday Night Live, l’émission satirique de la chaîne NBC, fêtait ses 40 ans avec une émission spéciale suivie d’une afterparty bien arrosée au Plaza Hotel de New York.

Animée par Jimmy Fallon, cette soirée a accueilli de nombreuses performances impromptues de Debbie Harry, Dan Aykroyd, B-52s, Paul McCartney en duo avec Taylor Swift et Prince. Sur l’invitation de l’animateur vedette du Tonight Show, le chanteur de Minneapolis s’est frayé un chemin jusqu’à la scène en compagnie de 3rdEyeGirl. “Chers enivrés…” a déclaré Prince avant de reprendre son golden hit “Let’s Go Crazy” entouré de la comédienne Maya Rudolph, Bill Murray, Chris Rock et du groupe Haim qui se produisait la semaine dernière avec Morris Day. Une performance immortalisée via les smartphones de Questlove, DJ Cassidy et quelques privilégiés présents ce soir là.

Photo : Courtney Morrison

Une vidéo publiée par David (@17days) le

Une vidéo publiée par djcassidy (@djcassidy) le


Prince Let's Go book

“Let’s Go Crazy, Prince and the Making of Purple Rain”

À défaut d’une édition Deluxe célébrant en 2014 les 30 ans du combo film/album Purple Rain, Alan Light, journaliste à Rolling Stone, Spin et Vibe revient sur le phénomène pop qui balaya l’été 1984. Basé sur des entretiens de première main en compagnie de Wendy Melvoin, Lisa Coleman, Matt Fink, Bobby Z., Jill Jones et du tour manager Alan Leeds, Let’s Go Crazy, Prince and the Making of Purple Rain décrit de l’intérieur le quotidien de The Revolution, des prémices d’un projet fou à la dépression post-succès en passant par le zénith de la Princemania.

Qui aurait bien pu miser sur un long-métrage réalisé au fin fond du Minnesota par un réalisateur débutant (Albert Magnoli) avec pour vedette une popstar semi-inconnue du grand public et un casting d’acteurs en grande partie non-professionnels ? L’enquête d’Alan Light, qui a rencontré Prince Prince+Lets+Go+Crazy+bookplusieurs fois au cours des années 1990 et 2000, insiste à juste titre sur l’importance du tandem Cavallo-Fargnoli, alias la spaghetti connection, et leur pouvoir de persuasion que n’aurait pas renié les personnages de la saga sicilienne de Coppola. Une fois tombées les portes d’Hollywood, Let’s Go Crazy décrit un difficile tournage hivernal dans des conditions climatiques extrêmes compensé par la dynamique collective choisie par Prince au profit des membres de The Revolution. Un des rares moments d’ouverture d’une carrière marquée par un individualisme forcené, et aussi l’occasion de rares épanchements personnels racontés par Susannah Melvoin et l’ingénieure du son Susan Rogers. Une source de tension également : le livre rapporte les différents irréconciliables entre Prince et un Morris Day sous influence, sans oublier les clivages personnels à l’intérieur de The Revolution, notamment lors de l’arrivée de Wendy à la place de Dez Dickerson. Les dernières semaines de la gigantesque tournée Purple Rain sont aussi l’objet de pages relatant l’épuisement moral et physique du groupe, et surtout l’impossibilité pour son leader de reproduire un momentum identique lors de la suite de sa carrière (“après Purple Rain, Prince n’a pas su allier son art, son besoin de promotion et sa célébrité”, observe Lisa Coleman).

Tout en soulignant l’importance de l’album et en faisant preuve d’objectivité sur les nombreux défauts du long-métrage, Alan Light resitue la saga Purple Rain dans son contexte historique, celui de l’Amérique d’un Ronald Reagan obsédé par la – vraie- guerre des étoiles, d’une Amérique à la scène pop où les rivaux du kid Minnéapolitain ont pour nom Michael Jackson et Bruce Springsteen (rapprochements pertinents entre les trajectoires siamoises de Purple Rain et Born in the USA) et une Amérique glam où Prince a crée ses propres codes musicaux, vestimentaires et même capillaires (“On a détruit la couche d’ozone !”, s’amuse encore Lisa Coleman). Dig if U will the picture…

Jacques Trémolin

Alan Light Let’s Go Crazy, Prince and the Making of Purple Rain *** (Atria Books) 300 pages. Disponible uniquement en anglais.

 


Prince_Live_in_Manchester+2014

Vidéo : Prince “Let’s Go Crazy” & “Something In The Water” Live in Manchester 2014

Samedi dernier, Prince & 3rdEyeGirl faisaient escale à Manchester dans le cadre de leur “Hit and Run Tour” pour un nouveau concert marathon. Revivez les performances de “Let’s Go Crazy” et “Something In The Water (Does Not Compute)” et retrouvez la setlist de ce show interminable ci-dessous.

Setlist :

  • The Unexpected (diffusé à travers les enceintes, Prince au chant)
  • Let’s Go Crazy (Reloaded)
  • Guitar
  • Plectrum Electrum
  • FixUrLifeUp
  • Something In The Water (Does Not Compute) (Piano)
  • When We’re Dancing Close and Slow (Piano)
  • She’s Always in My Hair
  • Funk ‘n’ Roll
  • Sign “☮” the Times
  • Hot Thing
  • Forever in My Life (Piano and bass)
  • I Could Never Take the Place of Your Man
  • Crimson & Clover
  • When Doves Cry
  • Alphabet Street
  • Nasty Girl
  • 777-9311 (Bass solo)
  • Housequake
  • I Would Die 4 U
  • If I Was Your Girlfriend (instrumental)
  • Purple Rain

Rappel :

  • Screwdriver
  • Chaos and Disorder
  • How Come U Don’t Call Me Anymore
  • Starfish and Coffee
  • Diamonds and Pearls
  • The Beautiful Ones
  • Under the Cherry Moon (instrumental)
  • Venus de Milo
  • Sometimes It Snows in April
  • Nothing Compares 2 U

Rappel 2 :

  • The Max
  • Play That Funky Music

Rappel 3 :

  • Take Me With U
  • Raspberry Beret
  • Cool

Rappel 4 :

  • Endorphinmachine
  • Bambi

Rappel 5 :

  • Colonized Mind
  • Cause and Effect

Rappel 6 :

  • Pretzelbodylogic (diffué à travers les enceintes)
  • Stop This Train (diffusé à travers les enceintes – Hannah au chant)

Prince+2013Tour

Vidéo : Prince & 3rdEyeGirl “Let’s Go Crazy (Reloaded)/I Like It There” live Paisley Park 18/10/2013

Cette nuit, Prince et son combo 3rdEyeGirl ont donné un concert -annoncé comme une pyjama party- dans leur antre de Paisley Park. Découvrez ci-dessous de courts extrait de “Let’s Go Crazy (Reloaded)”, “I Like it There”, “Stratus” et “Plectrum Electrum” captés dans le hangar le plus célèbre de Chanhassen.
PS : Prince n’a pas eu besoin d’enfiler son pyjama, ce dernier étant sa tenue de scène habituelle !





Prince+BreakfastCanWait

Prince “Breakfast Can Wait” + “Let’s Go Crazy” Live in Denmark 2013

Dave Chappelle : est-ce que quelqu'un veut des pancakes ?

Depuis qu’il a rejoint la twittosphère, Prince nous régale de vidéos de sa tournée européenne. Après une version extended de “She’s Always In My Hair” publiée hier, voici un live de “Let’s Go Crazy” cuvé 2013 issu du même Smukfest Festival au Danemark. Ce soir là, Prince avait également interprété quelques raretés comme “Electric Chair” (Batman, 1989) ou “Moonbeam Levels”, un inédit datant de la période 1999.

Très en forme, l’artiste a enchaîné avec un teaser audio de “Breakfast Can Wait” accompagné d’une photo de Dave Chappelle déguisé… en Prince ! Cette image est tirée d’un célèbre sketch du comique américain qui raconte comment Eddie Murphy et son frère Charly se sont retrouvés à jouer au basket chez Prince. Culte.


Prince sur la scène du Paradiso le 11 août 2013. Photo : 3rdEyeGirl

Vidéo : Prince & 3rdEyeGirl “Let’s Go Crazy/Bambi/Screwdriver” Amsterdam Paradiso 11/08/2013

Prince sur la scène du Paradiso le 11 août 2013. Photo : 3rdEyeGirl

Deux jours après les concerts de Prince au Paradiso d’Amsterdam (voir notre live report), la chaîne YouTube de 3rdEyeGirl diffuse 3 titres filmés par un préposé disposant caméra embarquée. Au programme : “Let’s Go Crazy (Reloaded)”, “Bambi” et “Screwdriver” captés lors du 2ème set. Trois extraits à visionner ci-dessous.


Prince au Montreux Jazz Festival 14/07/2013 Photo: FBananeLive

Vidéo : Prince “Let’s Go Crazy” Montreux Jazz Festival (15/07/2013)

Prince au Montreux Jazz Festival 14/07/2013 Photo: FBananeLive

Moins de 15 jours après son triplé au Festival Jazz de Montreux, Prince réactive sa chaîne de streaming 3rdEyeTV et nous propose ce samedi “Let’s Go Crazy”, le titre d’ouverture du 3ème show. Teasing princier oblige, la qualité vidéo est digne d’une VHS de 5ème génération, en attendant une sortie officielle aussi probable qu’une reformation de The Revolution.


Prince Billborad live

Vidéo : Prince “Let’s Go Crazy-Frankenstein-FixUrLifeUp” (Billboard Awards 2013)

Cette nuit, Prince a reçu le Billboard Icon Award à Las Vegas. Accompagné de son groupe 3rdEyeGirl, le musicien (qui ressemble de plus en plus au personnage des Simpsons Disco Stu) en a profité pour interpréter un medley proto-métal comprenant “Let’s Go Crazy”, “Frankenstein” (le morceau d’Edgar Winter) et “FixUrLifeUp”, un nouveau single paru la semaine dernière sur iTunes. Vidéo ci-dessous.


Prince-Let's Go 2013

Audio : Prince “Let’s Go Crazy” (Rehearsals 2013)

En ce dimanche de Pâques, Prince vient de déposer un oeuf en chocolat audio via sous la forme d’une version en répétitions de “Let’s Go Crazy”, le titre d’ouverture du célèbre Purple Rain, paru en 1984. Tempo ralenti, solos saturés, basses fuzz et break façon Rage Against The Machine pour une relecture inédite qui laisse augurer de shows dangeureusement binaires en 2013. La suite le mois prochain lors d’une tournée des clubs nord-américains qui démarrera à Vancouver le 15 avril.

 


Retour en haut ↑