Lee Fields 2020

Les inédits de Lee Fields dans “Big Crown Vaults vol.1″

Le label Big Crown possède une poignée de chansons inédits qui n’ont pas encore trouvé leur chemin sur disque. En les réécoutant ces joyaux, le label a décidé de lancer une nouvelle série intitulée Big Crown Vaults, et le premier volume présente une sélection de titres inédits de Lee Fields & The Expressions. Ces morceaux ont été enregistrés pendant les sessions de Special Night et It Rains Love.

« Regenerate » trouve Lee Fields dans le royaume de la country soul, un style dans lequel le chanteur, originaire de la Caroline du Nord, s’épanouit. « Thinking About You » le ramène vers les pistes de danse. Lee Fields y conte le lien indestructible avec son être cher, et comment leur relation se renforce à travers les moments difficiles et douloureux. Ceux qui ont vu Lee Fields en concert lors de la dernière décénnie ont peut-être eu la chance d’entendre son interprétation de « Two Timer » de Little Carl Carlton. Cette reprise fidèle de la met en valeur la voix puissante de Lee Fields et le groove inébranlable des Expressions. « Do You Know » est une autre explosion funk ou le chanteur expose certains problèmes de société. On trouve aussi un instrumental avec « Out To Get You », sur lequel Lee Fields n’a jamais posé sa voix.

Big Crown Vaults Vol. 1 sera disponible le 4 décembre en CD, vinyle et version digitale (voir tracklisting ci-dessous).

TracklistingLee Fields Big 2020

1. Two Timer
2. Regenerate
3. Do You Know ?
4. Time
5. Thinking About You
6. Don’t Give Up
7. Out To Get You
8. Two Timer (Instrumental)
9. Regenerate (Instrumental)
10. Do You Know ? (Instrumental)
11. Thinking About You (Instrumental)
12. Don’t Give Up (Instrumental)

 

 


Charles Bradley + Sharon Jones

Daptone Records publie son 100ème 45-tours

Le label new-yorkais Daptone Records annonce la sortie de son 100ème 45-tours, une collaboration sans précédent entre tous les talents de la célèbre House of Soul. Disponible le 28 juin, la face A, « Hey Brother », est à l’origine une chanson de The Frightnrs, figurant sur leur unique album Nothing More To Say. Après la disparition tragique (juin 2016) du chanteur Dan Klein des suites de la maladie de Charcot, Daptone souhaite lui rendre hommage en imaginant une réinterprétation du titre par l’ensemble des vedettes vocales du label, renommé The Family Daptone. Ainsi, on retrouve sur cette nouvelle version Charles Bradley, Sharon Jones, Naomi Shelton, Amayo (Antibalas), Saun & Starr, James Hunter ou encore Lee Fields…

La Face B présente « Soul Fugue » de The 100 Knights Orchestra, un ensemble prodigieux composé de tous les souffleurs qui façonnent le son Daptone. Enregistré le 29 février 2016, tous se sont réunis dans le studio de Brooklyn pour interpréter l’oeuvre épique composée et arrangée par le cerveau de la House of Soul – Gabe Roth aka Bosco Mann – et basée sur la suite de Fibonacci. Le titre fût joué en live lors du tout dernier concert de Sharon Jones & The Dap-Kings, au Prospect Park Summerstage à New York. « Soul Fugue » s’apparente à une bataille épique entre deux impressionnantes armées orchestrales. À gauche, un bataillon dirigé par Dave Guy et Homer Steinweiss, respectivement trompettiste et batteur des Dap-Kings. À droite, une troupe emmenée par le saxophoniste alto et flûtiste des Dap-Kings, Ian Hendrickson-Smith, et le batteur Brian Wolfe. The 100 Knights Orchestra regroupe des membres anciens et actuels des Dap-Kings, Antibalas, The Budos Band, Menahan Street Band, The Extraordinaires, The Soul Providers et The Daktaris, tous là pour dévorer cet instrumental homérique.

Découvrez ci-dessous “Soul Fugue” de The 100 Knights Orchestra, la face-B du 45-tours disponible le 28 juin.


Lee fields10-sesselind-2

Vidéo : Lee Fields “It Rains Love”

À l’âge de 68 ans, le vétéran soul Lee Fields poursuit sa carrière avec la sortie au printemps de son nouvel album studio.

It Rains Love, sa cinquième réalisation en compagnie de The Expressions, sera disponible le 5 avril prochain. Produite par le label Big Crown Records, cette sortie sera accompagnée par deux concerts sur le sol français : Lee Fields & The Expressions se produiront le 29 avril à Paris, dans le cadre unique de L’Église Saint-Eustache et le 30 avril à Lille (Aéronef).

En attendant, découvrez ci-dessous le morceau-titre d’It Rains Love.


daptone

Daptone Records compilé dans “Daptone Gold II”

Le 18 septembre, Daptone Records fêtera ses 13 ans avec la sortie d’une nouvelle compilation intitulée Daptone Gold II. Six ans après son premier volume, cette nouvelle anthologie de 21 titres alignera des sélections signées (entre autres) Sharon Jones & the Dap-Kings, Charles Bradley, Lee Fields, Antibalas, Saun & Starr, Naomi Shelton & The Gospel Queens et The Budos Band.

Ce recueil disponible en version CD et double-LP proposera également trois titres disponibles uniquement en 45 tours de Sharon Jones & The Dap-Kings (“Little Boys With Shiny Toys”), Charles Bradley and LaRose Jackson’s (“Luv Jones”) et The Como Mamas (“Out Of The Wilderness”). Deux titres inédits également au programme avec The Dap-Kings et leur “Thunderclap” et la reprise du standard blues “You Got To Move” par Naomi Shelton & The Gospel Queens. Tracklisting ci-dessous.

Daptone Gold II Tracklisting
1. Sharon Jones & the Dap-Kings – “Better Things To Do” daptone
2. Charles Bradley (Featuring Menahan Street Band) – “Strictly Reserved For You”
3. Naomi Shelton & The Gospel Queens – “Sinner”
4. Saun & Starr – “Hot Shot”
5. Antibalas – “Dirty Money
6. Sharon Jones & the Dap-Kings – “Inspiration Information”
7. Menahan Street Band – “The Traitor”
8. Charles Bradley – “Heartaches And Pain”
9. The Budos Band – “Unbroken, Unshaven”
10. Sharon Jones & the Dap-Kings – “Retreat!”
11. The Sugarman 3 – “Witches Boogaloo”
12. Saun & Starr – “Look Closer (Can’t You See The Signs?)”
13. Menahan Street Band – “Keep Coming Back”
14. Sharon Jones & the Dap-Kings – “I Learned The Hard Way”
15. The Sugarman 3 – “Got To Get Back To My Baby”
16. The Budos Band – “Aphasia”
17. The Como Mamas – “Out Of The Wilderness”
18. Sharon Jones & The Dap-Kings – “Little Boys With Shiny Toys”
19. Naomi Shelton & The Gospel Queens – “You Got To Move”
20. Charles Bradley & LaRose Jackson – “Luv Jones”
21. The Dap-Kings – “Thunderclap”


William Onyeabor Villette

William Onyeabor, Lee Fields et l’hommage Autour de Nina à Jazz à la Villette 2015

Les premiers noms de l’éditions 2015 du festival Jazz à la Villette viennent d’être dévoilés : le déjà culte William Onyeabor, Lee Fields, l’hommage Autour de Nina, mais aussi Jurassic 5, The Bad Plus et une création autour d’Archie Shepp, Melvin Van Peebles et the Heliocentrics sont annoncés du 3 au 13 septembre prochain.

Programmation complète à venir sur le site officiel du festival.


lee-fields-bj-chicago-kid-raphael-saadiq-press-2015-billboard-650

Raphael Saadiq et Lee Fields en vedettes du webcast “Generations of Soul”

À l’initiative d’E&J Brandy, Raphael Saadiq, Lee Fields et du jeune artiste R&B BJ The Chicago Kid participeront à la campagne Generations of Soul, un webcast en 10 épisodes disponible sur YouTube où les trois soulmen originaires de Chicago reviendront sur leurs influences, leur processus créatif et leurs expériences musicales. Plusieurs performances exclusives seront inclues dans le programme, qui comprendra également un titre inédit de Raphael Saadiq.

La fin de la série sera couronnée par un concert commun le 2 avril au Mack Sennett Studio de Los Angeles. Trois 45-tours collectors de reprises choisies par Raphael Saadiq, Lee Fields et BJ The Chicago Kid seront commercialisés dans la foulée.

Épisode 1 : What Is Soul ?

Teaser


Tops 2014

Votez pour vos albums, rééditions et concerts préférés de 2014 !

C’est l’heure du vote ! Sharon Jones & the Dap-Kings ? Meshell Ndegeocello ? Prince ? Bernhoft ? D’Angelo ? James Brown ? Lee Fields ? Sly Stone ? Ed Motta ? George Clinton & Parliament/Funkadelic ? José James ? Pharrell Williams ? Snarky Puppy ? Quels ont été vos albums, rééditions et concerts préférés en 2014 ? Envoyez-nous vos coups de coeur à funkumagazine@gmail.com ou votez directement ci-dessous avant la découverte du verdict le 1er janvier ! Playlist Spotify disponible ici


lee-fields-emma-jean-jpg

Lee Fields “Emma Jean”

lee-fields-emma-jean-jpgCurtis Mayfield avait enregistré une chanson pour sa fille (“Miss Black America”, sur Curtis, 1970), Marvin Gaye avait composé un album entier sur son ex-femme, Anna Gordy, (le douloureux Here, My Dear en 1978). À 63 ans, Lee Fields, pilier Daptonien expatrié chez Thruth and Soul Records, publie Emma Jean en souvenir sa mère disparue. Pour autant, le screamer de Caroline du Nord contourne l’hommage larmoyant à l’aide de 10 titres originaux, plus une reprise étincelante du merveilleux “Magnolia” du regretté J.J. Cale, enregistré avec le renfort des Expressions, le groupe maison de Truth and Soul Records, et Dan Auerbach, moitié des Black Keys et producteur stakhanoviste, des récents efforts de Dr. John et Ray Lamontagne jusqu’au dernier Lana Del Rey. Respectueuse des constructions harmoniques d’une soul estampillée late sixties, cette équipe oeuvre avec brio au service de l’écriture de Lee Fields, sans doute le songwriter le plus doué de la production sans fin de la récente vague rétro-soul. Les réverbérations organiques de “Just Can’t Win” précèdent un cortège de compositions de choix, dont les valses cuivrées de “Paralysed” et “Eye ot Eye”, l’attaque staccato de “Talk to Somebody” et le crépusculaire “Stone Angel”, sans doute une de splus belles ballades du répertoire de Lee Fields. Autant de titres forts liés à l’expérience concrète d’un artiste aguerri qui selon ses propres mots, ” n’essaie pas de reproduire quelque chose qui existe déjà, mais tente d’innover et de créer à partir d’une fibre authentique.”

Jacques Trémolin

Lee Fields Emma Jean *** (Truth and Soul Recordings/Differ-Ant). Disponible en CD, LP et version digitale.


Lee_Fields_jpg

Vidéo : Lee Fields “Nova Sessions” 15/05/2014

Jeudi dernier, Lee Fields s’est produit dans les locaux de Radio Nova pour un concert intimiste à revivre ci-dessus. Au menu, des extraits d’Emma Jean, son nouveau LP à paraître le mois prochain et sur lequel nous reviendrons très bientôt.


Lee_Fields

Vidéo : Lee Fields “Magnolia”

Emma Jean, le nouvel album de Lee Fields & the Expressions paraîtra le 3 juin. Découvrez ci-dessus son premier extrait, une somptueuse relecture de “Magnolia”, un classique laidback du regretté JJ Cale.


Audio : Lee Fields & The Expressions “Magnolia” (JJ Cale cover, 2014)



En avant-première de son nouvel album Emma Jean
à paraître en juin sur Truth and Soul Records, Lee Fields nous gratifie d’une reprise de “Magnolia”, un des nombreux chef-d’oeuvres du regretté JJ Cale gravé en 1971 sur le fameux Naturally. Superbe.


Lee_Fields

Un nouvel album et un concert à Paris pour Lee Fields & The Expressions

L’infatigable Lee Fields publiera son nouvel album en juin sur le label Truth and Soul. La soirée de lancement du successeur de Faithful Man aura lieu le jeudi 5 juin à Paris, à La Maroquinerie, une salle bien connue du screamer et de ses aficionados. Billets disponibles sur tous les réseaux.


Retour en haut ↑