Jazz Vienne 2021

Marcus Miller, Keziah Jones et Lianne La Havas à Jazz à Vienne 2021

La 40ème édition du Festival Jazz à Vienne vient de dévoiler le programme de sa 40ème édition.

Du 23 juin au 9 juillet 2021, si les conditions sanitaires le permettent, Marcus Miller, Keziah Jones et Lianne La Havas se produiront sur la scène du Théâtre Antique aux côtés de Deluxe, Jamie Cullum, Imany, Arlo Parks et d’autres artistes dont les noms seront révélés prochainement.

Informations

Jazz à Vienne 2021


Keziah+JonesVignette

Vidéo : Keziah Jones “Golden Brown”

Attendu en 2018, l’album de reprises de Keziah Jones continue à révéler son contenu.

Après le “Joy in Repetition” de Prince, le chanteur-guitariste blufunk s’attaque à “Golden Brown”, le classique post-punk des Stranglers peu en 1981. Découvrez ci-dessus le clip de la reprise de “Golden Brown” et sa version originale ci-dessous.


Keziah 2013 FNAC

Un album de reprises pour Keziah Jones en 2018

Actuellement en tournée des festivals français, Keziah Jones sera de retour en 2018 avec un album de reprises.

Cinq ans après Captain Rugged, le singer-songwriter blufunk proposera ses relectures personnelles de titres d’origines musicales diverses, de la bossa-nova (Antonio Carlos Jobim) au punk (The Stranglers), sans oublier ses racines afrobeat/funk avec Fela Kuti et Prince, le temps d’une cover de “Joy in Repetition” déjà disponible ci-dessous.

 


Keziah Jones 2017

Vidéo : Keziah Jones “Joy in Repetition” (C à Vous 21/06/2017)

Mercredi 21 juin, Keziah Jones fêtait la musique sur le plateau de C à Vous avec une relecture en solo de “Joy in Repetition” de Prince. La parfaite clôture d’une riche semaine pourpre !

Découvrez ci-dessus la reprise de “Joy in Repetition” par Keziah Jones.

Merci Mawsi Khai !

 


Keziah Jones @ Afropunk festival - Paris

Keziah Jones, The New Power Generation et Macy Gray au Barrière Enghien Jazz Festival

Du 5 au 9 juillet prochains, la programmation du 18ème Barrière Enghien Festival proposera une affiche groove de choix réunissant, entre autres, Keziah Jones, Morcheeba, Macy Gray, The New Power Generation, Sly Johnson, Al McKay’s Earth Wind & Fire Experience, The James Hunter Six Experience, Brooklyn Funk Essentials et Raul Midon.

Programmation détaillée ci-dessous :

  • Mercredi 5 juillet – Scène du Théâtre – (20h30) : MORCHEEBA
  • Jeudi 6 juillet – Scène du Théâtre – (20h30) : MACY GRAY
  • Vendredi 7 juillet – Scène du Théâtre – (20h00 et 22h30) : THE NEW POWER GENERATION

CONCERTS GRATUITS

  • Mercredi 5 juillet – Scène du Jardin des Roses – (19h00) – Concert gratuit : RAUL MIDON TRIO
  • Jeudi 6 juillet - Scène du Jardin des Roses – (19h00) – Concert gratuit : BROOKLYN FUNK ESSENTIALS
  • Samedi 8 juillet – Scène du Jardin des Roses (19h00) – Concert gratuit : THE JAMES HUNTER SIX
  • Samedi 8 juillet – Scène du Lac – 20h30 – Concert gratuit : AL MCKAY’S EARTH, WIND & FIRE EXPERIENCE
  • Dimanche 9 juillet - Scène du Jardin des Roses – (14h30) – Concert gratuit : SLY JOHNSON GROUP
  • Dimanche 9 juillet – Scène du Lac – (16h00) – Concert gratuit : FAADA FREDDY
  • Dimanche 9 juillet – Scène du Lac – (17h45) – Concert gratuit : KEZIAH JONES

18485882_1528233643864599_7004811608990795765_n



Jjazz-a-vienne 2017

Larry Graham, Herbie Hancock, Keziah Jones et De La Soul à Jazz à Vienne 2017

Du 29 juin au 13 juillet, la 37ème édition du Festival Jazz à Vienne accueillera un plateau soul-funk-jazz de choix.

Herbie Hancock, Keziah Jones, Trombone Shorty, De La Soul, Lianne La Havas et Mary J. Blige sont les têtes d’affiche d’une édition marquée, entre autres, par une soirée-hommage à Prince le samedi 8 juillet en compagnie de Larry Graham & Graham Central Station, Juan Rozoff, Marco Prince (FFF) et Jeanne Added.

Programmation complète


Prince Lotus Flower

Prince, Keziah Jones et Selah Sue réédités en vinyle

mPK8rein_DnTXkEhX-0ErDwÀ l’occasion du 10ème anniversaire du label Because Music, une sélection d’albums publiés par l’enseigne créée en 2015 feront l’objet de rééditions vinyles à partir du 2 octobre. Parmi ces références figurent les albums de Keziah Jones (Nigerian Wood, disponible pour la première fois en 33-tours), Selah Sue et le double LP Lotus Flow3r de Prince, qui n’était plus disponible depuis 2012. Celui-ci sera présenté avec le LP de MPLSound et le CD de l’album Lotus Flower paru en 2009.

On retrouvera également dans cette liste des LPs de Breakbot, DJ Mehdi et Sean Kuti (liste complète disponible prochainement).

Chaque LP sera disponible à 2000 exemplaires et comprendra un CD et un code de téléchargement MP3 de l’album.


Keziah Jones @ Afropunk festival - Paris

Live Report : Afropunk Festival Paris (soirée 1, 23/05/2015)

Brooklyn débarque à Barbès à l’occasion de la première édition française du festival Afropunk dans un Trianon redécoré aux couleurs afro, avec stands de vêtements subsahariens, peintures funky live et acras de morue équitables. De l’afro, donc, mais aussi du vrai punk en ouverture de cette première soirée avec Youth Man, trio british emmené par une furie dont les double-croches de Telecaster prendront par surprise un Trianon copieusement rempli dès la fin d’après-midi. Ombre et lumière avec l’arrivée de Sandra Nkaké, en duo voix/sample/flûte avec Jî Drû pour une sélection d’originaux et de reprises habitées de Screamin’ Jay Hawkins (“I Put a Spell On You”) aux Doors (“Light My Fire”) en passant par une vibrante relecture du “Heroes” de David Bowie secouée de spasmes electro-sensibles.

Sandra Nkaké + Ji Dru  @ Afropunk festival - Paris

Leon Bridges et sa résurrection du doo-wop et des cravates sudistes décroche ensuite un franc succès à l’applaudimètre en exécutant la quasi-totalité de Coming Home, son premier album à paraître le 22 juin, en compagnie d’un septette straight from Fort Worth, Texas. La gestuelle scénique est encore aussi étriquée que ses costumes de Southern Gentleman, mais ses chansons directes et parfois poignantes – le vigoureux “Smooth Sailin’” et un très beau”River” final – compensent une raideur timide qui n’est pas sans rappeler les débuts en public de Marvin Gaye.

Leon Bridges @ Afropunk festival - Paris

Tête d’affiche de la soirée, Keziah Jones, seul avec sa guitare electroacoustique et son chapeau king size emprunté à Pharrell Williams, conclue la soirée aux alentours de 22 heures avec un set unplugged de 40 minutes centré sur un best-of de son répertoire blufunk. Une performance courte, mais totale via des versions hyper-dynamiques de  “Where’s Life”, “Million Miles From Home”, “Beautiful Émilie” et l’attendu “Rhythm Is Love” avant l’extinction des feux. Keziah Jones joue à domicile, se remémore avec le sourire ses années de manche dans les rues parisiennes et londoniennes et ressort son vieux gimmick de scène consistant à transformer sa guitare en djembé. Lors de cet interlude percussif, le plus francophile des guitaristes nigérians détourne les paroles d’une de ses premières compositions pour résumer idéalement l’exportation réussie de ce nouveau festival : Afropunk is a fact !

Keziah Jones @ Afropunk festival - Paris


young-paris2

Gagnez vos places pour le festival Afropunk (concours terminé)

Pour sa première édition en dehors des États-Unis, le célèbre festival new-yorkais s’installe au Trianon à Paris pour deux soirs. Du 23 au 24 mai, le théâtre du boulevard Rochechouart accueillera des performances de Lianne La Havas, Keziah Jones, Patrice, Leon Bridges et bien d’autres (programmation complète).

En partenariat avec Nous Productions, FunkU vous invite au festival Afropunk ! Pour remporter vos pass 2 jours (6 invitations pour 2 personnes le samedi et le dimanche), il suffit de répondre à la question suivante en nous écrivant à concoursfunku@gmail.com avant le mardi 19 mai minuit. N’oubliez pas d’ajouter vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse postale) !

  • Quel album soul-funk marquant de l’année 2012 a été produit par Patrice (nommez l’artiste et le titre de l’album) ?

CONCOURS TERMINÉ ! Bravo à Jade, Thibault, Nicolas, Raphaël, Clara et Martin qui avaient trouvé la bonne réponse : Landing on a Hundred de Cody Chesnutt.

Afropunk+Paris


Lianne+La+Havas+Promo

Lianne La Havas, Keziah Jones et Leon Bridges à l’affiche du festival Afropunk Paris

Le festival Afropunk s’exporte. Pour sa première édition en dehors des Etats-Unis, le célèbre festival new-yorkais s’installe au Trianon à Paris pour deux soirs. Du 23 au 24 mai, le théâtre du boulevard Rochechouart accueillera des performances de Lianne La Havas, Keziah Jones, Patrice, Leon Bridges et bien d’autres.  Cliquez-ici pour réserver vos billets.

Afropunk+Paris


Keziah+JonesVignette

Vidéo : Keziah Jones “Sinnerman” (Autour de Nina)

Autour de Nina, l’album-tribute à Nina Simone, est paru lundi dernier (voir notre chronique***). Pour son hommage à la prêtresse soul Keziah Jones a choisi de reprendre “Sinnerman”, un titre des Weavers repris en 1965 par Nina Simone. Découvrez sa vidéo ci-dessus, en attendant le concert diffusé dimanche soir sur France Inter en présence des participants de l’album, dont Lianne La Havas et Ben L’Oncle Soul.


Autour de Nina

“Autour de Nina”

Un album tribute de plus à la grande Nina Simone, disparue en 2003 ? Pas seulement : En confiant la totalité des 10 titres d’Autour de Nina à une formation unique comprenant Bojan Z (piano), Christophe Minck (basse) et Cyril Atef (batterie, percussions), l’hommage gagne en homogénéité, quitte à mettre de côté la diversité stylistique qui fait -parfois- l’intérêt de ces projets à haut risque. Pas de stupéfiantes relectures heavy metal ou drum’n'bass du catalogue de la prêtresse soul à signaler, donc, mais une confortable assise jazzy et orchestrale imprégnant chaque plage. Quelques écarts sont toutefois permis : ainsi, Lianne La Havas revisite joliment en mode afro-folk le “Baltimore” de Randy Newman repris en reggae déprimé par Nina Simone en 1977. Keziah Jones s’empare d’un “Sinnerman” africanisant conclu sur un vibrant emballement gospel et la digression cuivrée du “My Baby Just Cares for Me” d’Olivia Ruiz intègre astucieusement des éléments “The Beat Goes On”.

Plus attendu dans le registre soul-jazz de Nina Simone, Gregory Porter illumine un onirique “Black Is the Colour (of my True Love’s Hair)” et “Feeling Good” prouve que Ben L’Oncle Soul est capable de briller lorsqu’il interprète du matériel de qualité. Parmi les autres séquences notables, on ajoutera également le soyeux “Just Say I Love Him” d’Hindi Zahra et le “Four Women” à combustion lente de Melody Gardot. Un ensemble de qualité, qui manque toutefois légèrement du grain de folie qui habitait les enregistrement de Nina Simone.

Jacques Trémolin

Autour de Nina *** (Verve/Universal). Disponible le 10 novembre en CD, LP et version digitale. En concert sur France Inter dimanche 16 novembre à 21 heures.


Retour en haut ↑