Blue Note 80 doc

Les 80 ans de Blue Note Records en DVD/Blu-Ray

Après sa sortie au cinéma, le documentaire Blue Note Records: Beyond the Notes réalisé par la cinéaste suisse Sophie Huber sera disponible le 6 septembre en DVD, Blu-ray et version digitale (distribution : Eagle Vision/Universal).

Blue Note Records: Beyond the Notes explore la vision de l’emblématique label de jazz américain. Depuis sa création en 1939, Blue Note a créé un environnement propice à l’épanouissement de la créativité.

Grâce à des sessions d’enregistrement récentes, des archives rares et des conversations avec des artistes emblématiques du label, ainsi que son président actuel Don Was, le film révèle l’intimité d’un label dont l’héritage reste vital dans le climat politique actuel. Les légendaires Herbie Hancock et Wayne Shorter se joignent aux musiciens d’aujourd’hui tels que Robert Glasper et Ambrose Akinmusire. Leurs réflexions nous ramènent aux figures très influentes du passé qui ont construit l’héritage de Blue Note Records : Thelonious Monk, Bud Powell, John Coltrane, Art Blakey, Horace Silver et Miles Davis.

Découvrez ci-dessous la bande-annonce de Blue Note Records: Beyond the Notes :


Amy une

Amy Winehouse “Back to Black” (documentaire)

« Le public a retenu la voix d’Amy, mais il oublie souvent qu’elle écrivait seule ses propres chansons », commente à juste titre le producteur Salaam Remi dans le documentaire Back to Black consacré aux deuxième —et ultime—album d’Amy Winehouse. Étrangement privé du logo de l’inestimable série Classic Albums, cet épisode signé Jeremy Marre s’inscrit pourtant dans la lignée de ses prédécesseurs en validant l’importance d’un long-playing incontournable des années 00.

dec19295-6155-4c6f-85d2-e749aebd91f4En 52 minutes, Mark Ronson et Salaam Remi, les deux artisans de Back to Black, retracent les étapes de la création du “modern classic” paru en 2006, du songwriting à cœur ouvert de la Shangri-La de Camden Town à l’utilisation à bon escient des revivalistes soul de Daptone Records, sans oublier le subtil (et décisif !) mixage de Tom Elmhirst. Passages obligés de la collection : les sidérantes pistes  isolées d’une voix-miracle et les terrassantes prises guitare-voix en cabine des néo-standards « Love is a Losing Game », « Back To Black » et du hit global « Rehab », le tout approuvé par Ronnie Spector, fan de la première heure.

En bonus, le concert inédit An Intimate Evening in London propose une performance semi-privée capturée début 2008 aux Riverside Studios de Londres. Devant famille et proches, la diva enchoucroutée façon Bobbie Gentry distille avec humour et nonchalance sa soul crève-cœur et reprend « A Message to You Rudy » et « Hey, Little Rich Girl » des Specials, quelques heures avant de décrocher ses premiers Grammy Awards sous la bénédiction de Tony Bennett. Gardons ce souvenir.

Amy Winehouse Back to Black **** (Eagle Vision/Universal). Disponible en DVD et Bluray le 2 novembre.



Photo : Brian Kersey

Un documentaire et un concert inédit d’Amy Winehouse

Attendu le 2 novembre, un nouveau documentaire consacré à l’enregistrement du classique Back To Black sera complété par un concert privé donné en février 2008 dont les bandes n’ont été retrouvées que très récemment. Amy Winehouse y interprète les titres phares de Black To Black et quelques reprises.

Amy Winehouse – Back to Black raconte la genèse de ce chef-d’œuvre. Mettant en lumière le processus créatif, il présente des images inédites de l’auteur/interprète et de nouvelles interviews avec les producteurs Mark Ronson et Salaam Remi. « J’ai écrit un album dont je suis très fière sur une période difficile que j’ai vécue. Pour moi ça se limite à ça…», déclare modestement Amy Winehouse.

Cette parution en DVD/Blu-Ray contient également An Intimate Evening in London, la captation d’un concert privé en février 2008 aux Riverside Studios de Londres, le jour où Amy Winehouse reçoit 5 Grammy Awards (tracklisting ci-dessous).

Amy Winehouse Back to Black (Eagle Vision/Universal). Sortie le 2 novembre en DVD/Blu-Ray et version digitale.

An Intimate Evening In Londondec19295-6155-4c6f-85d2-e749aebd91f4

Tracklisting

1) You Know I’m No Good
2) Rehab
3) Addicted
4) Tears Dry On Their Own
5) Back To Black
6) Hey Little Rich Girl
7) A Message To You Rudy
8) Love Is A Losing Game
9) You Know I’m No Good (répétitions)
10) Rehab (répétitions)


25-nina-simone.w750.h560.2x

“What Happened Miss Simone ?” en DVD/Blu-Ray

What Happened Miss Simone ?, le documentaire sur la vie et la carrière de Nina Simone, sera disponible en DVD/Blu-Ray et DVD/CD Best-of le 2 septembre prochain. Produit par Netflix, nommé aux Oscars et aux Grammies 2016, Lauréat 2016 du Meilleur Documentaire à l’American Film Institute, What Happened Miss Simone ? s’appuie sur des interviews d’archives, de longs extraits de concerts, ainsi que de nouveaux entretiens avec les membres de sa famille, dont sa fille Lisa

Le film suit Nina Simone à travers les années 1960 et son implication dans le mouvement des droits civiques, puis dans les années 1970 lorsqu’elle décide de déménager d’abord en Afrique puis en Europe, le diagnostic de sa bipolarité dans les années 1980, et enfin ses dernières années en France dans les années 1990.

Les bonus de ces versions DVD/Blu-Ray distribués par Eagle Vision/Universal proposeront également d’autres images d’archives inédites.

Nina Simone DVD


Miles Davis Montreux 1991 DVD sleeve (hr)

Miles Davis Live at Montreux 1991 en DVD et Blu-ray le 19 mars

Le 19 mars, Eagle Vision publiera en DVD et Blu-ray le concert historique de Miles Davis à Montreux, filmé le 8 juin 1991 avec le Gil Evans Orchestra George Gruntz Concert Jazz Band sous la direction de Quincy Jones. Dans l’une de ses dernières apparitions au Festival Jazz de Montreux et lors d’un rare flashback artistique dans sa carrière, Miles Davis avait été persuadé par Quincy Jones et le regretté Claude Nobs de participer à un hommage à son ami Gil Evans, décédé en 1988.

Line-up :

  • Miles Davis (trompette)
  • Kenny Garrett (saxophone)
  • Wallace Rooney (trompette, bugle)
  • Benny Bailey (trompette, bugle)
  • Carles Benavent (basse)
  • Grady Tate (batterie)
  • Quincy Jones (direction)

Tracklisting

  1. Introduction
  2. Boplicity
  3. Maids of Cadiz
  4. The Duke
  5. My Ship
  6. Miles Ahead
  7. Blues for Pablo
  8. Orgone
  9. Gone, Gone, Gone
  10. Summertime
  11. Here Comes De Honey Man
  12. The Pan Piper
  13. Solea

Bonus : interview avec Claude Nobs.

Son : DVD DTS Surround, Dolby Digital 5.1., Dolby Digital Stéréo. Blu-ray : DTS-HD Master Audio, LPCM Stéréo.

Durée : 133 minutes


Etta James DVD

Etta James à Montreux en DVD et Blu-Ray

Disponible pour la première fois en DVD et Blu-Ray, le concert donné à Montreux par Etta James en 1993 paraîtra le 27 août. Un document rare et précieux, dans la mesure où la regrettée grande dame du blues détestait la présence de caméras sur scène. Cette performance intégrale est complétée par 90 minutes de bonus d’exception filmés dans le cadre du Festival Jazz de Montreux en 1975, 1977, 1978, 1989 et 1990.

On y retrouve la puissante voix d’Etta James au sommet de sa forme gouailleuse lors d’interprétations extatiques de “Come To Mama”, “I’d Rather Go Blind, un “W.O.M.A.N” superfunky, “At Last” et “I Just Wanna Make Love To You”.  Un sublime hommage signé Eagle Vision.

Track Listing

1993

  • 1) Funky Good Time
  • 2) Hold On, I’m Coming
  • 3) I Just Wanna Make Love To You
  • 4) I’d Rather Go Blind
  • 5) How Strong Is A Woman?
  • 6) A Lover Is Forever
  • 7) Beware
  • 8) Hard To Handle
  • 9) Just One More Day
  • 10) Come To Mama
  • 11) Why I Sing The Blues

1975 (feat. John Paul Jones on bass)

  • 1) Respect Yourself
  • 2) Drown In My Own Tears
  • 3) W.O.M.A.N.
  • 4) I’d Rather Go Blind

1977 (feat. David “Fathead” Newman, Herbie Mann & Rick Wakeman)

  • 1) Medley: At Last / Trust In Me / A Sunday Kind Of Love

1978

  • 1) Take It To The Limit

1989

  • 1) Tell Mama
  • 2) Something’s Got A Hold On Me
  • 3) Breaking Up Somebody’s Home
  • 4) I Got The Will
  • 5) Sugar On The Floor

1990

  • 1) Your Good Thing Is About To End

  • Average-Montreux

    Chronique : Average White Band, Live at Montreux 1977


    On connaissait le DVD défenestrant publié par Eagle Vision en 2005, voici la version CD du fantastique show d’Average White Band au Festival Jazz de Montreux, le 10 juillet 1977. Tout frais sortis de l’excellent Soul Searching, le groupe écossais le plus funky jamais sorti d’outre-Manche pulvérise ses standards, de “Pick Up the Pieces” -la Joconde du groove cuivré – à “Person To Person” et “Got The Love” en passant par une sidérante jam de 14 minutes autour de “Cut The Cake”. La veille, AWB avait accompagné Ben E. King sur la même scène. Le soir suivant, Roger Ball (claviers, sax), Alan Gorrie, (basse, chant), Onnie McIntyre (guitare, chant), Steve Ferrone (batterie, percussions), M “Molly”Duncan (sax ténor) et Hamish Stuart (guitare) explorent à nouveau leur credo soul en relisant superbement “Work To Do”, la merveille boogaloo des Isley Brothers” et un “I Heard Through The Grapevine” qui a dû donner des nuits blanches à John Fogerty. Assurément l’un des meilleurs shows soul-funk d’une collection qui comprend (quand même! ) les performances hélvètes de James Brown, Curtis Mayfield, Marvin Gaye et des P-Funk All-Stars.

    Average White Band Live at Montreux 1977 (Eagle Vision) ****


    Ray-Charles-DVD

    DVD : Ray Charles, Live in France 1961 en octobre


    Le 28 octobre prochain, Eagle Vision publiera pour la première fois un DVD contenant les images historiques des débuts de Ray Charles, filmées lors de deux concerts au Festival d’Antibes les 18 et 22 juillet 1961. Contient les classiques “Let The Good Times Roll”, “Georgia On My Mind”, “One Mint Julep”, “Sticks And Stones”, “What’d I Say”, “Hallelujah, I Love Her So”,“Tell The Truth” et beaucoup d’autres… Tourné en 16 mm, le film a été restauré avec passion et sort en vidéo pour la toute première fois !

    TRACKLISTING

    July 18, 1961

    1. Opening / Antibes
    2. The Story
    3. Doodlin’
    4. One Mint Julep
    5. Let The Good Times Roll
    6. Georgia On My Mind
    7. Sticks And Stones
    8. Hallelujah, I Love Her So
    9. What’d I Say

    July 22, 1961

    1. Hornful Soul
    2. Let The Good Times Roll
    3. Georgia On My Mind
    4. My Bonnie
    5. With You On My Mind
    6. Ruby
    7. Tell The Truth
    8. I Wonder
    9. Sticks And Stones
    10. I Believe To My Soul
    11. What’d I Say
    12. Credits / I Wonder

    DVD : Image : 4:3 – Son : Mono – Durée : 111 minutes

    Bonus :Titres aditionnels du festival

    19 juillet 1961:

    1. The Story
    2. Sticks And Stones
    3. Yes Indeed
    4. I Believe To My Soul
    5. What’d I Say

    21 juillet 1961:

    1. I Wonder

    Par ailleurs, Eagle Vision rééditera également les DVD bien connus Super Freak Live 1982 de Rick James et le Live in ’82 de Teddy Pendergrass le 27 septembre.


    Average-Montreux

    The Average White Band et Nina Simone à Montreux en CD

    Une excellente initiative du label Eagle Vision qui, après avoir publié en DVD en 2005 les fantastiques concerts de The Average White Band et Nina Simone dans la cadre du prestigieux Festival Jazz à Montreux, va ressortir ces performances en CD le 23 août.

    The Average White Band Live at Montreux 1977

    1. Pick Up The Pieces
    2. Work To Do
    3. A Love Of Your Own
    4. Person To Person
    5. Got The Love
    6. Sweet & Sour
    7. Cut The Cake
    8. I Heard It Through The Grapevine


    Nina Simone Live at Montreux 1976

    1. Little Girl Blue
    2. Backlash Blues
    3. Be My Husband
    4. I Wish I Knew (How It Would Feel To Be Free)
    5. Stars / Feelings
    6. African Mailman

    Bonus Tracks From Montreux 1987:

    1. Someone To Watch Over Me
    2. My Baby Just Cares For Me

Retour en haut ↑