Paris NY 2018

Bilal, Brian Jackson, Tony Allen et un hommage à Prince au Paris-New York Heritage Festival

Depuis ses débuts en 2016, le Paris New York Heritage Festival propose un voyage initiatique à la fois historique et actuel au cœur des arts Afro-Américains.

Entre concerts, showcases, expositions et masterclasses, la troisième édition du Paris New York Heritage Festival remonte dans le temps retracera les origines de la musique contemporaine comme le jazz-fusion et le hip-hop à travers une interprétation de la Génération Perdue, qui se référait dans les années 1920, en France, à l’absence de but ou de motivation résultant de l’horrible désillusion ressentie par les vingtenaires et trentenaires ayant vécu la guerre, et qui étaient alors dans la vingtaine et la trentaine. Souvent décriée, elle n’en demeure pas moins un moment très important dans l’histoire de la création comme le jazz en France. 2018 fêtera le centenaire de la Génération Perdue, l’occasion pour Paris New York de rendre hommage à toutes les «générations perdues » qui ont contribué à modéliser et à influencer la musique et les arts contemporains.

A Paris, le festival ouvre ses portes au Café de la Danse pour deux soirées inédites. Le 7 juin avec un trio exclusif entre Brian Jackson, le partenaire musical de Gil Scott-Heron, Ilhan Ersahin, saxophoniste aux multiples collaborations internationales et le trompettiste Erik Truffaz.

Le 8 juin, Tony Allen donnera le tempo pour un aller-simple aux origines de la Black Music. Le géant africain partagera son histoire à travers la musique africaine jusqu’au hip-hop en passant par l’afrobeat et le jazz. Le voyage se poursuit au Mona Bismarck–American Center pour une escale franco-américaine avec un DJ set d’Anders du Mellotron et le groupe Tortured Soul, venu tout droit de Brooklyn.

Pour clôturer sa saison printanière, le 9 juin, le New Morning accueillera la scène funk du festival avec un hommage à Prince par le groupe Echoes Of. Le 21 juillet, une soirée d’été exceptionnelle sera proposée au Mona Bismarck–American Center avec Bilal.

En marge des concerts, Paris New York Heritage Festival a concocté des « Afters » au Mob Hotel dont les places sont ultra limitées : Le 10 juin avec Brian Jackson en piano solo et Ilhan Ershain en DJ set et le 22 juillet pour un concert privé de Bilal.

Informations et réservations


2013.09.11 - Brian Jackson_JazzVIllette_Paris

Brian Jackson “Tribute to Gil Scott-Heron” et Anthony Joseph à Sons d’hiver 2015

Organisé dans la Val-de-Marne du 23 janvier au 15 février 2015, la nouvelle édition du festival Sons d’hiver accueillera parmi ses invités le Tribute to Gil Scott-Heron de Brian Jackson (featuring Martin Luther et Reggie Washington) le 24 janvier au NECC de Maisons-Alfort, Anthony Joseph le 6 février à la salle Jacques Brel de Fontenay sous/bois et Malted Milk + Tony Green le samedi 14 février au MAC de Créteil. Archie Shepp, Anthony Braxton, James Blood Ulmer (avec Rodolphe Burger) et Massacre (avec Bill Laswell) seront également à l’affiche de cette édition.

Programmation complète disponible prochainement sur le site du festival Sons d’hiver.


FunkU+Earth+Wind+Fire

Funk★U #17 disponible !

 

Votre funkzine préféré est de retour ! Funk★U #17 sera disponible le 25 novembre avec de nouvelles interviews et reportages exclusifs sur, entre autres, Earth Wind & Fire, Charlie Wilson, Ed Motta, Sheila E., Brian Jackson & Gil Scott-Heron et Bernie Worrell, sans oublier toutes les rubriques habituelles (Top Funk’n'Soul, Portfolio, Classic track, livres, DVDs…). Les préventes de ce nouveau numéro 100% couleurs sont disponibles dès maintenant dans notre boutique.

 

Earth Wind & Fire

Now, Then & Forever , le 21ème album studio des plus célèbres égyptologues de la saga du funk, synthétise l’histoire du groupe fondé par Maurice White en 1969. Interview exclusive et éclair avec ses trois membres originaux Philip Bailey, Maurice White et Ralph Johnson.

Ed Motta

L’homme aux 30 000 vinyles a publié cette année l’excellent AOR, son nouvel album sous influence blue-eyed soul. Ed Motta commente en exclusivité pour Funk-U son amour pour Steely Dan, le vin bio et… Jacques Tati !                                                                                                                            

Bernie Worrell

Des albums séminaux de Funkadelic en passant par les Talking Heads et Praxis, Bernie Worrell a insufflé aux musiques qui groovent sa passion des sons venus d’ailleurs et sa maîtrise classique. Entre tournées à géométrie variable et projets multigenres, le génie des claviers parle.
Par Christophe Geudin. Photos : Noé Termine

Charlie Wilson

Après avoir connu la gloire avec ses frères au sein de Gap Band et être tombé au fond du gouffre dans les années 1990, Charlie Wilson a commencé une autre vie en solo au début des années 2000 et vient d’atteindre le sommet des charts US avec son nouvel album. Interview unique réalisée sur le périph parisien où le mot passion revient souvent. En voiture avec Charlie !                                                                                                 

Sheila E.

À la veille de la sortie de son autobiographie, la batteuse/percussionniste livre Icon, son nouvel album. Sheila E. revient sur son apprentissage, ses années Princières et les autres épreuves d’une vie parsemée d’épreuves.                                                                              

Brian Jackson & Gil Scott-Heron

Accompagnateur privilégié de Gill Scott-Heron au sein du Midnight Band, Brian Jackson signe un retour au premier plan en co-pilotant Evolutionary Minded, furthering the Legacy of Gil Scott-Heron, un somptueux album-hommage au poète urbain décédé en 2011.     

Trombone Shorty

À 27 ans, Trombone Shorty apporte une énergique rock à son funk cuivré tout en incarnant l’héritage de la Nouvelle-Orléans en compagnie des Meters et de Raphael Saadiq, présents son nouvel album Say That to Say This.

Janelle Monae

Trois ans après le remarqué The ArchAndroid, Janelle Monae s’inspire des couleurs (vives de préférence) et a convié Prince, Esperanza Spalding et Miguel sur son nouvel album The Electric Lady. Bref échange avec une femme de concepts.                                                       

Top Funk’n’soul

Donny Hathaway, Sharon Jones & The Dap Kings, Deluxe, Trombone Shorty, Sly & The Family Stone, The Stepkids, Sheila E., Evolutionary Minded, Dam Funk & Snoop Dogg…

Portfolio

Marcus Miller, Sandra Nkaké, Nile Rodgers, Isaac Hayes… Par Joachim Bertrand

Classic Track

Booker T. Jones raconte l’histoire d’ « Ain’t No Sunshine » de Bill Withers.

Funk★U #17 sortie le 25 novembre. 52 pages, 10€ (+frais de port).
En vente ici



Le Festival Jazz à La Villette rend hommage à Gil Scott-Heron

L’affiche complète de la douzième édition du festival Jazz à la Villette vient d’être dévoilée. En plus de Nile Rodgers & Chic, Kenny Garrett, Jamie Cullum, Bryan Ferry, Sean Kuti & Egypt 80, Antibalas et Gregory Porter, une soirée spéciale dédiée à Gil Scott-Heron aura lieu au Cabaret sauvage le mercredi 11 septembre. Intitulée Gil Scott-Heron Re-visioned, cette création réunira Brian Jackson, le partenaire créatif de l’auteur de Winter in America, Mike Clark (batteur des Headhunters) et Robbie Gordon (bassiste et membre original du Midnight Band). Une formation choc comprenant également le DJ/Producteur Kentyah Fraser et surtout Jî Drû/Sandra Nkaké. À noter également que Gil Scott-Heron Re-visioned servira d’introduction à une Soul session de la révélation jazz Gregory Porter.

Programme complet du festival disponible ICI.

 


gil-scott-heron-box-_2

“The Revolution Begins”, un nouveau coffret Gil Scott-Heron le 26 novembre

2013 sera marqué par une double actualité discographique pour le regretté Gil Scott-Heron. En attendant la sortie de Nothing New, un album posthume composé de chutes d’I’m New Here, le coffret 3-CDs The Revolution Begins: The Flying Dutchman Masters sera disponible à partir du 26 novembre. Il contiendra l’intégralité des titres composés pour le label Flying Dutchman dans de nouveaux masters, soit le contenu des albums Small Talk at 125th and Lenox (1970), l’éblouissant Pieces Of A Man (1971) et Free Will (1972) ainsi qu’une version alternative de Free Will et un inédit en CD, “Artificialness”, enregistré par Bernard “Pretty” Purdie pour son LP Stand By Me, paru en 1971. Ce coffret, dont seule la sortie en format CD est confirmée pour le moment, contiendra des entretiens inédits avec Gil Scott-Heron et Brian Jackson ainsi que des photos rares du génial songwriter disparu l’an dernier.
Gil Scott-Heron The Revolution Begins: The Flying Dutchman Masters (3-CDs boxset, label BGP Records)

http://acerecords.co.uk/the-revolution-begins-the-flying-dutchman-masters

Tracklisting
CD1
  • 01 Lady Day And John Coltrane
  • 02 Home Is Where The Hatred Is
  • 03 Save The Children
  • 04 The Revolution Will Not Be Televised
  • 05 Did You Hear What They Said?
  • 06 Pieces Of A Man
  • 07 Speed Kills
  • 08 Everyday
  • 09 I Think I’ll Call It Morning
  • 10 When You Are Who You Are
  • 11 Free Will
  • 12 Or Down You Fall
  • 13 The Needle’s Eye
  • 14 The Middle Of Your Day
  • 15 A Sign Of The Ages
  • 16 Who’ll Pay Reparations On My Soul?
CD 2
  • 01 Introduction / The Revolution Will Not Be Televised
  • 02 Whitey On The Moon
  • 03 No Knock
  • 04 Small Talk At 125th & Lenox
  • 05 Billy Green Is Dead
  • 06 Sex Education: Ghetto Style
  • 07 The Vulture
  • 08 The Prisoner
  • 09 …And Then He Wrote Meditations
  • 10 Plastic Pattern People
  • 11 The Get Out Of The Ghetto Blues
  • 12 Artificialness
  • 13 Ain’t No New Thing
  • 14 Brother
  • 15 Evolution (And Flashback)
  • 16 The King Alfred Plan
  • 17 Enough
  • 18 Paint It Black
  • 19 Omen
  • 20 Wiggy
  • 21 Comment #1
  • 22 The Subject Was Faggots
CD 3
  • 01 Did You Hear What They Said? (Alt take 1)
  • 02 The Middle Of Your Day (Alt take 1)
  • 03 Free Will (Alt take 1)
  • 04 The Get Out Of The Ghetto Blues (alternate ending)
  • 05 Speed Kills (Alt take 3)
  • 06 The King Alfred Plan (Alt)
  • 07 No Knock (Alt)
  • 08 Wiggy (Alt)
  • 09 Ain’t No New Thing (breakdown take)
  • 10 Billy Green Is Dead (Alt)
  • 11 …And Then He Wrote Meditations (Alt)
  • 12 No Knock (breakdown Alt take)
  • 13 Free Will (Alt take 2)




Retour en haut ↑