COUV-MUZIQ-N°2-726x1024

Parliament, John Carpenter et John Coltrane au sommaire de Muziq n°2

Joie ! Muziq #2 sera disponible en librairies le 23 janvier. Et comme le stipule l’accroche du bookzine qui aime les mêmes musiques que vous, les musiques qui groovent seront à l’honneur avec l’histoire complète de l’album culte de Parliament Mothership Connection racontée par George Clinton, Bernie Worrell, Bootsy Collins et Gary “Mudbone” Cooper. Un peu plus loin, John Carpenter révèle les secrets des ses BO electro-flippantes tandis que la section Souvenirs, souvenirs revient sur le concert historique de John Coltrane à Antibes-Juan les Pins en juillet 1965.

Toujours au sommaire de ce deuxième numéro, un dossier géant de 60 pages consacré à Led Zeppelin avec portraits et analyse en profondeur des discographies parallèles de Jimmy Page, Robert Plant, John Paul Jones et John Bonham illustrés par de nombreuses photos rares et inédites, sans oublier des témoignages exclusifs sur la première visite française du quatuor en 1969. Egalement au programme : des entretiens exclusifs avec Donovan, Bernard Lavilliers, l’incroyable histoire du Studio Ferber, des essais sur Tim Buckley, Kevin Ayers, un passage en revue de la passionnante discographie de Van Morrison, un hommage à J.J. Cale, un blind-test « mauve profond » avec Ian Paice, les compte-rendus de concerts vintage des Kinks, une tournée in situ avec Link Wray, les souvenirs du DJ-globetrotter Remy Kolpa Kopoul, mais aussi des (re)découvertes de CDs cultes, des tops imaginaires et bien d’autres surprises !

Muziq n°2, 164 pages, 14,99 €. En librairies le 23 janvier (Castor Music)


FunkU+Earth+Wind+Fire

Funk★U #17 disponible !

 

Votre funkzine préféré est de retour ! Funk★U #17 sera disponible le 25 novembre avec de nouvelles interviews et reportages exclusifs sur, entre autres, Earth Wind & Fire, Charlie Wilson, Ed Motta, Sheila E., Brian Jackson & Gil Scott-Heron et Bernie Worrell, sans oublier toutes les rubriques habituelles (Top Funk’n'Soul, Portfolio, Classic track, livres, DVDs…). Les préventes de ce nouveau numéro 100% couleurs sont disponibles dès maintenant dans notre boutique.

 

Earth Wind & Fire

Now, Then & Forever , le 21ème album studio des plus célèbres égyptologues de la saga du funk, synthétise l’histoire du groupe fondé par Maurice White en 1969. Interview exclusive et éclair avec ses trois membres originaux Philip Bailey, Maurice White et Ralph Johnson.

Ed Motta

L’homme aux 30 000 vinyles a publié cette année l’excellent AOR, son nouvel album sous influence blue-eyed soul. Ed Motta commente en exclusivité pour Funk-U son amour pour Steely Dan, le vin bio et… Jacques Tati !                                                                                                                            

Bernie Worrell

Des albums séminaux de Funkadelic en passant par les Talking Heads et Praxis, Bernie Worrell a insufflé aux musiques qui groovent sa passion des sons venus d’ailleurs et sa maîtrise classique. Entre tournées à géométrie variable et projets multigenres, le génie des claviers parle.
Par Christophe Geudin. Photos : Noé Termine

Charlie Wilson

Après avoir connu la gloire avec ses frères au sein de Gap Band et être tombé au fond du gouffre dans les années 1990, Charlie Wilson a commencé une autre vie en solo au début des années 2000 et vient d’atteindre le sommet des charts US avec son nouvel album. Interview unique réalisée sur le périph parisien où le mot passion revient souvent. En voiture avec Charlie !                                                                                                 

Sheila E.

À la veille de la sortie de son autobiographie, la batteuse/percussionniste livre Icon, son nouvel album. Sheila E. revient sur son apprentissage, ses années Princières et les autres épreuves d’une vie parsemée d’épreuves.                                                                              

Brian Jackson & Gil Scott-Heron

Accompagnateur privilégié de Gill Scott-Heron au sein du Midnight Band, Brian Jackson signe un retour au premier plan en co-pilotant Evolutionary Minded, furthering the Legacy of Gil Scott-Heron, un somptueux album-hommage au poète urbain décédé en 2011.     

Trombone Shorty

À 27 ans, Trombone Shorty apporte une énergique rock à son funk cuivré tout en incarnant l’héritage de la Nouvelle-Orléans en compagnie des Meters et de Raphael Saadiq, présents son nouvel album Say That to Say This.

Janelle Monae

Trois ans après le remarqué The ArchAndroid, Janelle Monae s’inspire des couleurs (vives de préférence) et a convié Prince, Esperanza Spalding et Miguel sur son nouvel album The Electric Lady. Bref échange avec une femme de concepts.                                                       

Top Funk’n’soul

Donny Hathaway, Sharon Jones & The Dap Kings, Deluxe, Trombone Shorty, Sly & The Family Stone, The Stepkids, Sheila E., Evolutionary Minded, Dam Funk & Snoop Dogg…

Portfolio

Marcus Miller, Sandra Nkaké, Nile Rodgers, Isaac Hayes… Par Joachim Bertrand

Classic Track

Booker T. Jones raconte l’histoire d’ « Ain’t No Sunshine » de Bill Withers.

Funk★U #17 sortie le 25 novembre. 52 pages, 10€ (+frais de port).
En vente ici



Bernie 2

Achetez un tourbus à Bernie Worrell !

Le site Kickstarter est décidément une source d’infos relatives à l’univers du funk et de la soul, plus que jamais contraint d’avoir recours au système D. Après Cody ChesnuTT et le documentaire Finding the Funk de Nelson George, c’est au tour de Bernie Worrell de demander une aide financière aux internautes. Son but : offrir un tourbus au Bernie Worrell Orchestra en vue de sa prochaine tournée qui aura lieu au printemps. Près de 10 000 $ ont déjà été récoltés sur les 25 000 escomptés et il ne reste plus que 8 jours avant la fin de l’échéance.

Plus d’infos sur www.kickstarter.com/projects/1522411554/a-touring-van-for-the-bernie-worrell-orchestra


Stevie Wonder & Bernie Worrell au NAMM Show 2013

Vidéo : Stevie Wonder & Bernie Worrell au NAMM 2013

Stevie Wonder & Bernie Worrell au NAMM Show 2013

De passage au NAMM show 2013 à Los Angeles, les légendes du funk et du jazz Larry Dunn (Earth, Wind & Fire), Dr. Lonnie Smith, Stevie Wonder & Bernie Worrell n’ont pas pu s’empêcher de faire une halte au stand Moog pour tester leur dernier modèle, le Sub Phatty. Un événement marqué par une mini-duel de Moogs entre Stevie Wonder et Bernie Worrell. “On m’avait dit que Stevie allait passer sur le stand, mais comme d’habitude, personne ne savait quand Stevie allait se pointer”, nous racontait mercredi Bernie Worrell, de passage à Paris pour le Pink Floyd Tribute du festival Sons d’hiver. “Je suis allé jouer un peu sur le stand, puis je suis allé faire une pause cigarette. J’étais en train de fumer dehors quand on m’a appelé sur mon portable. “Stevie est là !”. Je me suis frayé un chemin au milieu de la foule jusqu’au stand et on a jammé tous les deux quelques minutes. Juste après, je suis allé vers Stevie. On se connaît un peu depuis tout ce temps et je lui ai dit : “Stevie, je t’adore. Tu es une de mes plus grandes influences”. Il m’a dit “Toi aussi, Bernie”. Je vais vous raconter une petite histoire : dans les années 1970, Stevie venait aux concerts de Parliament-Funkadelic. Il s’asseyait au premier rangs avec un mini-clavier sur les genoux et il nous accompagnait tout seul sur nos morceaux (rires)”.


Bernie 2

Live Report : Pink Floyd Tribute (feat. Bernie Worrell & Nona Hendryx) Villejuif 08/02/2013

Funk★U se fraye un chemin dans les coursives du théâtre Romain Rolland de Villejuif à mi-chemin du set de Dee Alexander, chanteuse jazz venue de Chicago pour s’attaquer au catalogue de Jimi Hendrix et de James Brown à l’occasion d’une soirée sold-out du Festival Sons d’hiver. “If 6 Was 9″, “Manic Depression”, “Hey Joe”, “All Along the Watchtower” et un délicat “Angel” séduisent, puis un “Them Changes” mâtiné du “Sing a Simple Song” de Sly and the Family Stone, confirment que Dee Alexander a privilégié l’alternative groove à l’option swing feutré. Changement de partitions. “Jimi Hendrix… James Brown !”. Dee Alexander et son ensemble batterie-contrebasse-guitare acoustique-violoncelle réarrangent avec inventivité le répertoire du Godfather lors d’un époustouflant medley où s’entrechoquent “I Got a Feeling”, “Superbad”, “Living in America”, “Licking Stick”, “Give it Up or Turnit a Loose” et “It’s the JB’s Monorail”. Aucun cuivre sur scène, mais une étonnante transposition des parties des JB’s Horns rejouées avec une efficacité redoutable au violoncelle. La diva secoue sa tirelire sur “Sex Machine”, puis conclut sa prestation généreuse avec un dantesque “It’s a Man’s World” couronné par un standing ovation.

On ne retrouvera pas l’ingéniosité rythmique et le sens du groove chez les têtes d’affiche de la soirée : Le line-up mirobolant de Bernie Worrell (claviers), Nona Hendryx (chant), Blackbyrd McKnight (guitare), Bernard Fowler (chant), Melvin Gibbs (basse), Karl Denson (saxophone) et Sim Caïn (batterie) aligne The Dark Side of the Moon dans son intégralité, des battements de coeur de “Speak to Me” aux choeurs terminaux d’ “Eclipse”. Une re-création linéaire du classique hallucinatoire de Pink Floyd, qui compense son manque de folie funkadélique par une singulière énergie rock. Particulièrement dans son élément, Bernie Worrell, le génial sorcier des claviers P., triture son Moog sur un “On the Run” free et sert une défenestrante introduction de Rhodes à un splendide “Us and Them”. Plus tard, la rare Nona Hendryx s’en tire haut la main en s’attaquant à l’Himalaya vocal de “The Great Gig in the Sky”, et les fans de la P-Funk Guitar Army ont également pu savourer les chorus pyrotechniques de BlackByrd McKnight, pour une fois affranchi du mixage chaotique des célébrations Clintoniennes. L’affiche était éclatante, mais hier soir, le funk était là où on ne l’attendait pas.

Setlist

  • Speak to Me
  • Breathe
  • On the Run
  • Time
  • The Great Gig in the Sky
  • Money
  • Us and Them
  • Any Colour You Like
  • Brain Damage
  • Eclipse
  • Money (reprise)


bernie_worell

Bernie Worrell et ses Pink Floydismes à Sons d’hiver

Vendredi soir, Bernie Worrell et une formation comprenant Nona Hendryx, Bernard Fowler et Blackbyrd McKnight rendra hommage à l’album The Dark Side of the Moon de Pink Floyd au théâtre Romain Rolland de Villejuif dans le cadre du Festival Sons d’hiver. Le sorcier des claviers du P-Funk nous promet un mélange “de funk, de Pink Floydismes et de Bernie Worrell !”.

Funk★U : Vous participez à un hommage à Pink Floyd, vendredi soir au théâtre Romain Rolland de Villejuif. Êtes-vous personnellement fan du Floyd ?

Bernie Worrell : Je suis un grand fan de Pink Floyd, de Roger Waters et de David Gilmour depuis 20, 25 ans et ça fait longtemps que je voulais jouer cette musique. Je remercie le Festival Sons d’hiver pour m’en donner enfin l’opportunité.

Quel est le programme de cette soirée ?

Nous allons interpréter The Dark Side of the Moon dans son intégralité, mais il se peut qu’il y ait aussi d’autres surprises. On se retrouve jeudi soir pour répéter, et je suis sûr que nous allons intégrer quelques petites choses imprévues dans le set.

Qui sont les musiciens qui vous accompagneront sur scène à Villejuif, vendredi soir ?

Nona Hendryx est au chant avec Bernard Fowler, le choriste des Rolling Stones, Blackbyrd McKnight à la guitare, Melvin Gibbs est à la basse, Sim Caïn à la batterie et Kent Denson au saxophone. Et moi aux claviers, of course (rires) ! On a répété à New York le mois dernier, mais vendredi sera la première fois où nous allons chanter ces morceaux en live.

Question cruciale : quel sera le style musical de cet hommage ? Funk ? Planant ? Rock ?

À vous de voir ! Bien sur, le funk sera là. Il n’y a pas le choix quand on a Nona Hendryx, Blackbyrd et moi dans un groupe. Tous les membres de ce groupe apportent leur ingrédient. Maintenant, je suis un musicien de formation classique. Ce concert sera donc un mélange de funk, de Pink Floydismes et de Bernie Worrell !

Propos recueillis par SlyStoned

Le communiqué

Le 40ème anniversaire de la sortie de The Dark Side of the Moon, l’album culte de Pink Floyd, sera célébré le 8 février au théâtre Romain Rolland de Villejuif dans le cadre du festival Sons d’hiversNona Hendryx, Bernie Worrell et Blackbyrd McKnight seront assistés de Bernard Fowler (chant), Melvin Gibbs (basse), Sim Caïn (batterie) et Kent Denson (saxophone) pour une rencontre inédite du P-Funk et des envolées cosmiques du Floyd. En première partie, la chanteuse Dee Alexander accompagnée de la formation Funkin’ with Electric Soul rendra pour sa part un double hommage à Jimi Hendrix et James Brown.

A Tribute to Dark Side ot the Moon. Infos et réservations ici.

 


dark-side-moon

Gagnez 10 places pour le Pink Floyd Tribute (feat.Nona Hendryx & Bernie Worrell) à Villejuif le 08/02

Le festival Sons d’hiver et Funk★U vous offrent 10 places (5×2) pour une soirée hommage à l’album The Dark Side of the Moon de Pink Floyd en compagnie de Bernie Worrell, Nona Hendryx et Blackbyrd McKnight le 8 février au théâtre Romain Rolland de Villejuif (94). À noter que la première partie sera assurée par Dee Alexander et son groupe Funkin’ With Electric Soul pour un tribute à Jimi Hendrix et James Brown.

Pour gagner, il suffit de répondre à la question suivante en nous écrivant à concoursfunku@gmail.com avant le mercredi 6 février minuit.

  • L’album The Dark Side of The Moon a été repris en 2003 dans son intégralité par un groupe de reggae. Quel est le nom de ce groupe et quel était le nom de cet album  ?

Concours terminé ! Bravo à Liess, Stéphane, Joelle, Fabien et Eric ! La bonne réponse était Easy All Stars pour l’album Dub Side of the Moon.

 

Le communiqué

Le 40ème anniversaire de la sortie de The Dark Side of the Moon, l’album culte de Pink Floyd, sera célébré le 8 février au théâtre Romain Rolland de Villejuif dans le cadre du festival Sons d’hiversNona Hendryx, Bernie Worrell et Blackbyrd McKnight seront assistés de Bernard Fowler (chant), Melvin Gibbs (basse), Sim Caïn (batterie) et Kent Denson (saxophone) pour une rencontre inédite du P-Funk et des envolées cosmiques du Floyd. En première partie, la chanteuse Dee Alexander accompagnée de la formation Funkin’ with Electric Soul rendra pour sa part un double hommage à Jimi Hendrix et James Brown.

A Tribute to Dark Side ot the Moon. Infos et réservations ici.

 


spectrum

Nona Hendryx, Bernie Worrell et Blackbyrd McKnight reprennent Pink Floyd à Villejuif le 8 février

Le 40ème anniversaire de la sortie de The Dark Side of the Moon, l’album culte de Pink Floyd, sera célébré le 8 février au théâtre Romain Rolland de Villejuif dans le cadre du festival Sons d’hiversNona Hendryx, Bernie Worrell et Blackbyrd McKnight seront assistés de Bernard Fowler (chant), Melvin Gibbs (basse), Sim Caïn (batterie) et Kent Denson (saxophone) pour une rencontre inédite du P-Funk et des envolées cosmiques du Floyd. En première partie, la chanteuse Dee Alexander accompagnée de la formation Funkin’ with Electric Soul rendra pour sa part un double hommage à Jimi Hendrix et James Brown.

A Tribute to Dark Side ot the Moon. Infos et réservations ici.


2012.06.30 - George Clinton - Enghien3

Audio : Inside the Music, Funk Getting Ready To Roll/The making of America Eats Its Young

Le journaliste David Dacks a réalisé un documentaire audio passionnant sur l’exil Canadien de Parliament/Funkadelic au début des années 1970 et la genèse d’America Eats Its Young, le délire symphonico-funk-rock de Funkadelic paru en 1972. Parmi les intervenants d’une émission disponible sur la radio CNC basée à Toronto figurent George Clinton, Bernie Worrell, Frankie Kash Waddy et Cordell Boogie Mosson. C’est bien sûr en VO et à écouter ici.


Bootsy Collins sur la plage du Glazzart le 8/07/2011. Photo: Joachim Bertrand

Video: Bootsy Collins Live In Montreux 2011

Bootsy Collins au Glazzart à Paris le 8/07/2011. Photo: Joachim Bertrand

“Montreuuuux ! Don’t funk with my funk !” Quelques jours après son concert parisien l’été dernier, Bootsy Collins, sa basse étoilée et le maestro du synthétiseur Bernie Worrell investissaient le Miles Davis Hall de Montreux pour une nouvelle leçon de p-funk . Au programme, des relectures cosmiques de “Swing Down, Sweet Chariot” ; “I’D Rather Be With You” joué en mode extended suivi du petit dernier “Don’t Take My Funk Away” (That Funk Capital Of The World) et “Bootzilla” à revoir en vidéo ci-dessous.



Les tops 2011 de Funk★U

Voici nos favoris de l’année, les vôtres et ceux de la rédaction de Funk★U. En 2011, PrinceMr. PresidentJill ScottNile Rodgers et George Clinton ont été nos -et vos- artistes préférés.

Album de l’année 2011 des lecteurs de Funk★U

Mr. President Number One (Favorite Recordings)

Également cités : Jill Scott, Raphael Saadiq, Van Hunt, Sharon Jones, Lenny Kravitz, Charles Bradley…

Réédition de l’année 2011 des lecteurs de Funk★U

Darondo Listen to My Song: The Music City Sessions (Omnivore Recordings)

Également cités : Bernie Worrell, Wheedle’s Groove, Gary & Garry…

Concert de l’année 2011 des lecteurs de Funk★U


Prince, Le Stade de France, Saint-Denis  30.06.2011

Également cités : Slapbak, Jill Scott, Bootsy Collins, Larry Graham, Charles Bradley…


Joachim B

Albums


Eric Legnini & The Afro Jazz Beat, The Vox (Discograph)


Chlorine Free Start Fresh (Dunose Productions)

G’s Way Seventy Seven (Autoproduit)

 

Rééditions/Compilations


Phyrework Phyrework (Mercury/PTG)

Skull Snaps Skull Snaps (deluxe edition vinyle, GSF/Get On Down)

Marvin Gaye What’s Going boxset (Motown)

 

Concerts

Nile Rodgers & Chic, Le Trianon, Paris, 18.06.2011

Eric Legnini & The Afro Jazz Beat feat. Hugh Coltman, Le New Morning, Paris, 06.12.2011

George Clinton & Parliament/Funkadelic, La Machine, Paris, 23.06.2011

 

Wonder B

Album

Mr. President Number One (Favorite Recordings)

 

Rééditions/Compilations


Various, True Soul /Vol.1 (Now Again)

Jean-Claude Pelletier Streaking (Vadim Music)

 

Concerts

Nile Rodgers & Chic, Le Trianon, Paris, 18.06.2011

Don Blackman, Le hangar, Ivry-sur-Seine, 4.11.2011

Sir Joe Quarterman, Le hangar, Ivry-sur-Seine, 18.02.2011 

 

Bertrand Bouard

Albums

Aaron Neville, I Know I’ve Been Changed (EMI)

Anthony Joseph & The Spasm Band, Rubber Orchestras (Heavenly Sweetness)

Sharon JONES & The Dap Kings Soul Time ! (Daptone)

 

Rééditions/Compilations

The Brides Of Funkenstein, Funk Or Walk (Wounded Bird)

Dennis Coffey, Absolutely, the Best-of (Fuel 2000)

Willie Wright, Telling the Truth (Numero Group)


Concerts

Anthony Joseph & The Spasm Band, Le New Morning, Paris, 15.06.2011

George Clinton & Parliament/Funkadelic, La Machine, Paris, 23.06.2011

Tedeschi Trucks Band & Robert Randolph, Le Trianon, Paris, 07.07.2011


Loïc Bussières

Albums

Betty Wright & The RootsThe Movie (Ms. B/S-Curve)

Rahsaan PattersonBluephoria (Dome Year)

The Funk League Funky As Usual (Favorite Recordings)

 

Rééditions/Compilations

 

Fred Wesley & The JB’s, The Lost Album (Verve)

The Brand New Heavies, Best of 20 Years (Music Club Deluxe)

André Cymone, AC (Big Break Records)

Concerts

Prince, le Stade de France, Saint-Denis, 30.06.2011

Blitz The Ambassador, Rio Loco, Toulouse, 18.06.2011

Slapbak, Le New Morning, Paris, 07.07.2011


Frédéric Goaty

Albums

Jill Scott The Light Of The Sun (Warner Bros. Records)

FDeluxe Gaslight (Art Of Groove)

Marcus Miller Tutu Revisited (Dreyfus Jazz)

 

Rééditions/Compilations

Candi Staton, Evidence The Complete Fame Records Masters (Ace Records)

Ol’Dirty Bastard, Return to The 36 Chambers (Elektra)

Bernie Worrell All The Woo In The World (Get On Down)

 

Concerts

John Scofield & Nigel Hall, Le New Morning, Paris, Paris 26.09.2011

Larry Graham & Graham Central Station, Festival Jazz à Vienne, Vienne, 08.07.2011

Nile Rodgers & Chic, Le Trianon, Paris, 18.06.2011


Max Puissant

Albums


Sky Hi Testify (GED Soul)


Les Frères Smith Contreband Mentality (Comet Records)


Slim Moore & The Mar-KaysIntroducing Slim Moore & The Mar-Kays (Marlow Records)

 

Rééditions/Compilations

Bernie Worrell All The Woo In The World (Get On Down)

FBI Fbi (Soul Brother)

Rob Funky Rob Way (Analog Africa)

 

Concerts

Prince, le Stade de France, Saint-Denis, 30.06.2011

The Budos Band, La Maroquinerie, Paris 08.07.2011

Blitz The Ambassador, La Grange à Musique, Creil 25.11.2011


SlyStoned

Albums


The Stepkids, The Stepkids (Stones Throw)


Booker T., The Road From Memphis (Anti)


The Big Ol’ Nasty Getdown (Getdown)

 

Rééditions/Compilations

Bernie Worrell All The Woo In The World (Get On Down)

Miles Davis, Tutu (Warner)


Sticky Soul Fingers (Mojo Magazine)

Concerts

Prince, NPG Music Festival, Copenhague, 06.08.2011

Bootsy Collins, Festival Jazz à Vienne, 09.07.2011

Nile Rodgers & Chic, Le Trianon, Paris, 18.06.2011

 

Vincent Voltzenlugel

Albums

Thundercat The Golden Age Of Apocalypse (Brainfinder)

Charles Bradley No Time For Dreaming (Daptone)

Jill Scott The Light Of The Sun (Warner Bros. Records)

Rééditions/Compilations

Darondo Listen to My Song: The Music City Sessions (Omnivore Recordings)

Fred Wesley & The JB’sThe Lost Album (Verve)

Amy Winehouse Lioness: Hidden Treasures (Polydor)

Concerts

Prince, NPG Music Festival, Copenhague, 05-07.08.2011

Questlove’s Afro-Picks, Jazz  à La Villette, Paris 11.09.2011

George Clinton & Parliament/Funkadelic, La Machine, Paris, 23.06.2011

 


GeorgeClinton

Live Report : George Clinton Tribute (NY Apollo, 25/10/2011)

Mardi 25 octobre, le prestigieux Apollo de New York a rendu un hommage amplement mérité à George Clinton. Vêtu d’un smoking (!) et très fier d’avoir annoncé “qu’il ne prenait plus rien depuis un an et demi” aux médias New-Yorkais, le Dr. Funkenstein a pu assister à un spectaculaire tribute all-stars pendant près de 2 heures et 30 minutes de bacchanales P-Funk.

Parmi les réjouissances, les funkateers comblés ont pu entendre Nona Hendryx interpréter “Red Hot Mama” et les rappeurs de Full Force reprendre ”Atomic Dog”. Soutenus par les P-Funk All-Stars, Paul Schaffer et Questlove ont ensuite joué “Knee Deep”, puis Vernon Reid a décroché un “Maggot Brain” Stellaire. Bernie Worrell s’est illustré peu après sur “Come Together” et “Flashlight” avant que Bootsy Collins le rejoigne pour “Stretchin Out” et “Touch”.

George Clinton, le héros de la soirée, est enfin venu rejoindre la scène pour un final apocalyptique sur “One Nation Under a Groove”, assisté par tous les intervenants de la soirée (plus Cornell West, Lynn Mabry et Sheila E.). Une soirée d’exception selon les témoins, et n’oubliez pas : George Clinton will be back in 2012 !

Special thanks to MD from Brooklyn.

 


Retour en haut ↑