Public-Enemy-New-Album-George-Clinton-GettyImages-668275982

George Clinton invité sur le nouvel album de Public Enemy

Du funk au hip-hop : George Clinton sera l’un des nombreux invités de What You Gonna Do When The Grid Goes Down, le nouvel album de Public Enemy depuis trois ans, et leur premier pour le label Def Jam depuis plus de 25 ans.

Le créateur de Parliament-Funkadelic sera présent sur deux titres, “When The Grid Goes Down” et “Grid”, où intervient également le groupe Cypress HillQuestlove, les membres des Beastie Boys Mike D & Ad-Rock, Run-DMC et Ice-T font aussi partie du casting d’un album attendu le 25 septembre.

Découvrez ci-dessous la nouvelle version du classique “Fight the Power” par Public Enemy & guests interprétée lors des derniers BET Awards. 


Robert-Glasper-Fck-Yo-Feelings

Robert Glasper invite Herbie Hancock, Bilal et Yasiin Bey sur sa mixtape

Enregistrée sur deux jours lors de séances laissant libre cours à l’improvisation, F*ck Yo Feelings!, la mixtape de Robert Glasper réunit un casting choc.

Aux côtés du claviériste signé sur le prestigieux label Blue Note figurent, entre autres, Herbie Hancock, Bilal et Yasiin Bey (alias Mos def), mais aussi Denzel Curry, Mick Jenkins, YBN Cordae, Terrace Martin Andra Day, Rapsody, Derrick Hodge et le batteur Chris Dave.

Après avoir été diffusée en streaming l’an dernier, Robert Glasper Presents: F*ck Yo Feelings! sera disponible en CD le 7 février (distribution Universal).

Visionnez son making-of ci-dessous dès maintenant.


nerd-in-search-of-e1510129732101

N.E.R.D. réédite “In Search Of…” en version Deluxe

Le 25 octobre, N.E.R.D., le trio composé de Pharrell Williams, Hugo Chad et du rappeur Shay, proposera la version Deluxe d’In Search Of…, son premier album paru en 2001.

Uniquement disponible en version quadruple-vinyle, cette édition alignera la “version rock” de l’album accompagnée par le groupe Spymob, sa version “électronique” et 7 remixes et titres live en bonus tracks, dont une relecture de “Lapdance” par Trent Reznor, le leader de Nine Inch Nails.

L’édition Deluxe d’In Search Of… sera également complétée par un livret de 24 pages illustré par le photographe Terry Richardson. Tracklisting ci-dessous.

Tracklisting

In Search Of…’ “Rock Version”

SIDE A

  1. ‘Lapdance’
  2. ‘Things Are Getting Better’
  3. ‘Brain’nerd-debut-album-reissue@1000x1000-768x768

SIDE B

  1. ‘Provider’
  2. ‘Truth Or Dare’
  3. ‘Tape You’

SIDE C

  1. ‘Run To The Sun’
  2. ‘Baby Doll’
  3. ‘Am I High’

SIDE D

  1. ‘Rock Star’
  2. ‘Bobby James’
  3. ‘Stay Together’

‘In Search Of…’ “Electronic Version”

SIDE A

  1. ‘Lapdance’
  2. ‘Intro’
  3. ‘Things Are Getting Better’
  4. ‘Brain’

SIDE B

  1. ‘Provider’
  2. ‘Truth Or Dare’
  3. ‘Run To The Sun’

SIDE C

  1. ‘Stay Together’
  2. ‘Baby Doll’
  3. ‘Tape You’

SIDE D

  1. ‘Am I High’
  2. ‘Rock Star – Poser’
  3. ‘Bobby James’

‘In Search Of…’ “Electronic Version” [Digital Deluxe]

  1. ‘Lapdance’
  2. ‘Intro’
  3. ‘Things Are Getting Better’
  4. ‘Brain’
  5. ‘Provider’
  6. ‘Truth Or Dare’
  7. ‘Run To The Sun’
  8. ‘Stay Together’
  9. ‘Baby Doll’
  10. ‘Tape You’
  11. ‘Am I High’
  12. ‘Rock Star – Poser’
  13. ‘Bobby James’

Bonus tracks

  1. ‘Lapdance’ (Trent Reznor Remix)
  2. ‘Lapdance’ (Freeform Reform) Re-edit
  3. ‘Lapdance’ (Live In Paradiso)
  4. ‘Provider’ (Zero 7 Remix)
  5. ‘Provider’ (Live In Paradiso)
  6. ‘Rock Star’ (Nevins Classic Blaster)
  7. ‘Rock Star’ (Live In Paradiso)

Lizzo

Vidéo : Lizzo “Juice”

Originaire de Houston, Melissa Viviane Jefferson, alias Lizzo, a renoncé à une carrière de flûtiste professionnelle avant d’intégrer une série de groupes de la scène indépendante hip-hop locale. Relocalisée à Minneapolis en 2011, Lizzo est repérée par Prince, qui l’invitera à participer à l’album Plectrumelectrum.  Entre-temps, la singer-songwriter a publié un premier LP solo, Lizzobangers, en 2013, suivi de Big Grrrl Small World deux ans plus tard.

Cuz I Love You, son quatrième album — et son premier distribué par le prestigieux label Atlantic Records — est une synthèse soul/funk/hip-hop/R&B particulièrement jouissive où abondent, outre un amour évident pour le hip-hop rétrofuturiste (“Tempo” avec Missy Elliott) et le funk-rock Princier (“Cry Baby”) de nombreux clins d’oeil pop : la ballade “Jerome” est déclinée sur les accords du “Creep” de Radiohead tandis que le morceau-titre de Cuz I Love You cite les harmonies dramatiques du “Rock’n'Roll Suicide” de David Bowie.

En attendant de découvrir Cuz I Love You le 19 avril, voici ci-dessous le clip de “Juice”, le premier extrait de l’album. Lizzo sera en concert à Paris le 29 mai (L’Alhambra), à Nîmes le 31 mai (Festival This Is Not a Love Song) et le 5 juillet à Arras (Main Square Festival).


Joon-switon-wordpress-840x400

Audio : Joon Switon “Crosstown Traffic” (Jimi Hendrix cover)

Dans The Voodoo Children, Joon Switon rend hommage à Jimi Hendrix à travers sept titres iconiques de sa carrière, intégralement réarrangés avec des influences jazz, soul et hip-hop.

Une forme de voyage à la croisée des univers musicaux, mais aussi un périple instrumental et vocal, grâce à des invités tels que Nina Attal , Beat Assaillant, ou encore Lana Crowster ainsi que les musiciens de la section rythmique live de De La Soul, Laurent Bonnet ou Josiah Woodson.

Découvrez ci-dessous la reprise façon Minneapolis de “Crosstown Traffic ft. Lana Crowster & Jeff Mercadié”. The Voodoo Children sera disponible le 12 octobre (Uptone Records). Release Party à Paris (Club Nubia) le 17 octobre.

Album Trailer :

 


NTM-carré

“Samples Outta 93″, les samples de NTM en vinyle

“Le funk est l’ADN du hip-hop” a pour habitude de déclarer George Clinton. Proposée par le label Playoff Records, le vinyle Samples Outta 93 compile 14 samples utilisés par NTM parmi des classiques signés Marvin Gaye, Maceo Parker, The Crusaders, Bobby Womack, The Impressions ou encore Barry White et Donny Hathaway (tracklisting ci-dessous). Entièrement remasterisée, cette compilation vinyle permet de retracer les origines du “pillage créatif” des rappeurs Séquano-Dionysiens (Informations).

Laisse bien trainer tes oreilles, la ligne 13 débarque sur la platine !

Tracklist LP :

Face A

  1. The Impressions “Preacher man” 3’09
  2. Marvin Gaye “T stands for trouble” 3’08
  3. Southside Movement “Save the world” 3’29
  4. Fred Wesley & The New J.B.’S “Breakin bread” 4’20 Samples-Outta-93
  5. David Batiste & The Gladiators “Funky soul part. 1″ 2’11
  6. Barry White “Love serenade” 3’59
  7. Maceo & The Macks “Soul power 74″ 4’09

Face B

  1. Bobby Womack “And I love her” 2’47
  2. Eddie Harris “It’s all right now”3’29
  3. Ethel Beatty “It’s your love”3’38
  4. Bennie Maupin “Water torture” 3’28
  5. Pieces Of A Dream “Fo fi fo” 3’18
  6. Donny Hathaway “Magnificent sanctuaryband” 3’37
  7. The Crusaders “My lady” 4’48



Anderson Paak NX

Deux albums pour Anderson .Paak en 2018

Élu album de l’année en 2016 par les lecteurs de Funk★U, Malibu d’Anderson .Paak lui verra deux successeurs atterrir dans les bacs en 2018.

Actuellement en cours de mixage, son nouvel album solo devrait être disponible avant l’été. En parallèle, Anderson .Paak sera également présent aux côtés de son propre backing-band The Free Nationals pour un essai orienté hip-hop à paraître à l’automne.

Anderson .Paak s’est également illustré récemment dans la bande-son de Black Panther et en compagnie de Chris Dave and the Drumhedz dans un “Black Hole” à découvrir ci-dessous.


Anderson Paak NX

Vidéo : NxWorries (Anderson .Paak & Knxwledge) “Scared Money”

En attendant la sortie imminente de l’album de remixes Yes Lawd !, Anderson . Paak et son projet parallèle NxWorries en compagnie du rappeur Knxwledge délivrent aujourd’hui le clip de “Scared Money”. Ambiance Paid in Full à découvrir ci-dessus !

PS : Anderson.Paak en tournée française en juin.


jmsn-cruel-intentions-0

Audio : JMSN “Drinkin’”

Après avoir collaboré avec Kendrick Lamar, J Cole, Tyga et d’autres poids lourds de la sphère hip-hop US, le multi-instrumentiste Christian Berishaj, alias JMSN, publiera le 28 avril sur le label White Room Records son quatrième album Whatever Makes U Happy.

Ses huit titres downtempo, mélodiques et minimalistes constituent un LP dense, hypnotique (et souvent mélancolique) qui tourne en rotation lourde sur le player de Funk★U depuis leur réception. Un des premiers chocs de 2017 !

Découvrez ci-dessus “Drinkin’”, le premier extrait de Whatever Makes U Happy.


thundercat-drunk-album-show-you-the-way-michael-mcdonald-kenny-loggins-single

Thundercat “Drunk”

Révélé au grand public à la faveur de ses collaborations avec Kendrick Lamar ou Erykah Badu, Steve Bruner alias Thundercat mène depuis 2011 une carrière solo sous le patronage de son mentor Flying Lotus. Super Saiyan de la basse six cordes, le félin combine la virtuosité d’un Stanley Clarke et le falsetto éthéré d’un George Duke. Le tout augmenté d’un talent de composition qui lui permet, à l’instar d’un Donald Fagen, de donner l’illusion de l’évidence aux mélodies les plus savantes.

thundercat-drunk-album-show-you-the-way-michael-mcdonald-kenny-loggins-singleDans Drunk, son troisième album, le bassiste fait preuve d’un éclectisme foisonnant alternant grooves funky (« Them Changes »), sonorités electro (le tubesque  « Friend Zone ») et pur jazz-fusion (« Uh Uh »). Dans ses moments les plus introspectifs, Bruner s’emploie également à tisser des harmonies complexes soulignées par des arpèges jazzy parfois accompagnés d’un beat discret (« Jethro »). Ce qui ne l’empêche pas d’exprimer par ailleurs son esprit potache (le délirant « Stupido « ) ou sa passion pour la culture geek via des sonorités 16-bits (le trio « Blackkk », « Tokyo » et « Jameel’s Space Ride »).  L’ensemble évoque la douceur d’une brise californienne, surtout quand il est question de flirter avec la pop psychédélique d’un Brian Wilson (« Bus In These Streets ») ou d’inviter les vedettes du soft-rock Michael McDonald et Kenny Loggins le temps d’un détour par la case eighties (« Show You The Way »). Un plaisir d’écoute toutefois légèrement émoussé par la structure peu conventionnelle de l’ensemble (23 titres dont la durée moyenne ne dépasse pas les deux minutes 30).

Avec Drunk, Thundercat affirme sa position de figure incontournable sur la très créative scène de Los Angeles. Une place qu’il partage avec ses comparses du collectif West Coast Get Down et du label Brainfeeder au carrefour du hip-hop, du jazz et de l’électro.

Adrien Kras

Thundercat Drunk ****(Brainfeeder/Ninja Tune). Disponible le 24 février. En concert à Reims (La cartonnerie) le 29 mars et à Paris (Trabendo) le 30 mars.



Brûle

Brûle : The Bronx Mixtape 1973-1979

Parallèlement à la sortie de Brûle, le roman de Laurent Rigoulet situé dans le New York des années 1970 avec pour toile de fond la naissance du hop-hop, le label PIAS publiera le 18 novembre en version digitale et 2 décembre en CD la bande-son de la “fiction documentaire” parue cet automne en alignant 16 classiques old-school. Brûle : The Bronx Mixtape 1973-1979 propose des titres incontournables signés Afrika Bambaataa, Grandmaster Flash & The Furious Five, The Sugarhill Gang, mais aussi The Jimmy Castor Bunch, James Brown, Rufus Thomas, Baby Huey et Sly And The Family Stone. Bienvenue dans la Planet Rock !

Communiqué de presse :

12 000 immeubles incendiés par an. Le Bronx est en flammes, brûlé par les promoteurs véreux, brûlé par ses propres habitants. Bientôt il ne sera qu’un décor de cendres et de ruines, un immense quartier sinistré, le plus pauvre d’Amérique, à deux pas de Manhattan. C’est le début des années 70, New York est une ville électrique, une ville sale et dangereuse. Dans les cités du Bronx, quelques jeunes guidés par le DJ Kool Herc, pionnier des pionniers, font trembler les murs et dansent comme des damnés sur une poignée de disques funk sauvés des eaux. Entre la fête originelle du 11 août 1973 et la parution de Rapper’s Delight, ils inventent en secret une culture qui va déferler sur le monde, Brûle est la bande-son de cette génération perdue, la matrice du hip-hop.

Tracklisting

    • 1 Here Comes – The Judge Shorty Long
    • 2 It’s Just Begun – The Jimmy Castor BunchBrule
    • 3 Apache – Incredible Bongo Band
    • 4 The Mexican – Babe Ruth
    • 5 Listen To Me – Baby Huey
    • 6 Stand! – Sly And The Family Stone
    • 7 Say It Loud (I’m Black And I’m Proud) – James Brown
    • 8 The Breakdown Part 2 – Rufus Thomas
    • 9 Take Me To The Mardi Gras – Bob James
    • 10 Get Into Something – The Isley Brothers
    • 11 Fire – Ohio Players
    • 12 The Message – Grandmaster Flash & The Furious Five
    • 13 Planet Rock  – Afrika Bambaataa
    • 14 Rapper’s Delight – The Sugarhill Gang
    • 15 MC Delight – Grandmaster Caz
    • 16 South Bronx -Boogie Down Productions


Sugarhill_Gang_

Vidéo : The Sugarhill Gang “Rapper’s Delight” en live chez Conan

De passage dans l’émission de Conan O’Brien en résidence à l’Apollo Theater de New-York cette semaine, les pionniers du hip-hop de Sugarhill Gang ont interprété leur classique inoxydable “Rapper’s Delight”, premier tube de l’histoire du rap (2 millions de singles vendus aux US) basé sur le “Good Times” de Chic. Une performance à revivre dans la vidéo ci-dessus.


Retour en haut ↑