French groove

“French Rare Groove“, la France en bleu, blanc, funk

Sous-titré Rare Funky Songs From France, ce double-vinyle 100% tricolore regroupe des morceaux rares ou oubliés composés par des arrangeurs-orchestrateurs français entre 1960 et 1980.

Au programme, 23 titres disco-funk imaginés par les maîtres de l’orchestration et de la library music tels Janko Nilovic, Jean-Jacques Perrey, Vladimir Cosma, Michel Magne, Philippe Sarde, Daniel Janin, Francis Lai, Jean-Claude Pierric et bien d’autres (Tracklisting complet ci-dessous) !

French Rare GrooveRare Funky Songs From France est disponible en vinyle et version digitale depuis le 1er juillet (distribution : Wagram Music)

Tracklisting

A1 Jean-Jacques Perrey E.V.A.
A2 Janko Nilovic Drug Song
A3 Vladimir Cosma Exkalibur (O.S.T. “Sam Et Sally”)
A4 Michel Magne & David Gilmour I Must Tell You Why (O.S.T. “A Coeur Joie”)
A5 Syntaxe L’Anthropofemme (Chanson)
A6 Philippe Sarde L’Appartement (O.S.T. “Deux Hommes Dans La Ville”)

B1 Paul Martin & Jean-Pierre Castaldi Le Troublant Témoignage De Paul Martin
B2 Bernard Lloret Digen
B3 Jacques Arconte Movie Town
B4 Cliff Cardwin Work City
B5 Janko Nilovic Soul Impressions
B6 Jean-Claude Pierric Move man

C1 Edition Spéciale Monsieur Business
C2 Jean-Claude Petit Skyway
C3 Christian Chevalier Tecumseh
C4 Francis Lai Somewhere In The Night (O.S.T. “Madly”)
C5 Eden Rose Reinyet Number
C6 Karl-Heinz Schäfer Kidnapping (O.S.T. “Les Gants Blancs Du Diable”)

D1 Bruno Leys Dans La Galaxie
D2 Francis Lai Young Freedom
D3 Daniel Janin & Jean Luc Ferré Dig Yourself Up
D4 Le Patchwork Patchwork
D5 Roger Renaud Turn Me On


Boogie Une

“Boogie Land”, la crème de la disco-funk tricolore

Conçue par le collectif de DJ’s, producteurs et musiciens Funky French League, la compilation Boogie Land (Chapter One : French Grooves) réunit 19 titres des pionniers français et autres disciples tricolores du disco-funk.

Cette sélection comprend des titres issus d’albums et de maxis hexagonaux rares (de Sheila à Patrick Juvet en passant par Herbert Leonard !), ainsi que quelques pépites de bandes-son audiovisuelles, telles le proto-Princier “Playmate (Be Bop)” des Coco Girls de Stéphane Collaro et “Homosexualis Discothecus”, le délirant thème de Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ concocté par Raymond Alessandrini et Jean Yanne.

Boogie Land (Chapter One : French Grooves) sera disponible le 24 juin en CD, double vinyle et version digitale (Panthéon/Universal Music France).

Tracklisting vinyle

  1. Night School « Do you speak French ? »
  2. Agathe & Regrets « Je ne veux pas rentrer chez moi seule (Single Version) »
  3. Preface « Palace Hôtel (Extended) »
  4. Micky Milan « Quand tu danses (Y’a tout qui bouge, qui balance !…) »
  5. Lio « Sage comme une image »
  6. Herbert Léonard « Chante avec moi »
  7. Les Coco Girls « Playmate (Be Bop) »
  8. Voyage « I love you dancer »Boogie Land
  9. Patrick Juvet « Fire »
  10. Raymond Alessandrini & Jean Yanne « Homosexualis Discothecus »
  11. Plaisir « Visa pour aimer (Extended) »
  12. Black – White And Co « Get Funk »
  13. J.M. Black « Lipstick (Shout !) (Single edit)
  14. Serge Ponsar « Out In The Night »
  15. Eddy Rosemond « Wake up and move… funky »
  16. Malka Family « Donne-moi ça »
  17. Klaps « All the way you move »
  18. Sheila & Funky French League « Your love is good (Young Pulse Remix)
  19. New Generation « Disco Generation »

Tracklisting CD

  1. Night School « Do you speak French ? »
  2. Agathe & Regrets « Je ne veux pas rentrer chez moi seule (Single Version) »
  3. Preface « Palace Hôtel (Extended) »
  4. Micky Milan « Quand tu danses (Y’a tout qui bouge, qui balance !…) »
  5. Lio « Sage comme une image »
  6. Herbert Léonard « Chante avec moi »
  7. Les Coco Girls « Playmate (Be Bop) »
  8. Voyage « I love you dancer »
  9. Patrick Juvet « Fire »
  10. Raymond Alessandrini & Jean Yanne « Homosexualis Discothecus »
  11. Plaisir « Visa pour aimer (Extended) »
  12. Black – White And Co « Get Funk »
  13. J.M. Black « Lipstick (Shout !) (Single edit)
  14. Serge Ponsar « Out In The Night »
  15. Eddy Rosemond « Wake up and move… funky »
  16. Malka Family « Donne-moi ça »
  17. Klaps « All the way you move »


Slave Cherry

Le meilleur de Slave, Aurra et Steve Arrington en coffret CD

Slave, le groupe culte de Steve Arrington, et le projet parallèle Aurra du trompettiste Steve Washington sont à l’honneur dans un nouveau coffret 3-CDs publié par Robinsongs/Cherry Red Records.

Riche de 44 titres, Slave, Steve Arrington & Aura: The Definitive Collection rassemble la crème du funk made in Dayton (Ohio), avec les incontournables “Slide“. “Funky Lady (Foxy Lady)“, “Make Up Your Mind“ et bien d’autres.

Cette anthologie accompagnée d’un livret du journaliste Charles Waring (Mojo) sera disponible le 12 août (informations).

Tracklisting :

CD1
1 Slide
Slave-Cover 2 Screw Your Wig On Tite
3 Party Hardy
4 You And Me
5 Separated
6 Son Of Slide
7 Life Can Be Happy
8 The Great American Funk Song
9 Baby Sinister
10 The Party Song
11 Stellar Fungk
12 Thank You Lord
13 Drac Is Back
14 Just A Touch Of Love
15 Are You Ready For Love? (2006 Remaster)
All songs by Slave

CD2
1 Slave – Funky Lady (Foxy Lady)
2 Slave – Shine
3 Slave – Feel My Love
4 Slave – Sizzlin’ Hot
5 Slave – Watching You
6 Slave – Never Get Away
7 Slave – Stone Jam
8 Slave – Snap Shot (Single Version)
9 Slave – Wait For Me
10 Slave – Steal Your Heart (2006 Remaster)
11 Aurra – In The Mood To Groove
12 Aurra – Make Up Your Mind
13 Aurra – Are You Single
14 Slave – Intro (Come To Blow Ya Mind)
15 Slave – I’ll Be Gone

CD3
1 Aurra – Checking You Out
2 Aurra – Such A Feeling
3 Slave – Steppin’ Out
4 Slave – Turn You Out (In & Out)
5 Slave – Shake It Up
6 Steve Arrington – You Meet My Approval (2006 Remaster)
7 Steve Arrington – Weak At The Knees
8 Slave – Jungle Dance
9 Slave – OOOHH
10 Steve Arrington – Feel So Real
11 Steve Arrington – Dancin’ In The Key Of Life
12 Aurra – You And Me Tonight
13 Slave – Party Lites
14 Slave – Everybody Slide (2006 Remaster)

 


Give Me Tribute

Funk★U présente “Give Me The Funk! The Tribute Session“

Initiée par Funk★U et Wagram Music, la collection vinyle Give Me The Funk! s’enrichit d’un septième volume dédié aux reprises soul-funk de standards pop.

Si les racines du blues et de la soul ont longtemps inspiré les grands noms de l’histoire de la musique, les légendes du funk se sont également frottées aux incontournables standards pop-rock. Au fil des décennies, les covers destinées à combler des vides — et à faire prospérer de juteux catalogues d’édition — sur les faces des 33-tours se sont transformées en relectures autant originales qu’audacieuses.

The Tribute Session, le septième volume de la collection Give Me The Funk! The Best Funky-flavored Music, célèbre l’art de la reprise et organise la rencontre inédite entre les chansons des Beatles, des Rolling Stones, Led Zeppelin, Bob Marley, The Bee Gees, Cream, Grandmaster Flash and The Furious Five, Prince (sans oublier la Symphonie n°40 de Mozart !) et les grooves stupéfiants de Marcus Miller, Clarence Reid, Electro Deluxe, Bernard “Pretty“ Purdie, The Mighty Mocambos, Spanky Wilson, Lenny White et bien d’autres. Get back to where you once belonged !

Give Me The Funk! The Tribute Session disponible le 27 mai en vinyle et version digitale (distribution : Wagram Music). Ecoutez et commandez.

WAGRAM-GiveMeTheFunkTribute-Vinyle-simulation

Tracklisting

Face A :

  • Clarence Reid “Get Back“ (The Beatles)
  • Spanky Wilson “Sunshine of Your Love“ (Cream)
  • Incredible Bongo Band “(I Can’t Get No) Satisfaction“ (The Rolling Stones)
  • Pretty Purdie & The Playboys feat. Norman Matlock “Funky Mozart“ (Mozart)
  • Red Holt Unlimited “I Shot the Sheriff“ (Bob Marley)
  • Dennis Coffey “Never Can Say Goodbye“

Face B :

  • The Mighty Mocambos “The Next Message“ (Grandmaster Flash)
  • Electro Deluxe “Staying Alive“ (The Bee Gees)
  • Marcus Miller “Girls & Boys“ (Prince)
  • Lenny White feat. Donald Blackman & Foley “Kashmir“ (Led Zeppelin)

 


Diana-Ross-icon-3-1

Audio : Diana Ross & Tame Impala “Turn Up The Sunshine“

Diana Ross, l’ancienne Reine de la Motown, et le groupe indie-pop Tame Impala allument le soleil dans “Turn Up the Sunshine“, le premier extrait de la bande originale de Les Minions 2 : il était une fois Gru, le nouveau spin-off de la franchise Moi, moche et méchant qui sortira sur les écrans français le 6 juillet.

Cette collaboration inattendue anticipe la sortie d’une BOF rendant hommage aux classiques disco-funk des années 1970. Ceux-ci seront revisités par St. Vincent (“Funkytown“ de Lipps Inc), Brockhampton (“Hollywood Swinging“ de Kool and the Gang), H.E.R. (“Dance to the Music“ de Sly and The Family Stone) et Britanny Howard, en duo avec Verdine White pour une reprise du “Shining Star“ d’Earth Wind and Fire.

La bande originale de Les Minions 2 : il était une fois Gru sera disponible le 1er juillet (distribution : Decca/Universal Music). Découvrez ci-dessous “Turn Up the Sunshine“ de Diana Ross et Tame Impala.


Trombone 2022

Vidéo : Trombone Shorty “Good Company“

Troy Andrews, alias Trombone Shorty, tout juste récompensé aux Grammy Awards pour sa contribution à l’album de Jon Batiste, vient de sortir Lifted, son deuxième album pour le prestigieux label Blue Note, un excellent gumbo entre funk, soul, R&B et rock avec la participation de Gary Clark Jr., Lauren Daigle et de son fidèle New Breed Brass Band.

Le musicien et showman emblématique de la nouvelle scène de la Nouvelle-Orléans se produira à Paris (Salle Pleyel) le 28 mai et aux Festivals Jazz à Vienne (10 juillet) et Jazz à Juan (11 juillet).

Découvrez ci-dessous la vidéo de “Good Company“.


Rose une

Rose Royce, le coffret définitif

Imaginé par le génial producteur Norman Whitfield, connu pour son travail avec The Temptations et The Undisputed Truth, le groupe Rose Royce est à l’honneur dans un nouveau coffret 3-CDs à paraître au printemps.

Pour la première fois, “The Definitive Collection” réunit les titres des labels MCA, Warner Brothers et Epic Records et comprend toutes les versions maxis des plus grands succès de Rose Royce, dont les ballades “Love Don’t Live Here Anymore”, “Wishing On A Star”, “I Wanna Get Next To You” et les hymnes funk “Car Wash”, “It Makes You Feel Like Dancin”, “Is It Love You’re After” et “Do Your Dance”. Le coffret est complété par un nouveau livret de Charles Waring, le spécialiste soul du magazine Mojo.

“Rose Royce : The Definitive Collection“ sera disponible le 20 mai (distribution : Robinsongs/Cherry Red Records).

Tracklisting :

CD1

1 Car Wash – Long Version / From “Car Wash”
2 Put Your Money Where Your Mouth Is
3 I’m Going Down
4 I Wanna Get Next To You
5 Wishing On A Star
6 It Makes You Feel Like Dancin’
7 Do Your Dance 8 Funk Factory
9 Ooh Boy
10 Love Don’t Live Here Anymore
11 I’m In Love (And I Love The Feeling)
12 Do It, Do Itqrobin57cdt_rose_roy_PjRnr
13 First Come, First Serve
14 Get Up Off Your Fat
15 Help

CD2

1 That’s What’s Wrong With Me
2 Is It Love You’re After
3 Bad Mother Funker
4 Pazazz
5 What You Waitin’ For
6 Shine Your Light
7 I Wonder Where You Are Tonight
8 Golden Touch
9 Funkin’ Around
10 You’re A Winner
11 Wanna Make It With You
12 Love Is In The Air
13 Help Yourself

CD3

1 RR Express
2 Jump Street
3 Illusions
4 Tell Me That I’m Dreaming
5 Pop Your Fingers
6 You Blew It
7 Best Love
8 Still In Love
9 Dance With Me
10 Fire The Funk


Bobby Sparks paranoia

Bobby Sparks II de retour avec “Paranoia“

Le claviériste-compositeur-arrangeur et membre de Snarky Puppy Bobby Sparks II sera de retour au printemps avec Paranoia, la suite du stupéfiant Schizophrenia – The Yang Project de 2019 sur Leopard Records. Une sortie à laquelle participent les guitaristes Mike SternJohn ScofieldDean BrownAndy Timmons et Eric Gales, le trompettiste Phil Lassiter, les saxophonistes Chris Potter et Keith Anderson, les bassistes Pino PalladinoHadrien FeraudChuck SmithMononeonJay Mck et Reggie Washington, les batteurs Lil John RobertsDennis ChambersBrannen TempleMike “Blaque Dynamite” Mitchell et Mark Simmons, et les chanteurs Lizz WrightDnessa PerryJojo HillChuckii Booker et James Robinson. 

Les membres de Snarky Puppy, dont le bassiste-fondateur Michael League, le guitariste Mark Lettieri et le batteur Jason “JT” Thomas sont également présents dans un double-album dédié au père du claviériste, le regretté Bobby Sparks, Sr., et dans lesquels figurent des reprises de Prince (“DMSR“, “Sometimes It Snows in April“) et Elton John (“Goodbye Yellow Brick Road“).

Paranoïa sera disponible le 13 mai via Leopard Records (distribution : Socadisc). Après ses incroyables concerts au Sunset en 2019, Bobby Sparks II sera de retour à Paris (New Morning) le 11 mai pour un concert exceptionnel.

 


Liv Warfield live

Liv Warfield “Live at the Café Wha?“ disponible le 28 janvier

Ancienne choriste d’Al Green, B.B. King, The Roots, Lionel Richie et du New Power Generation de Prince, Liv Warfield publie ce mois-ci son premier album en public Live at the Café Wha ? 

Enregistrés dans le légendaire club new-yorkais associé aux débuts de Jimi Hendrix et Bob Dylan, ses 9 titres déploient une explosive énergie funk-rock autour d’un répertoire basé sur ses deux premiers albums solo et une paire de compositions de son ancien employeur de Paisley Park : “The Unexpected“ et “When I Lay My Hands on U“ (tracklisting complet ci-dessous).

Live at the Café Wha ? sera disponible uniquement en version digitale le vendredi 28 janvier (distribution : 29 Music/Kuroneko).

Liv Warfield se produira à Paris (New Morning) le 17 mars prochain.

TracklistingLiv Warfield live

  1. More Thing
  2. Crash
  3. Don’t Say Much
  4. The Unexpected
  5. Embrace Me
  6. Mantra
  7. When I Lay My Hands on U
  8. Blackbird Pt.1
  9. Blackbird Pt2.

 


St Paul 2022

Vidéo : St. Paul Peterson “Something in the Water“

Break on Free, le nouvel album de St. Paul Peterson, rend hommage au son de Minneapolis, sa ville d’origine.

Multi-Instrumentiste, auteur-compositeur et ancien membre des groupes satellites Princiers The Time et The Family, St. Paul Peterson propose 12 nouveaux titres incluant la participation, entre autres, du saxophoniste Eric Leeds, du légendaire percussionniste Lenny Castro, du guitariste Eric Gales et du claviériste-producteur Ricky Peterson, le frère de St. Paul.

Le batteur Michael Bland et le guitariste Jellybean Johnson (The Time) sont également présents dans “Something in the Water“, un titre orienté MPLS sound qui répond à la question “pourquoi Minneapolis est-elle si funky ?“.

Découvrez ci-dessous le clip de “Something in the Water“. Break On Free sera disponible le 11 mars (Distribution : Leopard Records/Socadisc)


James Brown remix

James Brown remixé dans “Black & Loud – James Brown Reimagined“

Stro Elliot, le multi-instrumentiste de The Roots, s’est associé au label Urban Legend pour remixer 10 classiques de James Brown.

Dans Black & Loud: James Brown Reimagined, Elliot revisite le répertoire du Godfather of Soul avec, entre autres, “She Made Me Popcorn” (remix de “Mother Popcorn”), “Machine No Make Sex” (remix de “Get Up (I Feel Like Being a) Sex Machine”) et « Coal Sweat », sa relecture de « Cold Sweat ».

Black & Loud: James Brown Reimagined sera disponible le 11 février en versions LP, LP translucide et digitale. Découvrez ci-dessous “Machine No Make Sex” et le tracklisting de l’album.

 Tracklisting

A-Side

A1. Turn It Up Give It Shrooms (Give It Up or Turn It a Loose)

A2. SortaBad (Super Bad)

A3. The Big Purple Donut (The Payback)

A4. Coal Sweat (Cold Sweat)

A5. Get Up Off (Get Up Offa That Thing)

B-Side

B1. The Goodest Foot (Get On the Good Foot)

B2. Dragon Pants (Hot Pants)

B3. She Made Me Popcorn (Mother Popcorn)

B4. Machine No Make Sex (Get Up [I Feel Like Being a] Sex Machine)

B5. Black And Loud (Say It Loud – I’m Black and I’m Proud)

Urban_Legends_UMe_Stro_Elliot_Machine_No_Make_Sex


Summer of soul Ost

La BO du documentaire “Summer Of Soul” en digital, CD et vinyle

La bande originale du superbe documentaire Summer of Soul (… Or When The Revolution Could Not Be Televised) réalisé par Questlove sera disponible via Legacy Recordings/Sony Music le 28 janvier 2022 en version digitale — les éditions CD et vinyle sortiront le 17 juin. Cette sélection de 17 titres comprend des morceaux live du festival culturel de Harlem de 1969, dont des classiques de Nina Simone, B.B. King, Sly & The Family Stone, Gladys Knight & The Pips, mais omet toutefois les performances de Stevie Wonder pour de vraisemblables questions juridiques.

La BO accompagne un documentaire récompensé par le Grand Prix du Jury et le Prix du Public au Festival de film de Sundance, et actuellement disponible sur Disney+ en France. Il a notamment remporté six prix aux Critics Choice Awards, dont ceux du “Meilleur film documentaire”, du “Meilleur réalisateur”, du “Meilleur premier film documentaire”, du “Meilleur montage”, du “Meilleur documentaire d’archives” et du “Meilleur documentaire musical”, et a reçu le prix du meilleur documentaire du National Board of Review. Il est actuellement nommé pour le “Meilleur film musical” aux GRAMMY® Awards 2022.

Dans une récente interview accordée au mensuel britannique Mojo, Questlove a également déclaré qu’il envisageait de mettre prochainement à disposition l’intégralité des performances du Harlem Cultural Festival.

Découvrez ci-dessous le tracklisting de Summer of Soul (… Or When The Revolution Could Not Be Televised) et son premier extrait, une version live de “Sing a Simple Song” de Sly & The Family Stone.

TRACKLISTING:

  1. The Chambers Brothers – “Uptown”
  2. B.B. King – “Why I Sing The Blues”
  3. The 5th Dimension – “Don’t Cha Hear Me Callin’ To Ya”
  4. The 5th Dimension – “Aquarius/Let The Sunshine In (The Flesh Failures)”
  5. David Ruffin – “My Girl”
  6. The Edwin Hawkins Singers – “Oh Happy Day”
  7. The Staple Singers – “It’s Been A Change”
  8. The Operation Breadbasket Orchestra & Choir Featuring Mahalia Jackson and Mavis Staples – “Precious Lord Take My Hand”
  9. Gladys Knight & The Pips – “I Heard It Through The Grapevine”
  10. Mongo Santamaria – “Watermelon Man”
  11. Ray Barretto – “Together”
  12. Herbie Mann- “Hold On, I’m Comin’”
  13. Sly & The Family Stone – “Sing A Simple Song”
  14. Sly & The Family Stone – “Everyday People”
  15. Abbey Lincoln and Max Roach – “Africa”* (uniquement en digital)
  16. Nina Simone – “Backlash Blues”
  17. Nina Simone – “Are You Ready”

 


Retour en haut ↑