St Paul 2022

Vidéo : St. Paul Peterson “Something in the Water“

Break on Free, le nouvel album de St. Paul Peterson, rend hommage au son de Minneapolis, sa ville d’origine.

Multi-Instrumentiste, auteur-compositeur et ancien membre des groupes satellites Princiers The Time et The Family, St. Paul Peterson propose 12 nouveaux titres incluant la participation, entre autres, du saxophoniste Eric Leeds, du légendaire percussionniste Lenny Castro, du guitariste Eric Gales et du claviériste-producteur Ricky Peterson, le frère de St. Paul.

Le batteur Michael Bland et le guitariste Jellybean Johnson (The Time) sont également présents dans “Something in the Water“, un titre orienté MPLS sound qui répond à la question “pourquoi Minneapolis est-elle si funky ?“.

Découvrez ci-dessous le clip de “Something in the Water“. Break On Free sera disponible le 11 mars (Distribution : Leopard Records/Socadisc)


James Brown remix

James Brown remixé dans “Black & Loud – James Brown Reimagined“

Stro Elliot, le multi-instrumentiste de The Roots, s’est associé au label Urban Legend pour remixer 10 classiques de James Brown.

Dans Black & Loud: James Brown Reimagined, Elliot revisite le répertoire du Godfather of Soul avec, entre autres, “She Made Me Popcorn” (remix de “Mother Popcorn”), “Machine No Make Sex” (remix de “Get Up (I Feel Like Being a) Sex Machine”) et « Coal Sweat », sa relecture de « Cold Sweat ».

Black & Loud: James Brown Reimagined sera disponible le 11 février en versions LP, LP translucide et digitale. Découvrez ci-dessous “Machine No Make Sex” et le tracklisting de l’album.

 Tracklisting

A-Side

A1. Turn It Up Give It Shrooms (Give It Up or Turn It a Loose)

A2. SortaBad (Super Bad)

A3. The Big Purple Donut (The Payback)

A4. Coal Sweat (Cold Sweat)

A5. Get Up Off (Get Up Offa That Thing)

B-Side

B1. The Goodest Foot (Get On the Good Foot)

B2. Dragon Pants (Hot Pants)

B3. She Made Me Popcorn (Mother Popcorn)

B4. Machine No Make Sex (Get Up [I Feel Like Being a] Sex Machine)

B5. Black And Loud (Say It Loud – I’m Black and I’m Proud)

Urban_Legends_UMe_Stro_Elliot_Machine_No_Make_Sex


Summer of soul Ost

La BO du documentaire “Summer Of Soul” en digital, CD et vinyle

La bande originale du superbe documentaire Summer of Soul (… Or When The Revolution Could Not Be Televised) réalisé par Questlove sera disponible via Legacy Recordings/Sony Music le 28 janvier 2022 en version digitale — les éditions CD et vinyle sortiront le 17 juin. Cette sélection de 17 titres comprend des morceaux live du festival culturel de Harlem de 1969, dont des classiques de Nina Simone, B.B. King, Sly & The Family Stone, Gladys Knight & The Pips, mais omet toutefois les performances de Stevie Wonder pour de vraisemblables questions juridiques.

La BO accompagne un documentaire récompensé par le Grand Prix du Jury et le Prix du Public au Festival de film de Sundance, et actuellement disponible sur Disney+ en France. Il a notamment remporté six prix aux Critics Choice Awards, dont ceux du “Meilleur film documentaire”, du “Meilleur réalisateur”, du “Meilleur premier film documentaire”, du “Meilleur montage”, du “Meilleur documentaire d’archives” et du “Meilleur documentaire musical”, et a reçu le prix du meilleur documentaire du National Board of Review. Il est actuellement nommé pour le “Meilleur film musical” aux GRAMMY® Awards 2022.

Dans une récente interview accordée au mensuel britannique Mojo, Questlove a également déclaré qu’il envisageait de mettre prochainement à disposition l’intégralité des performances du Harlem Cultural Festival.

Découvrez ci-dessous le tracklisting de Summer of Soul (… Or When The Revolution Could Not Be Televised) et son premier extrait, une version live de “Sing a Simple Song” de Sly & The Family Stone.

TRACKLISTING:

  1. The Chambers Brothers – “Uptown”
  2. B.B. King – “Why I Sing The Blues”
  3. The 5th Dimension – “Don’t Cha Hear Me Callin’ To Ya”
  4. The 5th Dimension – “Aquarius/Let The Sunshine In (The Flesh Failures)”
  5. David Ruffin – “My Girl”
  6. The Edwin Hawkins Singers – “Oh Happy Day”
  7. The Staple Singers – “It’s Been A Change”
  8. The Operation Breadbasket Orchestra & Choir Featuring Mahalia Jackson and Mavis Staples – “Precious Lord Take My Hand”
  9. Gladys Knight & The Pips – “I Heard It Through The Grapevine”
  10. Mongo Santamaria – “Watermelon Man”
  11. Ray Barretto – “Together”
  12. Herbie Mann- “Hold On, I’m Comin’”
  13. Sly & The Family Stone – “Sing A Simple Song”
  14. Sly & The Family Stone – “Everyday People”
  15. Abbey Lincoln and Max Roach – “Africa”* (uniquement en digital)
  16. Nina Simone – “Backlash Blues”
  17. Nina Simone – “Are You Ready”

 


Sly-2021

“There’s a Riot Goin’On” en LP collector pour ses 50 ans

There’s a Riot Goin’On, le chef-d’oeuvre tourmenté de Sly and the Family Stone, fête ses 50 ans en 2021.

À cette occasion, Legacy Recordings publie un LP collector coloré en rouge de l’album incluant, entre autre, les incontournables “Family Affair”, “Running Away” et “Thank You For Talking To Me Africa”.

There’s a Riot Goin’On: 50th Anniversary LP sera disponible le 10 décembre, 50 ans jour pour jour après sa parution originale (informations).

Side A

Sly Riot 20211. Luv N’ Haight
2. Just Like A Baby
3. Poet
4. Family Affair
5. Africa Talks To You “The Asphalt Jungle”
6. There’s A Riot Goin’ On

Side B

1. Brave & Strong
2. (You Caught Me) Smilin’
3. Time
4. Spaced Cowboy
5. Runnin’ Away
6. Thank You For Talking To Me Africa

 


Lettuce Credit_ Jay Sansone, Human Being Media (2)

Lettuce en tournée française

Joie ! L’explosif groupe funk bostonien Lettuce sera de retour dans l’hexagone en février-mars 2022 !

Après un passage fracassant en 2019, la formation se produira aux dates suivantes :

  • 24 février :  Mulhouse (Le Noumatrouff)
  • 25 février : Rouen (Le 106)
  • 28 février : Tourcoing (Le Grand Mix)
  • 1 mars : Paris (L’Alhambra)
  • 3 mars : Cenon (Bordeaux) (Le Rocher de Palmer)

Billets en vente sur tous les réseaux.

zbtWLVII


MF-Robots-Press

Audio : MF Robots (ex-Brand New Heavies) “Brand New Day”

En marge de The Brand New Heavies, le batteur et membre fondateur Jan Kincaid et la chanteuse Dawn Joseph s’associent pour fonder MF Robots (Music For Robots).

Dans un entretien paru dans ces pages en 2013, Jan Kincaid nous racontait sa rencontre avec Dawn Joseph : “Dawn nous a été recommandée l’an dernier par un ami musicien, alors que nous étions à la recherche d’une chanteuse. Nous voulions une anglaise, afin de faciliter le travail en termes géographiques. Elle est assez unique et elle fait partie du business depuis longtemps, même si peu de gens la connaissent. Elle a travaillé avec CeeLo Green, Eric Clapton ou encore Kylie Minogue. Elle n’a jamais vraiment réalisé ses propres projets, donc c’était une aubaine pour nous. Elle est fantastique, aussi bien en tant que chanteuse qu’en tant que performer. Elle nous ouvre de nouveaux horizons.”

Après un premier album éponyme paru en 2018, le duo est de retour avec Break the Wall, déjà disponible en digital et en CD et vinyle le 26 novembre (distribution : BBE).

Découvrez son extrait “Brand New Day” ci-dessous.


originals1-mockup-md-1-1629957131264

Le meilleur du label Golden Rules dans “The Originals 1“

“Bringing soul back to the people.“ Telle est la devise du label allemand Golden Rules, qui publie le 15 octobre The Originals 1, une sélection de 14 titres parmi ses sorties les plus emblématiques signées Gizelle Smith, Shawn Lee’s Ping Pong Orchestra, DeRobert & The Half Truths, The Mighty Mocambos, Ghost Funk Orchestra et bien d’autres.

“Dès le début, nous avons voulu être un projecteur sur la scène actuelle du funk contemporain, de la soul et des vibrations positives“, expliquent les responsables du label. “Nous nous sommes mis en relation avec un joli réseau de musiciens, de labels et d’amateurs de soul music et avons créé le premier sampler. De Moscou à Hambourg, en passant par Paris et New York, de Londres à Barcelone et Nashville : c’est un bouquet coloré de véritables épopées soul, de grooves psychédéliques et de breaks funky d’artistes talentueux du monde entier.“

Golden Rules : The Originals 1 sera disponible en vinyle, cassette et version digitale le 15 octobre.

Tracklisting

  1. Gizelle Smith – Jonny 03:39
  2. The Drawbars – Shinjuku Strut 03:36
  3. Laura Llorens & The Shadows Of Love – All Or Nothing 03:24
  4. The Brothers Nylon – Three Ears 02:56
  5. The Gripsweats Feat. Oliver James – This City 03:28
  6. The Soul Surfers – Rhythm 2 03:49
  7. Magic In Threes – Diggin’ Dirt 02:17
  8. The Mighty Mocambos – Find My Way 03:29 Min
  9. Outer Space – Magnetic Monster 03:29
  10. Ghost Funk Orchestra - Asphalt Homeland 04:08
  11. Hot Border Special – Fresher Under Pressure 03:25
  12. Derobert & The Half Truths – Thievin’ & Robbin’ 03:28
  13. Shawn Lee’s Ping Pong Orchestra – Rocket Ship 04:17
  14. The Supertights – Sweet Extasy 02:32

Diggers

“Funk, Soul & Hip-Hop Diggers“, la série vinyle

Compilée par Olivier Cachin et illustrée par Lazoo, la série Diggers propose trois doubles-vinyles consacrés aux héros – connus et méconnus – du funk, de la soul music et du hip-hop.

Au programme : Funkadelic, Grandmaster Flash and the Furious Five, Ohio Players, The Fatback Band, Blowfly, Afrika Bambaataa, Marva Whitney et bien d’autres ! Tracklistings complets ci-dessous (distribution : Wagram Music).

Informations :

 Vinyl-FUNKdiggers

  • A1 Funkadelic Can You Get To That
  • A2 Ohio Players Funky Worm
  • A3 Lafayette Afro Rock Band Darkest Light
  • A4 Lonnie Liston Smith & The Cosmic Echoes A Chance For Peace
  • A5 All The People Feat. Robert Moore Cramp Your Style

 

  • B1 Taana Gardner Work That Body
  • B2 Bobby Byrd Back From The Dead
  • B3 Betty Wright Clean Up Woman
  • B4 Little Beaver Funkadelic Sound
  • B5 Timmy Thomas Are You Crazy???
  • B6 Black Ivory I Keep Asking You Questions

 

  • C1 T-Connection Do What You Wanna Do
  • C2 Ike Turner & The Kings Of Rhythm Funky Mule
  • C3 The Fatback Band Yum, Yum (Gimme Some)
  • C4 The Blowflys Funky In The Hole
  • C5 Uncle Louie Feat. Walter Murphy I Like Funky Music

 Vinyl-SOULdiggers

  • D1 Blowfly Nobody’s Butt But Yours, Babe
  • D2 Margie Lomax God’s Greatest Gift To Man Is A Woman
  • D3 Queen Yahna Ain’t It Time
  • D4 Marva Whitney With Osaka Monaurail I Am What I Am (Part 1 & 2)
  • D5 Joy Fleming Fieber (Fever)

 

  • A1 Sonny Knight & The Lakers Sugar Man
  • A2 Gloria Ann Taylor Jolene
  • A3 Don Julian & The Larks Shorty The Pimp
  • A4 Foster Sylvers Misdemeanor
  • A5 Florence Miller The Groove I’m In
  • A6 Mac Rebennack & The Soul Orchestra The Point

 

  • B1 Clarence Reid The Best Part Of A Man
  • B2 Doris Duke Woman Of The Ghetto
  • B3 Gwen McCrae 90% Of Me Is You
  • B4 Helene Smith Help Me To Keep What I’ve Got
  • B5 Teddy Reynolds Ain’t That Soul
  • B6 Miss Lavelle Stop These Teardrops

 

  • C1 Millie Jackson I Cry
  • C2 The Whatnauts Why Can’t People Be Colors Too?
  • C3 George & Gwen McCrae Mechanical Body
  • C4 Gino Washington Puppet On A String
  • C5 Chet “Poison” Ivey & His Fabulous Avengers Soul Is My Game
  • C6 Betty Padgett Sugar Daddy Pt. 1

 

  • D1 Brother To Brother In The Bottle
  • D2 Class Get Your Chic Together
  • D3 Latimore Let’s Straighten It Out
  • D4 C.B. & Ten Others With Axes Rosie

 Vinyl-HIPHOPdiggers

  • A1 Grandmaster Flash & The Furious Five It’s Nasty (Genius Of Love)
  • A2 Boogie Down Productions The Bridge Is Over
  • A3 Afrika Bambaataa, Zulu Nation & Cosmic Force Zulu Nation Throw Down
  • A4 Nitro Deluxe Journey To Cybotron
  • A5 Tuff Crew My Part Of Town

 

  • B1 Blowfly Blowfly’s Rap
  • B2 Funky 4 + 1 King Heroin
  • B3 (MC) Rock Lovely One Time Two Time Blow Your Mind
  • B4 Double Trouble Stoop Rap

 

  • C1 Choice M.C. This Is The “B” Side (True Blue Mix)
  • C2 The Fatback Band King Tim III (Personality Jock)
  • C3 Fly Guy Fly Guy Rap
  • C4 Cybotron Clear
  • C5 Cold Crush Brothers Vs Fantastic Freaks Basketball Throwdown

 

  • D1 Willie Wood & Willie Wood Crew Willie Rap
  • D2 Hashim We’re Rocking The Planet
  • D3 Maggotron Bass Invaders
  • D4 Cold Crush Brothers Feel The Horns
  • D5 Madam Funkyfly The Crazy Mule Saloon

Cimafunk Clinton

Vidéo : Cimafunk feat. George Clinton “Funk Aspirin“

Originaire de Cuba, Erick Iglesias Rodríguez (alias Cimafunk) fusionne les rythmes cubains aux grooves du funk dans Alimento, un troisième album produit par Jack Splash (Kendrick Lamar, Alicia Keys, Solange Knowles…).

Disponible dès le 8 octobre, Alimento, distille avec efficacité et un savoir-faire évident un latino-funk aux influences multiples, de Zapp à Prince en passant par Parliament-Funkadelic. “Funk Aspirin“, son premier extrait, bénéficie logiquement de la participation du Dr. Funkenstein himself, George Clinton.

Découvrez “Funk Aspirin“ ci-dessous. Cimafunk sera en concert à Paris (New Morning) le 10 novembre.


Next Movement

Vidéo : The Next Movement “See No Limits“

Paru le 10 septembre dernier, l’album éponyme du trio suisse The Next Movement, composé de J.J. Fluck (batterie/chant), Pascal “P” Kaeser (basse) et du guitariste Sam Siegenthaler, fusionne habilement les influences de James Brown, Prince, Jimi Hendrix et D’Angelo.

De leur expertise du MPLS Sound en passant par une reprise furieuse du “Come Together“ des Beatles, The Next Movement remet les pendules à l’heure ! La preuve avec l’extrait “See No Limits“, visible ci-dessous.

 


Give 5 2

Gagnez des vinyles “Give Me the Funk ! (Volume 5)”

En partenariat avec Wagram Music, Funk★U vous offre le vinyle Give Me the Funk ! (Volume 5).

Après le succès des trois premiers volumes parus l’an dernier de la collection Give Me the Funk ! The Best Funky-Flavored Music, voici les volumes 4, 5 et 6 disponibles depuis le 27 août (Informations).

Pour remporter votre album vinyle, il suffit de répondre à la question suivante en nous écrivant à concoursfunku@gmail.com avant le jeudi 23 septembre 20 heures. N’oubliez pas d’ajouter vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse postale) !

    •  Quel groupe a enregistré la version originale de “For the Love of Money“ ?

Give me 5

Que serait le funk sans ses grands personnages excentriques ? Le cinquième épisode de la série Give Me The Funk rassemble quelques-uns de ses plus remarquables spécimens, à commencer par Clarence Reid : “Je faisais déjà du rap en 1959 sur des 78 tours !“, scandait l’alter-ego de Blowfly, leader des iconoclastes The Blowflys. Apparaît ensuite George Clinton et les délires orchestraux d’« If You Don’t Like the effects, Don’t Produce the Cause », extrait de l’inclassable America Eats its Young de Funkadelic (1972). Dans ce même volume, les Ohio Players et The Jimmy Castor Bunch s’extirpent de leurs pochettes extravagantes pour délivrer leurs grooves insensés, tandis que James Brown dénonce les méfaits de l’alcool et du tabac dans le rare « Smokin’ and Drinkin’ ». Si vous n’aimez pas les effets, ne produisez pas la cause !

Face A

  1. The Blowflys “Funky in the Hole“ (02’36)
  2. Funkadelic “If You Don’t Like the Effects, Don’t Produce the Cause“ (03’35)
  3. Ohio Players “Hustler Bird“ (02’55)
  4. The Armada Orchestra “For the Love of Money“ (06’17)
  5. The Sylvers “Handle It“ (02’44)
  6. Malone & Barnes and the Spontaneous Simplicity “Road Man“ (03’23)

 

Face B

  1. James Brown “Smokin’ and Drinkin’“ (04’30)
  2. KC and the Sunshine Band “I Get Lifted“ (03’03)
  3. T-Connection “Lady of the Night“ (03’24)
  4.  Asha Puthli “Flying Fish“ (05’03)
  5.  The Jimmy Castor Bunch “The Mystery of Me“ (03’56)

 

 


Sharon-Jones-11212016-

Vidéo : Sharon Jones & The Dap-Kings “There Was a Time” (Live at the Apollo)

Le label Daptone Records célèbre son 20ème anniversaire avec la sortie de l’album de la Daptone Super Soul Revue LIVE! at the Apollo.

Enregistré lors de trois soirées au légendaire Apollo de Harlem en décembre 2014, ce recueil propose des performances de Sharon Jones and the Dap-Kings, Charles Bradley and his Extraordinaires, Naomi Shelton and the Gospel Queens, Antibalas, The Budos Band, Menahan Street Band, Saun & Starr et The Sugarman 3.

The Daptone Super Soul Revue “LIVE! at the Apollo” sera disponible le 1er octobre en double-CD, triple-vinyle et éditions collector (informations)

Découvrez son nouvel extrait, dans lequel Sharon Jones & The Dap-Kings s’attaquent au monumental “There Was a Time” de James Brown !


Retour en haut ↑