News Tokyo G

Publié le 30 octobre 2021 | Par Funk-U Magazine

0

“Tokyo Glow”, le meilleur du funk west-coast japonais

Après le succès de la compilation Tokyo Dreaming, le label Wewantsounds propose une nouvelle sélection de joyaux funky sélectionnés par le DJ japonais Notoya, qui a puisé dans le riche catalogue du label Nippon Columbia de la fin des années 70/début 80 pour en puiser la quintessence dans Tokyo Glow : Japanese city pop, funk & boogie.

Nippon Columbia est une institution au Japon et l’un des labels les plus importants du pays qui a accumulé un incroyable catalogue au fil des décennies. Le label a été particulièrement créatif dans les années 1970 et 80 et a été l’un des principaux pourvoyeurs de musique de qualité au moment où le Japon entrait dans un de ses plus grands booms économiques. Comme l’explique Notoya dans les notes de pochette « À l’époque, les maisons de disques avaient de gros budgets et pouvaient se permettre d’engager les plus grands musiciens pour un disque, avec de riches sections de cordes et de cuivres, les meilleurs batteurs, claviers… Il en résulta un son sophistiqué, très différent de celui de la musique d’aujourd’hui.”

La sélection Tokyo Glow regorge de ces joyaux funky avec des influences de la côte ouest à commencer par « Kimugare », un morceau mid-tempo de Kumi Nakamura, une célèbre actrice qui n’enregistra qu’un seul album pour Columbia en 1980. La playlist continue dans cette veine avec les grooves ensoleillés de Miyuki Maki, Hatsumi Shibata et le musicien culte Hiroshi Sato. Le rythme s’accélère ensuite pour devenir plus funky avec New Generation CompanyKengo Kurozumi - avec son superbe boogie, « Juggler » – et l’une des les reines du genre, Hitomi ‘Penny’ Tohyama avec « Tuxedo Connection ».

Tokyo Glow : Japanese city pop, funk & boogie selected by DJ Notoya sera disponible en CD et double-vinyle le 10 décembre (distribution Wewantsounds/Modulor). L’album gatefold 2-LP a été designé par Optigram et est annoté par DJ Notoya avec Nick Luscombe. L’audio a été récemment remasterisé à Tokyo par Nippon Columbia.

Tracklisting

1. Kumi Nakamura – Kimagure
2. Miyuki Maki – Indo No Michibata
3. Haruyoshi Yamashina – Osake To Joke
4. Sumiko Yamagata – Natsu No Hikari Ni
5. Hatsumi Shibata – Party Is OverTokyo Glow
6. Makoto Iwabuchi – Moonlight Flight
7. Hiroshi Sato – Saigo No Tejina
8. Arakawa Band – Paradise’s Dream
9. New Generation Company – I Wander All Alone (Part III)
10. Kiyohiko Ozaki – Ojosan Oteyawarakani
11. Kengo Kurozumi – Juggler
12. Ken Nishizaki – Koi No Paradigm
13. JADOES – Simply Another Love
14. Midori Hara – Aamar Jabar
15. Hitomi ‘Penny’ Tohyama – Tuxedo Connection
16. Mizuki Koyama – Oh! Daddy
17. Haruo Chikada & Vibra-Tones – Sofa Bed Blues
18. Mitsuko Horie – Chigasaki Memory



Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑