Bootsy Power

Vidéo : Bootsy Collins “Creepin’“

Dans le nouvel extrait de The Power of the One, le dernier album de Bootsy Collins paru cet automne, le bassiste étoilé s’associe au guitariste Christone “Kingfish” Ingram pour un “Creepin’“ entre Funkadelic et Jimi Hendrix.

“Je me suis souvenu de mes hallucinations lorsque j’étais défoncé jusqu’aux yeux dans une chambre de 12 mètres carrés, juste assez grande pour me coucher sur un lit et tripper sur Hendrix et Howlin’ Wolf“∞, confie Bootsy au magazine Rolling Stone. “Je voyais des choses et des couleurs flotter dans la pièce et c’était flippant.”

Découvrez ci-dessous la vidéo de “Creepin’“ de Bootsy Collins featuring Christone “Kingfish” Ingram.



ac07-feb-al-green

Audio : Al Green “Before The Next Teardrop Falls”

Deux ans après la sortie confidentielle de “Before The Next Teardrop Falls” après une décennie d’absence discographique, Al Green vient de partager son dernier enregistrement en date, réservé jusqu’ici à la plateforme Amazon.

Composée en 1967 par Vivian Keith et Ben Peters et interprétée par Duane Dee, Jerry Lee Lewis et popularisée par le country-rocker Freddy Fender en 1974, cette ballade renaît sur des arrangements estampillés Hi ! Records et portée par la voix dorée du Révérend soul.

Découvrez ci-dessous la reprise de “Before The Next Teardrop Falls” par Al Green :


Sharon_Jones_Paris_Olympia_7mai2014_2

Sharon Jones à L’Olympia sur Qwest TV

Disponible en ligne depuis l’été 2020, la chaîne musicale câblée parrainée par Quincy Jones, propose chaque mois un nombre impressionnant de concerts jazz, soul et funk.

Parmi une liste incluant des performances de Marcus Miller, du Herbie Hancock Trio, d’Incognito, d’Ambrose Akinmusire, Cody ChesnuTT et de l’excellent programme Soul de Fred Pallem, Qwest TV offre actuellement aux utilisateurs de smartphones Huawei et du bouquet Samsung TV Plus la grille Jazz & Beyond la performance inoubliable de Sharon Jones & The Dap-Kings à L’Olympia de Paris en mai 2014.

Au menu, l’éblouissante revue soul de la hardest-working woman in show business et ses valeureux accompagnateurs lors d’un show unique incluant une éclatante version de “I Heard It Through The Grapevine”, le classique de Marvin Gaye repris avec l’arrangement de Gladys Knight & The Pips. À voir (ou revoir pendant les fêtes !).

Informations


3d08e50d359593c23725f47e323d2a8220-11-rick-james.2x.h473.w710

Rick James, la série TV

La société UCP (Universal Content Productions) est actuellement en train de développer une série consacrée à Rick James.

Intitulée Super Freak et décrite comme “un mélange funkadélique de biopic musical et de série policière”, ce projet retrace la tentative de comeback du punk-funker au début des années 1990. La série est actuellement en cours de pré-production et d’écriture sous la direction de Randy McKinnon, auteur des séries Chambers et Grand Army. Ty James, la fille de Rick James, décédé en 2004, est également coproductrice du projet.

Annonces du casting et de la plateforme de diffusion à suivre…


menahan-street-band

Le retour du Menahan Street Band

Après avoir accompagné le regretté Charles Bradley pendant presque 10 ans, The Menahan Street Band revient avec un nouvel album.

Fondé en 2007, le groupe comprenant Thomas Brenneck (Budos Band, The Expressions, Los Yesterdays), Dave Guy (The Roots, The Dap-KingsLate Night House Band), Nick Movshon (Lee Fields and the Expressions, The Black Keys, The Avalanches), Leon Michels (Big Crown Records, El Michels Affair, The Black Keys) et Homer Steinweiss (The Dap-Kings, Holy Hive, Lee Fields and the Expressions) revient avec The Exciting Sounds of… Menahan Street Band. Un nouvel album qui révèle de nouvelles dimensions, dans le ton et le timbre, ainsi que dans l’ambiance et le design, avec une pochette signée Ariana Papademetropoulis.

The Exciting Sounds of… Menahan Street Band sera disponible le 26 février via Daptone Records. Découvrez ci-dessous son premier extrait “Midnight Morning”.


Level 42

Level 42 « The Complete Polydor Years 1980-1984 » en coffret 10-CDs

Le 23 mars prochain, Robinsongs et Cherry Red Records publieront le premier volume de l’intégrale de Level 42, les hérauts de la fusion jazz-funk britannique.

Compilé par les spécialistes Paul Wallace, Paul Waller et Simon Carson, The Complete Polydor Years Volume One 1980-1984 propose 10 CDs renfermant les albums originaux du groupe enregistrés entre 1981 et 1984, sans oublier les singles, faces-B, versions maxi et raretés diverses, le tout accompagné par un livret rédigé par le journaliste Daryl Easlea (du magazine Record Collector).

Le groupe du bassiste-chanteur Mark King repartira sur les routes en 2021, une année qui marquera également la parution du deuxième volume de cette anthologie.

Level 42 The Complete Polydor Years Volume One 1980-1984, coffret 10-CDs disponible le 23 mars (informations).

Tracklisting

CD1:
Level 42
1. Turn It On
2. “43”
3. Why Are You Leaving?
4. Almost There
5. Heathrow
6. Love Games
7. Dune Tune
8. StarchildLevel 42

CD2:
The Early Tapes
1. Sandstorm
2. Love Meeting Love
3. Theme To Margaret
4. Autumn (Paradise Is Free)
5. Wings Of Love
6. Woman
7. Mr. Pink
8. 88

CD3:
The Pursuit Of Accidents
1. Weave Your Spell
2. The Pursuit Of Accidents
3. Last Chance
4. Are You Hearing (What I Hear)?
5. You Can’t Blame Louis
6. Eyes Waterfalling (The Prodigy)
7. Shapeshifter
8. The Chinese Way

CD4:
Standing In The Light
1. Micro Kid
2. The Sun Goes Down (Living It Up)
3. Out Of Sight Out Of Mind
4. Dance On Heavy Weather
5. A Pharaoh’s Dream (Of Endless Time)
6. Standing In The Light
7. I Want Eyes
8. People
9. The Machine Stops

CD5:
True Colours
1. The Chant Has Begun
2. Kansas City Milkman
3. Seven Days
4. Hot Water
5. A Floating Life
6. True Believers
7. My Hero
8. Kouyate
9. Hours By The Window

CD6:
7” Singles
1. Love Meeting Love 
(7″ Version) (First Time On Cd)
2. (Flying On The) Wings Of Love (U.S. Mix – 7″ Edit)
3. Love Games (7″ Version)
4. Turn It On (7″ Version)
5. Starchild (7″ Remix)
6. Are You Hearing
(What I Hear)? (7″ Version)
7. Weave Your Spell (7″ Remix)
8. The Chinese Way (7″ Version)
9. Out Of Sight Out Of Mind
(7″ Version)
10. The Sun Goes Down (Living It Up) (7″ Version)
11. Micro Kid (7″ Version)
12. Hot Water (7″ Version)
13. The Chant Has Begun
 (7″ Edit)
14. Micro Kid (Extended Version)
15. Love Meeting Love
(7″ Version)
16. You Can’t Blame Louis
(7″ Remix)
17. The Chinese Way (Dub Edit)

CD7:
B Sides
1. Instrumental Love
2. Forty-Two
3. Beezer One
4. Foundation And Empire
 (Parts 1 & 2)
5. The Return Of The Handsome Rugged Man
6. Dune Tune (Live)
7. Love Games (Live)
8. 88 (Live)
9. You Can’t Blame Louis (Remix – 7″ Version) (First Time On Cd)
10. Can’t Walk You Home
(7″ Version)
11. Can’t Walk You Home
12. Turn It On (Live)
13. Almost There (Edited Version)

CD8:
12” Singles & Rarities
1. (Flying On The) Wings Of Love (U.S. Mix)
2. (Flying On The) Wings Of Love (Remix ’81)
3. Love Games
(Full Length Version)
4. Turn It On (Full Length Version)
5. Starchild (Remix – Long Version)
6. Are You Hearing (What I Hear)? – (Extended Version)
7. Weave Your Spell
(Extended Version)
8. The Chinese Way
(Extended Version)
9. Out Of Sight Out Of Mind – (Extended Version)
10. You Can’t Blame Louis
(Extended Remix)
11. The Sun Goes Down (Living It Up) (Extended Version)

CD9:
12” Singles
1. Micro Kid (Extended Version) (First Time On Cd)
2. Micro Kid (I-Level Remix)
3. The Chinese Way 
(New York Remix)
4. The Chinese Way (Dub)
5. Hot Water (Mastermix)
6. Standing In The Light
(Extended Version)
7. Micro Kid
 (Specially Remixed Version)
8. Micro Kid (Dub Version)
9. The Chant Has Begun
 (Power Mix)
10. The Sun Goes Down
 (Living It Up) (Upfront Mix)

CD10:
Bonus Tracks
1. Love Games (U.S. Remix)
2. Sandstorm (Live May 1982)
3. Mr. Pink (Live May 1982)
4. It’s A Happening
5. The Chinese Way (Dub – Edit)
(First Time On Cd)
6. Last Chance (Extended Version)
7. Heathrow
(Live At Regal Theatre, Hitchin)
8. Turn It On
(Live At Regal Theatre, Hitchin)
9. Eyes Waterfalling (The Prodigy) (Live At Regal Theatre, Hitchin)
10. The Pursuit Of Accidents
(Live At Regal Theatre, Hitchin)
11. Are You Hearing (What I Hear)? (Live At Regal Theatre, Hitchin)
12. Standing In The Light
(7″ Version)
13. Goodbye Ray Schmidt-Volk


Donny-Hathaway-1970s-billboard-1548-compressed

Vidéo : Donny Hathaway “This Christmas” (Animated Video)

À l’approche des fêtes de fin d’année, Rhino Records célèbre le 50ème anniversaire de l’incontournable chant de Noël “This Christmas” de Donny Hathaway avec une nouvelle vidéo animée.

Réalisée par le réalisateur de films d’animation Lonnie Millsap, cette vidéo a pour vedette Donny Hathaway, sa famille (son épouse Eulaulah et ses filles Lalah et Kenya) et sa ville d’origine (Chicago). Elle est aussi ponctuée de références visuelles à l’histoire et à la musique d’Hathaway. Dans une séquence de la vidéo, on le voit marcher devant des vitrines de magasins du centre de Chicago où apparaissent de subtiles références à ses chansons (la salle de sports “He Ain’t Heavy”) et à sa fille (le “Lalah’s Diner“). Dans une autre scène, Donny Hathaway joue avec un groupe d’enfants, comme sur la pochette d’Everything Is Everything, son premier album paru en 1970.

L’histoire de “This Christmas”, une chanson devenue l’hymne de Noël de l’Amérique noire, est particulièrement intéressante. Elle a été créée 1967 par Nadine McKinnor, une employée de la poste de Chicago et songwriter qui a écrit les paroles et la mélodie lors de la tempête de neige historique qui s’était abattue sur la ville. Trois ans plus tard, un de ses amis décore la maison et le bureau de Donny Hathaway lorsqu’il a l’idée d’inviter McKinnor à chanter ses chansons pour Hathaway. Lorsqu’elle le fit, Donny Hathaway perçut immédiatement le potentiel de “This Christmas.”

À l’automne 1970, Donny Hathaway compose la musique et écrit les arrangements de “This Christmas”, puis entre en studio pour enregistrer la chanson avec quelques-uns de plus grands musiciens de la ville, parmi lesquels des membres de L’Orchestre symphonique de Chicago, qui assure les parties de cordes. Début décembre, “This Christmas” paraît sous la forme d’un single hors-album sur Atco Records. La chanson grimpera à la 11ème place  du classement des singles de Noël du Billboard, mais il faudra encore attendre plus de vingt ans avant sa redécouverte. Les origines de son succès remontent à 1991, date à laquelle “This Christmas” apparaît dans la réédition de la compilation Soul Christmas, publiée par Atco en 1968. Depuis, le mélange irrésistible de cuivres éclatants, de cordes majestueuses et de la voix douce et soulful de Donny Hathaway a conquis un nouveau public en transcendant les barrières raciales. Aujourd’hui, “This Christmas” est le trentième chant de Noël le plus interprété de tous les temps. “Je suis si excitée ! C’est le tout premier clip de mon père ! Je suis heureuse pour tous ceux qui aiment cette chanson depuis toujours et pour ceux qui viennent de découvrir ce trésor. VOUS ALLEZ L’ADORER ! La vidéo contient des tonnes de références. À vous de les trouver ! Bonnes fêtes à tous !!”, déclare Lalah Hathaway.

L’histoire de “This Christmas”, une chanson devenue l’hymne de Noël de l’Amérique noire, est particulièrement intéressante. Elle a été créée 1967 par Nadine McKinnor, une employée de la poste de Chicago et songwriter qui a écrit les paroles et la mélodie lors de la tempête de neige historique qui s’était abattue sur la ville. Trois ans plus tard, un de ses amis décore la maison et le bureau de Donny Hathaway lorsqu’il a l’idée d’inviter McKinnor à chanter ses chansons pour Hathaway. Lorsqu’elle le fit, Donny Hathaway perçut immédiatement le potentiel de “This Christmas.”

À l’automne 1970, Donny Hathaway compose la musique et écrit les arrangements de “This Christmas”, puis entre en studio pour enregistrer la chanson avec quelques-uns de plus grands musiciens de la ville, parmi lesquels des membres de L’Orchestre symphonique de Chicago, qui assure les parties de cordes. Début décembre, “This Christmas” paraît sous la forme d’un single hors-album sur Atco Records. La chanson grimpera à la 11ème place  du classement des singles de Noël du Billboard, mais il faudra encore attendre plus de vingt ans avant sa redécouverte. Les origines de son succès remontent à 1991, date à laquelle “This Christmas” apparaît dans la réédition de la compilation Soul Christmas, publiée par Atco en 1968. Depuis, le mélange irrésistible de cuivres éclatants, de cordes majestueuses et de la voix douce et soulful de Donny Hathaway a conquis un nouveau public en transcendant les barrières raciales. Aujourd’hui, “This Christmas” est le trentième chant de Noël le plus interprété de tous les temps.

Découvrez ci-dessous la vidéo animée de “This Christmas” de Donny Hathaway.


Retour en haut ↑