Disco Too Slow fr une

Publié le 1 mars 2019 | Par Funk-U Magazine

0

“Too Slow To Disco” : un nouveau volume 100% France !

Comme c’est la coutume chaque année, le printemps accueillera la sortie d’un nouveau volume de la série culte des compilations Too Slow To Disco. Cocorico ! Après les Ladies et Ed Motta, La France est à l’honneur dans Too Slow To Disco – Neo en France, une nouvelle sélection 100% tricolore orchestrée par DJ Supermarkt à découvrir le 13 avril.

Communiqué officiel, tracklisting et premier extrait exclusif signé L’Impératrice ci-dessous :

Après trois volumes Too Slow To Disco qui compilaient le meilleur d’une scène rock West Coast 70′s qui sur un malentendu faisait du disco, un volume Ladies Of Too Slow To Disco consacré aux femmes ainsi qu’un Too Slow To Disco Brésil sélectionné par le légendaire Ed Motta, DJ Supermarkt consacre son dernier chapitre à la scène contemporaine Française. Pour le Dj, digger allemand il était temps d’explorer les nouvelles sonorités modernes et captivantes du présent. Avec TSTD NEO – En France, nous allons donc dans notre cher pays. Quoi de mieux d’avoir une oreille, un regard étranger pour appréhender notre pop nationale.

La compilation contient 17 titres – (dont 3 inédits et exclusifs pour cette compilation) – mettant en vedette deux parrains et grands seigneurs: le légendaire Bertrand Burgalat, chef honoraire du label Tricatel, musicien, compositeur, arrangeur, producteur et le magicien de l’électro-disco Yuksek qui dirige également le célèbre label Partyfine. Les autres sont les enfants de Michel Legrand, des Jeunes Gens Modernes et de la French Touch, ils essaient parfois de marier «Debussy à un rythme disco», ils ont tous cette mélancolie que l’on ne retrouve que dans les rues françaises, ils chantent dans leur langue maternelle ou avec un charmant accent anglais sans complexes.

Ce sont des garçons et des filles. Duos (Bleu Toucan, Poom ou Weekend Affair…), des groupes (L’Impératrice, Cléa Vincent et ses amis), des collectifs (l’insaisissable Catastrophe) ou des artistes solo (Jean Tonique, Lomboy, Magnüm, Saint DX…) mélangent des mélodies candides et lignes de basse gainsbouriennes, arrangements électro et grooves sensuels. Il y a des guitares géniales et, comme d’habitude avec TSTD, beaucoup trop de saxophones (ça sonne comme «Rio» de Duran Duran), des basses slap et des vocodeurs, et même une utilisation ironique de l’autotune moderne.

La bande sonore parfaite d’un tout premier “french kiss”!

TRACKLISTING – Inclus 3 inédits

01 POOM De La Vitesse À L’IvressePalm-Trees-Sunset
02 SAINT DX First Fantasy
03 RICKY HOLLYWOOD J’Essaie
04 CATASTROPHE L’Amour Tout Nu
05 CLAAP! & SANTANA Summertime
06 POLO & PAN Pays Imaginaire
07 LOMBOY Loverboy
08 MAGNÜM L’Épée À La Main
09 BERTRAND BURGALAT Les Choses Qu’On Ne Peut Dire À Personne (DJ Supermarkt & Jack Tennis – Romantic Slo-Disco Remix) – Inédit
10 CLÉA VINCENT Retiens Mon Désir
11 L’IMPÉRATRICE Dreaming Of You (Vibes4YourSoul Remix) – Inédit
12 BLEU TOUCAN Aionios
13 JEAN TONIQUE Feel Better Now
14 WEEKEND AFFAIR Descends
15 PARADIS Instantané
16 YUKSEK & BERTRAND BURGALAT Icare (Extended Version) - Inédit
17 CHASSOL La Route De La Trace (Pieuvre Remix)

 

 



Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑