Album Funkadelic reworked

Publié le 6 novembre 2017 | Par SlyStoned

0

Funkadelic “Reworked By Detroiters”

Funkadelic “Reworked By Detroiters” SlyStoned

Summary: La scène electro de Detroit offre une relecture intéressante du Funkadelic période Westbound dans un album de remixes.

3


Berceau des premières années de Funkadelic, la ville de Detroit a également marqué l’histoire de l’electro en voyant naître la techno dans la seconde moitié des années 80. Le P-Funk est d’ailleurs cité comme une influence majeure par des pionniers du genre et l’écho des sons extraterrestres du claviériste Bernie Worrell continue de raisonner dans la musique synthétique actuelle.

Le label britannique Ace Records a donc proposé à des artistes electro de la Motor City de boucler la boucle en revisitant le répertoire de Funkadelic période Westbound. L’ensemble des participants s’est ainsi prêté à l’exercice du remix pour un résultat global tiraillé entre l’hommage respectueux et la relecture radicale des classiques du groupe de George Clinton.

Funkadelic reworkLa compilation Reworked by Detroiters contient ainsi son lots de remixes inspirés, comme un « Get Off Your Ass And Jam (Marcel Pitman remix) » où les guitares acides se noient dans une ambiance lounge du meilleur effet. « Music 4 My Mother (Underground Resistance Mix) »  donne quant à lui une saveur P-Funk eighties inédite à ce blues issu du premier album de Funkadelic. « Sexy Ways » et « Be My Beach », dans des versions respectives  « Recloose Disco Fleap» et «Monophone & Tom Thump » sont quant à eux dopés à grands renforts de claps et de beats maousses.  Ailleurs, le groupe garage The Dirtbombs s’incruste dans le casting en offrant une réinterprétation sauvage  du « Super Stupid » tiré de l’album Maggot Brain.

On trouve également sur cette compilation quelques mixes alternatifs, l’occasion de donner davantage de relief à des pistes parfois étouffées dans le mille-feuille sonore originel.  La ligne de basse de Cordell Boogie Mosson est ainsi particulièrement mise en valeur sur « Take Your Dead Ass Home (The Fantasy Version) », alors que les vocalises de Garry Shider ensorcellent un « Cosmic Slop (Moodyman Mix) » dans une version définitive de plus de neuf minutes.

Bien sûr, Reworked By Detroiters contient également sa part de ratés, comme ce « Maggot Brain » version dub atmosphérique ou un « You And Your Folks (Claude Young Jr Club Mix) » largement dispensable. L’ensemble demeure toutefois plutôt réussi et constitue une curiosité dont les fans du Funkadelic première période auraient tort de se priver.

Adrien Kras

Funkadelic Reworked By Detroiters*** (Ace Records). Disponible en double-CD et triple-vinyle.

 



Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑