Livre Tele Music

Publié le 20 mai 2016 | Par SlyStoned

0

“Tele Music”, la Library Music à la française

Le 9 juin, le livre d’art Tele-Music proposera une anthologie écrite et visuelle d’une des plus célèbres librairies musicale française. Créée en 1966 par Roger Tokarz, Tele Music a produit de nombreux enregistrements ayant marqué l’inconscient collectif de plusieurs générations, dont les indicatifs TV de Dim Dam Dom, le thème disco du tirage du Loto (version 79) et… Des chiffres et des lettres !

Le catalogue vintage de cette collection de Library Music Made in France contient des titres cultes utilisés par la publicité, mais aussi de larges portions instrumentales riches en grooves jazz-funk, soul et disco samplées, entre autres, par les Chemical Brothers et G-Unit et parfois composées par des rands noms de la variété française, dont Pierre Bachelet, Jean-Jacques Debout, Bernard Estardy ou Gabriel Yared (voir extraits ci-dessous).

PS : La sortie de cet ouvrage guidé par le directeur artistique de Tele Music Pascal Armand et rédigé par Julien Gaisne sera prolongée en septembre par la parution d’un vinyle de mixes. À suivre…

“Gang Train” de Bernard Estardy et Michel Gonet (1972).

Resonance et le très Blaxploitation “O.K. Chicago” featuring Pierrre Bachelet (1973) !

Arpadys “Monkey Star” (1977)

Communiqué de presse :

De 1966 à 2016, le catalogue de Tele Music s’est employé à sonoriser l’Histoire, passant de l’euphorie yéyé aux bandes-son des pornos softs des années 1970, de la pub triomphante des années 1980 à la techno des années 1990, de la télé-réalité des années 2000 à l’avènement du digital. Ces pièces musicales, souvent instrumentales, reflètent à merveille les tendances d’une époque.

Pour ceux qui l’ignorent, les Librairies Musicales sont des collections de musiques déjà enregistrées, le plus souvent éditées selon des thématiques et destinées aux professionnels de l’audiovisuel et des médias pour sonoriser des longs-métrages, des documentaires, des publicités… Depuis une soixantaine d’années que l’activité existe à travers le monde, de nombreux catalogues ont ainsi été créés et sont continuellement complétés par de nouvelles productions.
Composées par des artistes spécialistes de l’exercice comme à des musiciens menant des carrières « populaires » en parallèle, ces catalogues regroupent des œuvres que le public connaît par cœur sans avoir la moindre idée de qui a bien pu les composer.

Double Bande _ VinylCréée en 1966 par Roger Tokarz, Tele Music est une des plus prestigieuses librairies françaises, dont les enregistrements ont marqué l’inconscient collectif sur plusieurs générations et un catalogue vintage absolument fantastique. Dirigée depuis 9 mois par Rémi Agostini, passionné de musique et ancien responsable de la synchronisation au sein de grands groupes (TBWA, Publicis puis Universal Music), Tele Music a aujourd’hui pour ambition de transposer ses valeurs historiques (indépendance, soutient des artistes & qualité) en se tournant résolument vers l’avenir.

La soirée électorale du 8 mai 1981 sur l’ORTF, Alain Decaux Raconte, Dim, Contrex, La Victoire en Chantant de Jean Jacques Annaud (Oscar en 1977) sont quelques exemples de la pop culture qui doivent leur musique à ce label. Samplé par les Chemical Brothers, par G-Unit, par Jamelia, mixé par les 2 Many DJ’s, compilé par Stereo Ultra, plébiscité par la presse spécialisée à travers le monde, le catalogue a définitivement beaucoup à raconter…
Jusqu’à présent uniquement disponibles sous forme de vinyles d’époque (rares et chers), les archives musicales ont été numérisées et seront prochainement remises à disposition du public.

Tele-Music, 468 pages, 50 € (éditions Sforzando). Sortie le 9 juin. Telemusic.fr

Couverture



Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑