Live Report Afropunk festival - Liane La Havas live @Le TRianon - Paris

Publié le 25 mai 2015 | Par Funk-u

0

Live Report : Afropunk Festival Paris (soirée 2, 24/05/2015)

Trianon complet pour la deuxième soirée de l’édition inaugurale du festival Afropunk Paris. Et comme c’était déjà le cas samedi avec le trio punk Youth Man, The Bots, duo guitare/batterie juvénile option Hendrix-Sabbath ouvre la fin d’après-midi sur une séquence électrique particulièrement efficace. Rien  ne nous avait cependant préparé à Lion Babe, le groupe suivant emmené par Jillian Harvey, une créature en mini-combinaison à paillettes et crinière afro défiant la gravité (la bimbo-lionne en question) sur fond d’electro/R&B chic et audacieuse par endroits. Album coproduit par Pharrell Williams et Mark Ronson à suivre cet été…

Afropunk festival - Liane La Havas live @Le TRianon - Paris

Afropunk, vu de la fosse.

Après une telle extravagance visuelle, Patrice, accompagné par ses deux violonistes et son programmateur, aurait pu faire pâle figure. Bien au contraire, son répertoire (“Soulstorm”en tête explosent largement l’applaudimètre du week-end, en même temps que celui du temps de scène alloué. Le songwriter/producteur termine son set au coude-à-coude avec les premiers rangs avant de laisser place à Jaden et Willow Smith. Désertant le foyer du Trianon et les stands proposant tuniques afros et samosas garnis, la frange teenage du public envahit la fosse. Samedi, Funk★U découvrait que Zoé Kravitz (la fille de Lenny, par ailleurs aperçu dans les coursives tout au long du week-end), faisait de l’electro sous cachetons sous l’entité Lolawolf. Aujourd’hui, on apprend que les rejetons de Will Smith donnent dans le hip-hop/R&B un brin assourdissant. Rappent-ils aussi en playback ? Nous n’avons pas osé le demander à l’interprète principal du reboot de Karaté Kid.

Place à Lianne La Havas, tête d’affiche de la soirée chargée de clôturer cette première édition parisienne. Surprise : la jeune anglo-jamaïcaine a troqué son look de chanteuse folk rive gauche contre une posture quasi-Erykah Baduesque. “Unstoppable”, le premier titre de la setlist, sera rejoint par d’autres nouveautés de l’album Blood attendu pour la rentrée dont un “Tokyo” prometteur. “Au Cinéma”, “Is Your Love Big Enough ?” et “Forget” ravivent également le souvenir des derniers concerts d’exception donnés dans la salle voisine de La Cigale, il y a une paire d’années. Au bout d’une heure, Lianne La Havas remercie Paris et la communauté du festival Afropunk qui, comme les premiers beaux jours précédant l’été, devrait être de retour l’an prochain.

Afropunk festival - Liane La Havas live @Le TRianon - Paris

 



Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑