Album Allen Stone Radius

Publié le 19 juin 2015 | Par Funk-u

0

Allen Stone “Radius”

Allen Stone “Radius” Funk-u

Summary: Troisième album de l'échalas de Chewelah, Washington. L'orientation pop se précise.

3


Pour son troisième album paru aux États-Unis à la veille de l’été, Allen Stone a misé sur une teneur largement plus pop que ses deux précédents opus Last To Speak (2010) et Allen Stone l’année suivante. Quelques titres de Radius étaient disponibles  sur la toile depuis septembre 2014. D’abord diffusés sur YouTube sans réelle visibilité (du moins en Europe), «Circle»,  «Upside»,  «Freezer Burn», et «Fake Future»  sont présents sur l’album. Exit, en revanche, l’intéressante démo de «Bed I Made»…

Allen Stone Sab

Allen Stone (2012)

Le mix vocal général est bien exécuté et facilite l’agréable écoute de ces 14 titres.  Les excellents «Barbwire» et «I Know That I Wasn’t Right» perpétuent l’esprit acoustique de leurs prédécesseurs. Les cordes d’ «American Privilege» , «Fake Future» et « Symmetrical Love» rappellent le meilleur de Jamiroquai, l’esprit 2015 en plus, rendant l’ensemble très prenant. On retrouve même une touche D’Angelesque sur les guitares de « Circle », créant un équilibre parfait avec la production unplugged du titre.

«Freedom» et «Guardian Angel» sont les deux singles radio évidents de l’album : bien qu’efficaces et produits avec panache, ils sonnent pourtant dangereusement trop proches du dernier Maroon 5. En revanche, les uptempos d’«Upside», «Perfect World» , «Freezer Burn» et «Fake Future» seront certainement du plus bel effet sur la prochaine tournée de l’échalas à lunettes natif de l’État de Washington.

Allen Stone Radius *** (Capitol/Universal). Import US disponible.




Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑