Bons Plans Soul Successions

Publié le 24 janvier 2014 | Par Funk-u

0

Première soirée “Soul Successions” à Paris le 27 février

Créée par Étienne Nee Dupuy, la première édition des soirées Soul Successions invite au New Morning le 27 février la relève soul/funk hexagonale avec Zamua (soul/folk), Rebecca Dry & Radek Azul Band (vintage soul) et Lena & The Deep Soul (funk).

Le communiqué de presse :
«SOUL SUCCESSIONS» est une nouvelle proposition de plateaux concerts dans le cadre mythique du New Morning. La formule comprend trois artistes/groupes, à la notoriété en développement mais au talent confirmé, qui se succèdent durant toute une soirée pour présenter leurs projets fraîchement sortis. L’assortiment de ces trois lives distincts et complémentaires, vise à faire découvrir un large spectre de la soul music hexagonale et ses différents courants prometteurs. Ces artistes, très inspirés par l’héritage musical afro-américain, savent transcender leurs influences et privilégier des compositions bel et bien originales. Les succès de demain prennent la relève dans un lieu culte qui a déjà accueilli les plus grandes légendes du genre (Prince, Leon Ware, Fred Wesley, Gil Scott -Heron, Terry Callier, Mavis Staples, Marlena Shaw, Gwen McCrae,…).

Pour cette première édition, SOUL SUCCESSIONS convie :

ZAMUA : Après des jours, des mois, des années de silence et de musique qu’il a laissée vibrer au fond de son âme… tout commence, ou plutôt re-commence ! Sur les traces d’un chemin initié depuis plus de dix ans, ce tendre et génial griot « afritalien » nous invite au voyage et à l’exploration de toutes ses identités imprégnées de poésie aux couleurs soul, folk, jazz, reggae, roots. Bercé par de multiples influences musicales (de Terry Callier à Sting) et par son propre métissage (Sardaigne-Burundi), ce marchand de rêves nous oriente avec profondeur et authenticité vers un curieux mélange des genres : textes conscients et émouvants, mélodies énergiques et mélancoliques, rythmes dansants et apaisants, mélopées analogiques et électroniques, souffle insulaire et résonance continentale.
http://zamua.fr/

REBECCA DRY & Radek Azul Band : Une immense Diva anglaise à la voix subjuguante, accompagnée et produite par les « Dap Kings » de Montreuil au nom inspiré d’un mythique percu serbo-brésilien. De ce tourbillon de grooves cuivrés, « claviés », grattés et martelés, sort un album en 2013 incluant le tubesque « Tell me », déjà playlisté et plébiscité sur Radio NOVA ! Ça sonne comme un vrai conte de Funk. Ces french geeks de la Northern Soul afro- américaine des 60’s ont créé le label QSounds, inspiré des maisons Motown, Chess ou Hi. Un backing band unique de 10 musiciens capable de produire et de jouer le répertoire des différentes voix du label. L’esprit vintage est poussé jusqu’à l’enregistrement analogique sur bande, privilégiant la prise live et un son brut old-school, mais résolument original.
http://www.qsoundsrecording.com/

LENA & The Deep Soul : CaLENAmity Jane et ses acolytes s’entendent comme larrons en funk. Elle, rêvant depuis toujours de braquer les wagons du Soul Train. Eux, 6 brigands et leurs instruments, chercheurs de pépites rare grooves. En trois ans, Léna et « ses Chic Types » sont devenus incontournables sur la scène méridionale. De concerts bouillants en premières parties de grands (Brand New Heavies, Kid Créole, Brooklyn Funk Essentials, Martha High), ils savent chauffer à blanc tous les publics. Un premier album original sorti en 2013, aux vibes soul et furies funk, emballe les critiques souvent peu élogieux du Made in France. Rythmique imparable, riffs psychédéliques et chants à toute épreuve promettent un show jouissif à la conquête de Paris.
http://lenaandthedeepsoul.com/



Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑