Album Sly Stone's Flower

Publié le 11 octobre 2014 | Par Funk-u

1

“I’m Just Like You : Sly’s Stone Flower 1969-70″

“I’m Just Like You : Sly’s Stone Flower 1969-70″ Funk-u

Summary: La brève histoire du label Stone Flower en 18 titres. Les fondations du chef-d'oeuvre hanté de There's a Riot Goin' On.

4


Complément indispensable à l’excellente anthologie alternative Listen to the Voices, Sly Stone in the Studio 1965-1970 (Ace Records, 2010), I’m Just Like You : Sly’s Stone Flower 1969-70 analyse les singles et chutes produites pour l’éphémère label Stone Flower, en rappelant que Sly Stone n’avait pas uniquement passé son temps en compagnie d’hommes de main armés et de pitbulls entre le sommet de Woodstock et la sortie de There’s a Riot Goin’On. Automne 1969 : Alors en pré-rupture du contrat familial avec les autres membres de la Family Stone, Sly abandonne sa formation mixte et multiraciale pour la boîte à rythmes Rhythm Ace King, un nouvel outil qui lui fournira bientôt les fondations du chef-d’oeuvre hanté de Riot.

La brève histoire de Stone Flower en 18 titres est retracée dans cette compilation au packaging riche et détaillé -illustrations fournies par les incontournables frères Koening, un texte précis et une interview éclairante de Sly en bonus- dont les bien-connus “Stanga” de Little Sister, “I’m Just Like You” pour 6IX et le “Life & Death in G& A” de Joe Hicks. Billy Preston et Buddy Miles passent une tête en studio sur les deux versions de “You’re the One”, et c’est bien la Family Stone au complet qui opère pour le compte de Little Sister sur une version full band de “Somebody’s Watching You” sans doute supérieure à l’originale de Stand ! Parmi les autres surprises, on trouvera également le country-funk insensé (et inédit) de “Trying To Make You Feel Good” de 6IX, également auteurs d’une relecture épatante d’”I’m Just Like You”. Sly n’est pas en reste avec une version alternative 100% solo et accélérée de “Just Like a Baby” (sans Bobby Womack, mais avec Freddie Stone), le brouillon d’”Africa Talks to You” (“Africa”) et quelques paires de tripatouillages électro/bricolo qui annoncent déjà la production fantomatique de There’s a Riot Goin’On (“Sacred”, “Spirit”). Ou comment donner chaud au coeur (et froid dans le dos).

Sly Stone I’m Just Like You : Sly’s Stone Flower 1969-70 (Light in the Attic/Import US)****. Disponible en CD. Double LP disponible le 4 novembre.



One Response to “I’m Just Like You : Sly’s Stone Flower 1969-70″

  1. lord farell says:

    Superbe compilation.
    En plus ils ont modifié leur packaging : les livrets étaient tellement épais qu’ils avaient cru bon de mettre une bordure épaisse de 3 mm (!) pour le carton où s’insérait ces livrets… (c’est le cas du They say i’m different de Betty Davis, ou du UFO de Jim Sullivan). Le problème c’est qu’avec le temps cette largeur cartonnée se décollait, trop fragile. Désormais, plus d’épaisseur, le carton est tout simple. Et c’est tant mieux :-)

Retour en haut ↑