Soul

Publié le 29 octobre 2013 | Par Funk-u

0

Live Report : Mavis Staples, Paris (New Morning) 28/10/2013

“Je vous promets une sacrée dose de bon temps et de bonne soul”, nous avait déclaré Mavis Staples dans une interview réalisée 15 jours avant son retour à Paris, hier soir, au New Morning. Promesse tenue avec un set de 90 minutes où la légendaire chanteuse lead des Staple Singers, malgré une santé fragile, a su captiver son auditoire grâce à une performance généreuse et un sens aigu du “métier”. “Satan est la cause de mes problèmes de genoux”, explique une Mavis Staples goguenarde en agitant sa canne, “mais je l’ai combattu pour venir jusqu’à vous, ici, à Paris “. Épaulée par six musiciens, dont le formidable picker Rick Holmstrom à la guitare et sa soeur aînée Yvonne, Mavis Staples a déployé toute sa verve soulfolkblues autour d’une setlist articulée par les extraits du superbe One True Vine, paru au début de l’été. Reprise à Funkadelic, “Can You Get To That”, fine parabole des problèmes sentimentaux et des soucis bancaires, sert de prélude à un über-funky “I Like The Things About Me” traversé par les ondes saturées d’un Moog reptilien. Un peu plus loin,”The Weight”, le trésor americana du Band, est conclu par un hommage chaleureux au regretté Levon Helm. Impossible de ne pas penser non plus à Curtis Mayfield lors d’un épatant “Let’s Do It Again”, ou encore à Pops Staples lorsque la six-cordes fait retentir ses tremolos réverbérés en introduction du “Eyes on the Prize” de Pete Seeger, qui prolonge avec superbe un épisode gospel conclu par un vibrant “Freedom Highway”. Pas de “Respect Yourself” ce soir, mais une dernière vibration temporelle avec un “I’ll Take You There” entrecoupé d’une énergique battle scat/batterie où Mavis Staples, 74 ans, s’inscrit plus que jamais comme une des dernières héritières de la soul militante et positiviste de l’Amérique des années 1960.

Setlist

  • Wonderful Savior
  • Can You Get To That
  • I Like The Things About Me
  • Holy Ghost
  • Let’s Do It Again
  • The Weight
  • Too Close/On My Way To Heaven
  • Freedom Highway
  • We’re Gonna Make It
  • Instrumental interlude
  • Eyes on the Prize
  • I’ll Take You There



Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑